Quand on remonte mes archives - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

18 mai 2009

Quand on remonte mes archives

Hier je reçois un mail qui me dit ceci:

m'ame Coum,
Je suis en train de me balader dans vos posts des années 2005, ceci pour que vous ne vous étonniez pas de ma présence signalée sans doute par les statistiques. Je suis bien en train de vous lire et de passer par des moments d'émotion assez forte, en trouvant des commentaires, des liens, et vos mots qui me "disent" tant..

Je vais aussitôt consulter mes stats...et je vois en effet que quelqu'un va sur chaque billet de l'année 2005

mari_e_IrisQuand je consulte mes stats... il n'est pas rare que je vois des internautes qui s'attardent longuement sur des mois et des mois de Petites Paroles...
Pendant longtemps, cela m'a réellement fait peur... comme si pesait sur moi une espèce de menace du genre qu'on allait se "servir" de mes mots pour me nuire, menace d'autant plus inquiétante que mon nom civil s'affiche sur le côté de mon blog...  Certains ont vu leur réputation salie pour détournement de blog, pour plagiat...ou autres joyeusetés!

J'ai dû moi-même affronter (rarement, mais ça m'est arrivé) ce genre de problème...
Aussi quand je vois quelqu'un qui s'attarde ailleurs que sur mon billet du jour, je ne peux m'empêcher de m'inquiéter u peu.

Bien sûr, je pourrais simplement me dire que si quelqu'un prend la peine de me lire longuement, c'est qu'il ou elle est touché(e) ou intéressé(e) par mes mots: c'est ce qu'ont fait des blogueurs qui sont devenus des fidèles.

Alors quand la personne qui me lit ainsi, prend la peine de m'avertir, je suis soulagée...ça n'a l'air de rien comme ça, mais j'y suis très sensible...

Même si je sais que le fait de déposer des mots dans un endroit public, les lance en dehors de moi, et que j'en perds le contrôle, définitivement...

Photo Coumarine

Edit 19h07

Par je ne sais quel phénomène dont je ne suis pas responsable...mes visites dans vos blogs ne s'affichent pas dans vos statistiques. Je suis invisible, sans avoir rien fait pour ça...

Plusieurs d'entre vous m'en ont déjà fait la remarque (le reproche)

Je viens régulièrement lire mes blogamis, mais vous ne le voyez pas: je sais pas pourquoi... et vous croyez que je me désintéresse de vous, de vos blogs...il n'en est rien!

Je ne sais pas pourquoi c'est comme ça...je n'ai fait aucune manoeuvre pour qu'il en soit ainsi!


Commentaires

    il est vrai qu'on se prend à "réfléchir" différemment lorsqu'on expose ses écrits sur un blog: espace public, avis sur d'éventuels personnages qui trouveraient, selon certains, matière à réclamer des droits... ou à s'octroyer les vôtres...
    de quoi passer des nuits blanches...
    et l'envie, passagère, de tout cacher de ne plus faire que pour soi, journal intime caché sous clé au fond du dixième tiroir d'un semainier...
    le monde s'ouvre et devient votre propre piège...
    Qu'en est-t-il vraiment???

    Posté par Béatrice, 18 mai 2009 à 16:11
  • J'aimerai tout d'abord te féliciter pour ce blog au contenu tout particulièrement très interessant !( j'avoue que je remonte souvent les archives). Moi qui a horreur de surfer sur les blogs par manque de contenu "potable" ou de lire la vie des autres, je me sens très bien ici !Tu es la première à m'avoir fait accrocher à un blog et me faire passer ici presque tous les jours, bravo !
    Longue vie à ton blog !
    Mine de rien, si je blogue, c'est un peu ta faute alors merci ( ou pas ) ))

    Posté par bernie.83, 18 mai 2009 à 16:28
  • Une solution est de ne pas laisser ses archives accessibles...
    C'est la question que je me pose très régulièrement concernant les miennes...
    Et là, justement, de nouveaux en ce moment...

    Posté par alainx, 18 mai 2009 à 17:03
  • Coucou COUM.
    J'ai personnellement été victime de ces genre de harcèlement les années passées. Même des menaces.
    En fait on faisait tout ce qu'on pouvait pour me faire fermer mon blog. Et je peux te dire que ça fait très mal. mais j'ai tenu le coup.
    je crois que j'ai eu raison.
    Au fait! ma femme vient souvent te lire lorsqu'elle a un flottement au bureau. Elle trouve tes billets très beaux. mais elle ne laisse pas de commentaire.
    As tu vu que je passerai par Bruxelles le 21 pour aller à Anvers?
    Non ! n'insiste pas je ne m'arrêterai pas!
    je t'embrasse.

    Posté par vincent, 18 mai 2009 à 17:50
  • Bon, d'abord, le problème, c'est que toi, Coum, tu n'apparais JAMAIS sur nos stats à nous (enfin… à moi…) Comment tu fais pour être parfaitement "invisible" ?
    A part ça: curieux que ton premier mouvement soit de penser que la personne qui "fouine" dans tes archives soit là en priorité pour te piquer des trucs, et non parce qu'elle apprécie, qu'elle cherche à mieux connaître Petites paroles inutiles…
    Hé, c'est pas intime, un blog, ça se lit de Vancouver à Vladivostok !!!
    (Quelle idée, Alainx, de rendre les archives inaccessibles!… Quand je découvre un blog qui me touche particulièrement, j'aime aller y flâner, m'y attarder)

    Posté par Vertumne, 18 mai 2009 à 17:51
  • Je n'avais jamais imaginé qu'on pouvait avoir de telles inquiétudes.. c'est vrai que je n'ai pas de blog !

    Posté par brigou, 18 mai 2009 à 17:52
  • Soyez sans inquiétude

    Je me suis attardée ce dimanche sur vos archives notamment "récits d'autrefois" avec un grand plaisir.
    L'on se sent bien chez vous... merci !

    Posté par Marie, 18 mai 2009 à 19:09
  • Moi non plus, je n'imaginais pas que tu puisses avoir ce genre d'inquiétudes ! Je me suis moi-même un peu promenée dans la lecture des tes anciens articles, et suis vraiment désolée si cela a pu t'inquiéter de quelque manière que ce soit...Je n'aurai jamais imaginé que tu aurai pu préférer que je prévienne...Désolée, vraiment.

    Posté par sel, 18 mai 2009 à 19:12
  • oups

    faudra que je m'explique là!
    Faut surtout pas que vous vous excusiez de venir sur mes archives...
    Elles sont là, accessibles à tous...
    ce serait un comble si vous vous sentiez mal à l'aise de venir me rendre visite
    Je vous accueille avec toute mon amitié, croyez-le je vous en prie
    Je vous dis simplement mon inquiétude parfois! Oui, Vertumne, il y a eu de rares personnes qui m'ont fait du tort en fouillant dans mes archives
    Des gens de mon "réel"...
    Et ce, suite à la parution de mes livres
    Vous savez rester blogueur de journal intime quand on connait le nom, n'est pas si évident

    Posté par Coumarine, 18 mai 2009 à 19:59
  • C'est le "EDIT" que j'ai du mal à comprendre.... Comment ça il y a des gens qui EXIGENT que tu ailles les lire ??? et qui en plus viennent faire des reproches et réclamer des comptes ??
    Mais c'est quoi ces délires infantiles !!

    Bon je vais changer moi !
    coumarine, t'as interet à venir voir mon blog tous les 1/4 d'H. pour lire, relire, et rerelire, ce que j'ai écrit !
    Sinon, j'te cause plus à la récré !

    (sont fous ces blogueurs !!)

    Posté par alainx, 18 mai 2009 à 20:09
  • Oui, bonjour à tous....
    AIe AIe, pas discrête mon arrivée dans la cour de Coum...
    C'est moi qui te lisais ... et qui, bouleversée par un événement familial récent, trouvais réconfort et "écho" dans ces pages de 2005 ...
    Je connaissais un peu tes pages actuelles, Coumarine, je n'ai jamais écrit je crois, enfin si juste une fois, mais je n'ai pas trop des choses à dire, je suis bien, c'est tout...
    J'ai bien reçu ton mail, merci!
    Par contre, je ne m'attendais pas à déclencher un post.... heu... bon why not !!!

    Bonjour tout le monde (quelle chance ce blog de gens qui écrivent si bien ce qu'ils vivent!!)
    et à bientôt (mais je ne suis pas très très "écriture" excusez moi), je ferai juste des petits signes par ci par là...

    Suzanne de Lyon dite "suzesansfil"

    Posté par suzesansfil, 18 mai 2009 à 20:42
  • [je crois qu'une petite précision pour Alainx s'impose: je n'exige rien du tout, ne réclame rien, ne reproche rien, ce n'es pas le style de la maison ! Mais il est vrai que quand Coumarine vient sur mes Alarmes – je le sais, elle commente… – son PC ne laisse strictement aucune trace dans les stats. C'est cette curiosité que je soulevais, et que je ne m'explique pas…]
    A part ça, désolé, tout le monde ne peut pas être un vieux sage !

    Posté par Vertumne, 18 mai 2009 à 21:02
  • rha la la

    Mais vous faites ce que vous voulez, et comme vous le voulez!
    Je ne vous demande aucun compte
    Je dis simplement que j'ai apprécié que Suzanne (puisqu'elle se dévoile) m'ait mis un mot
    Parce que OUI j'ai pu voir qu'elle est restée longtemps
    Et parce OUI, je suis inquiète qd des gens viennent LONGUEMENT
    ET J'AI MES RAISONS

    Je voulais pas déclencher un truc qui fasse des remous!!!
    Je dis simplement ce que je vis...
    Essayez de comprendre
    Suzanne, je suis heureuse que tu aies pu trouver des paroles de réconfort
    On me demandais il n'y a pas si longtemps en quoi je me sentais une responsabilité face à mes lecteurs

    encore une chose, personne n'oblige personne à mettre des commentaires...mais souvent ils sont d'une grande richesse...
    (alain...tu savais pas? je viens chez toi déjà tous les 1/4 d'heures...je t'assure...tu le vois pas dans tes stats? (sourires)

    Posté par Coumarine, 18 mai 2009 à 21:13
  • Oui il parait que je n'apparais pas...
    et je ne me l'explique pas
    Mailie peu de temps avant de décéder m'en a fait la remarque...
    Non Alain personne ne me fait des reproches, mais je crains (on me l'a écrit! je ne lance pas des choses en l'air...) que certains blogueurs ne soient tristes parce qu'ils ont l'impression que je ne viens plus jamais chez eux
    Or je n'ai pas toujours le temps ni l'énergie de mettre des commentaires...
    J'essaie avant tout de répondre aux commentaires que vous me mettez chez moi

    Bonne soirée à tout le monde

    Posté par Coumarine, 18 mai 2009 à 21:19
  • et je t'en remercie de répondre personnellement. Ca demande du temps et une réelle implication personnelle. Quand aux fouilleurs de merde, rien ne les détournera de leur odorante passion. Peut-être l'indifférence ?
    Prends soin de toi. Bisous

    Posté par Claire, 18 mai 2009 à 23:02
  • @Clairette...j'aurais pas dû écrire ce billet...
    Je t'embrasse

    Posté par Coumarine, 18 mai 2009 à 23:10
  • Mais moi j'adore ça pénétrer dans l'épaisseur du passé. Comme j'aime des fois retrouver ce que j'écrivais moi-même et lier du passé à du présent en intégrant des liens vers de très vieux billets justement pour conduire mes lecteurs vers ces profondeurs. Un blog c'est une construction progressive, un work in progress, ce n'est pas juste le billet du jour. A enlever un billet j'aurais l'impression de me mutiler d'une part de moi-même, je n'ai vraiment pas envie de le faire, même si certains regards ont plus de risque de s'y poser désormais depuis que j'ai pris la parole en public et bien que ma femme ait été dans la salle.

    Quant à l'edit, c'est comme Alain, ça me fait bien rigoler... comment peut-on te faire des remarques pareilles? J'ai du mal à imaginer que des gens passent du temps à vérifier si x ou y les a lu, surtout maintenant avec les agrégateurs ça n'a plus de sens.

    Posté par valclair, 18 mai 2009 à 23:19
  • @Valclair..mieux vaut en rire qu'en pleurer...
    Je dis ce qui est, ni plus ni moins
    Je n'apparais pas semble-t-il même quand j'entre dans un blog, quittant donc l'agrégateur...
    C'est une énigme!
    Peut-être après tout je n'existe pas...
    (je vais vérifier immédiatement si j'ai trace de ton passage...je reviens le dire)

    Posté par Coumarine, 18 mai 2009 à 23:45
  • @Valclair..oui, oui tu apparais bien à l'heure à laquelle tu as posté ton commentaire...
    Il parait que moi, non
    Je te dis que je n'existe pas...))

    Posté par Coumarine, 18 mai 2009 à 23:47
  • @Valclair encore (décidément)
    Contrairement à toi, je ne me souviens plus de ce que j'ai écris il y a trois ou quatre ans.
    Je ne tiens aucun "journal" de mes entrées...
    J'ai des souvenirs vagues de ce que j'ai écrit autrefois...mais je n'en ai nulle trace: j'écris directement dans la fenêtre de l'espace d'administration
    Il faut donc que je fasse des longues recherches pour faire (éventuellement) un lien vers un ancien billet
    Mon blog est vraiment une affaire du "jour après jour"

    Posté par Coumarine, 18 mai 2009 à 23:52
  • Présomptueuse que je suis, lorsque je vois que l'on se balade dans mes archives, je pense que seul l'intérêt pour mes billets en est la cause!

    Posté par mab, 19 mai 2009 à 05:46
  • Moi aussi...

    je m'attarde parfois sur des anciens billets.
    Un peu au hasard, quand ils sont nombreux mais quand la lecture est interressante.
    Je suis surprise que certains perdent leur temps pour nuire mais, ceux là, rien ne semble les arrêter...
    En tout cas, j'ai toujours du plaisir à vous lire, merci !

    Posté par mazed, 19 mai 2009 à 07:59
  • Je suis un martien.
    Je ne regarde pas mes stat, je ne vais jamais sur des anciens posts (les miens ou ceux des autres).
    Je ne sais même pas si plus de trois, quatre personnes me lisent ..
    merde, je vais quand même regarder !

    Posté par Miss Line, 19 mai 2009 à 09:02
  • Tout ceci n'a pas d'importance.

    Posté par Chr. Borhen, 19 mai 2009 à 09:12
  • [Précision pour Vertumne ! Ma remarque ne visait strictement personne en particulier. Je l'affirme. Aucun nom ne me traversait l'esprit. C'était une remarque à l'emporte-pièce et qui se voulait teintée d'un peu d'humour. Et comme je te connais un peu et que je t'apprécie, loin de moi l'idée que tu puisses faire parti du lot, en effet, je sais bien que ce n'est pas le style de la maison. Désolé si j'ai pu être maladroit !]

    Posté par alainx, 19 mai 2009 à 09:16
  • Comme quoi .... entre lire en diagonale et ne lire que ce qu'on a envie de lire nous fait transformer le fond d'une note en tout autre chose.

    Tu as bien fait de l'écrire, cette note, quoi que tu en dises dans un de tes commentaires.Moi ça me rassure de savoir que les gens que j'aiment sont passés chez moi même sans me laisser de traces. MAis je suis très mal placée pour faire la moindre remarque puisque je suis de plus en plus silencieuse (manque de temps) alors je me mets dans la peau des autres.

    Et oui, ma Coum', il y a 9/10ème des gens qui viennent ici juste par amour pour ce que tu écris.

    Ca fait-y pas du bien ça ? moi je t'envie, mais c'est un secret. J'envie ce don que tu as et je viens m'en régaler ici, même si je suis la plupart du temps silencieuse. Je t'envie, mais c'est une gentille envie. Pleine d'admiration. Et je sais que je ne suis pas la seule, loin de là.

    Posté par kaliuccia, 19 mai 2009 à 10:58
  • Que les gens que j'aimE ! pfffffffffffff !

    Posté par kaliuccia, 19 mai 2009 à 10:59
  • Effectivement Coumarine. Je ne te "vois" pas quand tu viens. Et pourtant tu me dis que tu viens.

    Mystère, mystère... Passe-muraille !

    Posté par Annick, 19 mai 2009 à 11:54
  • Et tu sais que j'ai remonté ton blog l'année dernière. Parce que je n'avais pas envie de le prendre encours. J'avais envie de le lire dès le début comme un livre. Et je trouve normal que certaines personnes aient envie de lire depuis le début.
    Je ne le fais pas systématiquement. Je le fais sur les blogs pour lesquels j'ai un énorme coup de coeur.

    Posté par Annick, 19 mai 2009 à 12:02
  • Je ne comprends pas bien le sens et l'importance de tout ceci.

    Posté par charlotte, 19 mai 2009 à 16:34
  • Bonjour, Coum,

    N e t'inquiète pas pour les stats, Internet a des caprices comme une femme frivole! Cela arrive de temps en temps qu'on vienne et que rien n'apparaît. Pour le moment, je reçois des commentaires mais pas le mail qui les annonce. Va savoir pourquoi! Bonne soirée, Coum.

    Posté par Lorraine, 19 mai 2009 à 17:24
  • Très souvent je me dis que les stats ne devraient pas exister sur les blogs. J'ai l'impression d'épier mes visiteurs et d'être parfois épiée, tout comme toi par certains autres. Les statistiques ont en fait un côté malsain, elles donnent trop de renseignements, les minutes, la provenance, ça ressemble à un "flicage".
    Et pourtant, je les consulte, va savoir...
    Bises Coumarine

    Posté par lidia, 19 mai 2009 à 19:49
  • Pour moi, qu'importent les statistiques !
    Je publie un billet et des photos pour le simple plaisir du partage... et advienne que pourra !
    En revanche, je suis probablement un peu naïve, mais je ne m'étais pas imaginée un seul instant que de tels blogs puissent attirer des gens pas toujours dotés des meilleures intentions.
    Quoi qu'il en soit, j'ai beaucoup de plaisir à lire tes billets... même tes billets d'humeur !Belle soirée !

    Posté par naline, 19 mai 2009 à 20:22
  • Je ne regarde jamais les statistiques... je ne connais donc de mes lecteurs que ... ceux qui commentent... les autres, je ne les vois pas !!!
    Mais il est vrai que mon écriture ne risque pas d'être plagiée )

    Posté par Teb, 19 mai 2009 à 20:43
  • Voilà

    Je vous ai lus tous
    Il y a un mystère qui reste: je n'apparais pas dans vos stats...sans l'avoir cherché
    Ce n'est pas grave, bien sûr
    Il y a ceux qui ne comprennent pas le sens ni l'objet de ce message...
    Moi je le comprends...(c'est déjà ça me direz-vous)
    Et donc je n' en parle plus
    Merci d'avoir apporté votre petite pierre...
    Vous savez, les stats, comme je l'écris d'ailleurs dans TOUT D'UN BLOG, c'est une invention du diable...
    Elles provoquent parfois une belle pagaille...
    A plus tard pour un autre billet

    Posté par Coumarine, 19 mai 2009 à 21:13
  • Bonsoir Coumarine ! après ma première visite je suis revenue et de nouveau je trouve chez toi un billet qui colle avec ma propre "actualité" ! Liberté d'expression sur les blogs, harcèlement à propos de nos écrits, je viens de vivre une semaine troublée en raison de certains de mes billet ! Comme toi je "surveille" qui viens et je fais bien… mais je déplore cette surveillance mutuelle qui me fait de plus en plus penser que nous sommes tous, blogueurs ou non, sous perfusion de "liberté" au goutte à goutte. Mais continue car l'aventure est belle.

    Posté par metreya, 19 mai 2009 à 21:42
  • traces

    Je confirme que tu es invisible ... même quand tu postes un commentaire !!!
    Peut-être que ton fournisseur a un pool d'adresse IP pas catholique
    Tu sais que certaines personnes en rêveraient ? voir sans être vu, un vieux rêve de voyeur.

    Moi j'aime bien quand on lit mes vieilles choses, même si certaines ont mal vieilli. Je n'ai pas envie d'effacer ma vie qui a existé.

    Posté par ppm, 19 mai 2009 à 22:16
  • Et pour les stats, je suis d'accord avec Lidia.
    Mais rassurons nous, elles vont bien devenir payantes un jour

    Posté par ppm, 19 mai 2009 à 22:17
  • ignare que je suis, je n'ai pas tout compris ! pas grave, je voulais juste te dire que j'aime ce que tu écris,depuis 9 mois que je te connais et que tu m'es précieuse, point final.
    je t'embrasse et... écris encore et encore !

    Posté par loulotte2, 19 mai 2009 à 22:52
  • Ai-je l'air si pessimiste ?
    Coum., pour répondre au billet précédent, je ne vais pas plus mal que les autres fois.
    Peut-être que ce soir-là, j'avais le blues...Que sais-je ?
    Je suis moins présente sur le blog car :
    1) mon Chou Chou d'ordi. est enrhumé et je vais l'apporter à l'entretien !
    2) j'en profite pour repeindre mon rez de chaussée (toute seule).
    Donc, un peu fatiguée !
    Autrement, la vie bat son plein !

    Posté par Alessandra, 20 mai 2009 à 11:55
  • Je consulte de moins en moins les stats, elles me servent quand même à avoir sous la main les liens vers les blogamis sans être obligée de repasser par les commentaires ou la page d'accueil du blog... Mais il est vrai qu'avec cette pratique, on tourne un peu en rond... Je n'avais jamais fait attention à cette invisibilité dont tu nous parles, et je te dirais que cela importe peu, au final. Chacun doit rester libre de ses mouvements dans ce plasma impalpable.

    je ne relis jamais mes anciens messages. Ils sont l'expression d'un moi momentané perpétuellement remplacé par un autre. J'essaie comme toi de répondre régulièrement aux commentaires, et ne sais jamais de quoi sera fait le billet suivant.
    Je ne m'étais jamais interrogée sur les motivations des lecteurs qui remontent le fil du temps. Tu en donnes une qui interroge fichtrement...

    Posté par Med'celine, 20 mai 2009 à 13:41
  • a tous encore

    Pfffffffffffff
    je dois être fatiguée...
    pas envie de réagir aux commentaires pour le moment...
    alors il faudra me prendre comme ça!
    ou pas...
    merci de votre compréhension (comme on dit...)

    Posté par Coumarine, 20 mai 2009 à 15:08
  • le reproche ? mais n'est-on pas libre ?...

    Tu viens, tu viens pas chez moi... je ne m'en formalise pas... j'en déduis que tu es débordée, que tu cours après le temps ou bien que ce que j'y raconte te saoule en ce moment

    je suis juste heureuse de t'avoir rencontrée via nos blogs interposés et c'est déjà beaucoup je trouve...

    Posté par Le Chat, 14 juin 2009 à 19:52
  • Pour pas que tu t'inquiètes... C'est moi qui me balade dans tes archives.
    Je n'apparais pas non plus quand je me promène avec Firefox, mais par contre avec Google chrome oui.
    Je ne cherche même pas à comprendre. C'est le mystère des petits lutins qui hantent les ordis.

    Posté par Pastelle, 10 mars 2011 à 09:58

Poster un commentaire