Cinq ans d'une belle aventure... - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

04 octobre 2009

Cinq ans d'une belle aventure...

Cela fait quelques jours que je pense à ce billet que je voulais impérativement publier aujourd'hui...
Que dire? Faire un cours d'histoire? un arrêt sur images? un bilan? un regard vers l'avenir?
Comment le dire? sur quel ton? décalé? humour? émotion? ton neutre?
Un billet court, expéditif, sobre?
Un billet long, avec détails et grands développements?

Au moment de poser la souris sur l'écran, mes doigts sur le clavier, je m'interroge encore, je n'ai rien décidé, je suis perplexe.
Je vais donc me laisser écrire comme ça vient, sans savoir encore ce qui viendra...

Aujourd'hui, c'est un anniversaire. Pour moi. Anniversaire plutôt important: aujourd'hui il y a cinq ans que je publie mes Petites Paroles Inutiles

Cinq ans sans rupture, sans pause conséquente, cinq ans que deux ou trois fois par semaine, je viens ici écrire et confier cela au grand jour de la Toile.

Alors oui, j'avais envie de faire un petit bilan, voir ce que cela m'a apporté à moi, et à vous aussi (du moins si j'en crois vos commentaires et mails perso)

A moi, cela m'a apporté le bonheur d'écrire quasi au jour le jour. J'aime écrire, vous le savez, je l'ai dit si souvent... Bien sûr, je n'écris pas qu'ici, mais ce rendez-vous régulier avec vous en même temps qu'avec moi-même, m'a inscrite dans une espèce de discipline que j'apprécie finalement beaucoup. De plus, pour écrire mes Paroles sans tourner sans cesse dans la même casserole, ce qui serait fastidieux pour vous comme pour moi, il me faut rester attentive à la Vie multiple et changeante, à ma vie, rester sur le qui vive, dans l'observation et la réflexion de ce qui se passe autour de moi et en moi. Le blog qui par essence est une démarche régulière, m'a apporté ça... davantage d'attention aux petits et grands sujets de la Vie, qu'ils fassent mon quotidien, ou qu'ils touchent aux grandes choses humaines...

Ce blog m'a donné aussi le bonheur des échanges avec des gens comme vous. Vos commentaires apportent énormément de richesse à ce blog...  un éclairage nouveau parfois... mais surtout (et c'est ce que je préfère) ils apportent des témoignages parfois émouvants sur votre façon de voir ou de vivre ce que j'évoque dans le billet. Il y a eu des billets mémorables qui ont entraîné des témoignages parfois poignants, que je lis à chaque fois (et vous aussi) avec un infini respect et une grande reconnaissance pour votre confiance.. comme s'il se passait dans les commentaires quelque chose de grand, qui touche à l'Humain universel, dans lequel chacun peut se reconnaître. Et quel bien ça fait, ce sont des lieux où l'on grandit, ou l'on vibre aux émotions, où on est en prise avec la solidarité et l'échange vrai. Pour cela, je vous dis merci! (Voyez-en un exemple ici, mais il y en a tant d'autres...)

Par et grâce à mon blog, j'ai eu la chance de pouvoir publier deux livres l'année dernière. Cela m'est tombé un peu par surprise, un éditeur m'ayant lancé le défi de raconter mon expérience de blogueuse, tout en rejoignant le vécu en général du blogueur lamda. Vous connaissez la suite: j'ai accepté le défi, j'ai écrit  "Tout d'un blog" un essai-témoignage sur les blogs, beaucoup de vous l'ont lu et s'y sont reconnus... Et moi, j'ai réalisé un rêve de toujours, la publication. L'autre livre aussi est directement issu de ce blog: au fil du temps j'avais écrit des petits épisodes autobiographiques, un peu au compte goutte il est vrai... et voilà donc la genèse de "L'enfant à l'endroit, l'enfant à l'envers" auquel beaucoup ont fait confiance en le lisant et/ou  en en parlant sur leurs blogs.

Est-ce à dire que je n'ai pas vécu des moments de lassitude, voire de découragement? Une envie soudain de clôturer l'aventure, de me faire silencieuse, de partir sans un regard de regret vers les Petites Paroles? Non bien sûr, les crises ont surgi bien des fois. Et avec elles les interrogations fondamentales: pourquoi ce blog encore après cinq ans? Un blog n'est-il pas par définition un endroit de passage éphémère? Tant et tant de blogs en cinq ans se sont effacés un beau jour, tant de blogueurs se sont évanouis dieu sait où... Les lecteurs des premiers temps n'ont plus rien de commun avec ceux d'aujourd'hui. Et je n'aime pas ces mini séparations qui causent autant de micro traumatismes, figurez-vous que je m'attache aux gens que j'imagine bien vivants derrière leur PC.

Je sais aussi, parce que tout au long de ces cinq ans, vous me l'avez fait savoir, maintes fois, que pour beaucoup d'entre vous, mes Petites Paroles ne sont pas inutiles...et bien sûr cela m'est précieux de le lire. Je n'écris pas dans le vide, vous êtes là et vous aimez me lire... Là aussi MERCI! Sans vous, je ne crois pas que j'aurais eu le courage de continuer. Certains je le sais, ne se préoccupent pas de savoir s'ils sont lus ou pas, appréciés ou pas... ils écrivent pour eux avant tout. Moi pas, je le dis simplement. J'écris pour vous aussi au même titre qu'un écrivain écrit pour ses futurs lecteurs... C'est parce que vous êtes là que je peaufine l'écriture de mes billets, que je les dorlote. Et que surtout je vis mon quotidien intensément, dans l'ouverture au monde qui m'entoure, livres et films compris, pour avoir tout simplement des choses à dire...

Sans doute, suis-je prête à continuer cette aventure... être Coumarine tout simplement...

pieters_007

Photo Coumarine


Commentaires

    Un blog, c'est d'abord qu'on a quelque chose à dire. Un blog purement " intime" est parfaitement inintéressant à lire à moins d'être animé par un côté " voyeur" pas très sain.... le tien, je le vois comme une chronique journalière qui aurait tout à fait sa place dans un journal : esprit, humour, bien écrit, tous les ingrédients y sont pour notre plus grand plaisir.

    Posté par bernie.83, 04 octobre 2009 à 18:45
  • tes petites paroles utiles, c'est une bulle d'air dans un endroit où l'on s'évade, mais qui reste très réel parce que ce sont de vraies histoires avec de vraies personnes derrière ces histoires.

    Posté par bernie.83, 04 octobre 2009 à 18:51
  • Par hasard

    Quel beau billet, j'aime réellement beaucoup le rythme, le ton, la simplicité, le contenu, l'ouverture à l'autre, sans aucune prétention. Je n'ai pas le temps d'aller plus avant (l'heure des enfants) mais je reviendrai, c'est sûr!
    Bonne soirée et merci pour ce beau moment.

    Posté par Delphine, 04 octobre 2009 à 18:54
  • Ah ouais, tout de même cinq longues ou trés courtes années... 5 ans !! Oui, ça commence à avoir de la gueule...

    Bleck

    Posté par Bleck, 04 octobre 2009 à 18:58
  • Joyeux anniversaire à ton blog Coumarine ! Pour moi, ce qui caractèrise "petites paroles inutiles", hormis la richesse de la réflexion... c'est avant tout une rigueur intellectuelle et un recul sur l'impact sociologique et culturel des nouvelles technos et la communication inter active. Sans oublier, la qualité du français qui est impeccable ! encore une fois....bravo !

    Posté par bernie.83, 04 octobre 2009 à 19:06
  • Cinq ans pour toi. Pour moi, cinq mois ou un peu plus que je passe par ici. Et à chaque fois une heureuse découverte des quelques lignes que tu publies. Une écriture fluide, un brin d'humour, des sujets plus sérieux... c'est un grand plaisir d'y lire tes petites paroles utiles ! Joyeux blog-anniversaire !
    Belle soirée et excellente semaine.

    Posté par naline, 04 octobre 2009 à 19:54
  • Voilà un très bel anniversaire à fêter, 5 ans comme c'est beau tant de suivi dans une passion!

    Je crois que ton texte résume non seulement de façon très vraie ce que peut représenter l'aventure d'un blog pour son auteur, mais aussi se clot sur une phrase très pertinente: "mes petites paroles ne sont pas inutiles".

    En effet, elles ne le sont pas. Ni pour toi (sinon tu aurais arrêté d'écrire), ni pour nous qui te lisons régulièrement, parfois sans rien dire, parfois en réagissant.

    Quoi qu'il en soit, bonne continuation!

    Posté par Louloute, 04 octobre 2009 à 20:54
  • Elles sont tout sauf inutiles, ces petites paroles-là !
    Et même si je ne fais pas partie des fidèles de la première heure, même si je ne commente pas à chaque billet, je trouve toujours "matière à..." dans ce que tu écris !
    Pour cela, merci ! Et happy bloguiversaire... qu'il soit suivi de nombreux autres !

    Posté par liaht, 04 octobre 2009 à 21:33
  • Bon anniversaire à ton blog, continues ainsi encore longtemps pour notre plus grand plaisir. Merci.

    Posté par tanette, 04 octobre 2009 à 21:50
  • Merci

    pour votre passage
    merci de vos gentils mots...
    ce blog est important pour moi, vous l'aurez compris. S'il rencontre votre intérêt, alors je suis comblée...

    Bienvenue à toi Delphine...

    Posté par Coumarine, 04 octobre 2009 à 22:02
  • je souhaite encore longue vie à ce blog, car il est riche et généreux !
    je te fais plein de bises, Coumarine, pour l'occasion

    je trouve ça chouette un anniversaire le jour de la Saint François d'Assise )))

    Posté par Tisseuse, 04 octobre 2009 à 22:12
  • @Tisseuse, je ne savais as que c'était le jour de la Saint François d'Assise... mais ça me fait plaisir..
    Je l'invite dans ce blog...qu'il vienne y mettre une Paix profonde

    Posté par Coumarine, 04 octobre 2009 à 22:24
  • nous sommes donc en quelques sortes "jumelles de blog" : je suis du 2 , ar voici 5 ans que je publie (mois que toi cependant) dans ma chronique, ou l'un de mes blogs à thèmes, de lectures, de ciné, de poèmes... 5 ans de joies et jamais de peine (ou alors je ne m'en souviens pas).
    happy "blogday" Coumarine

    Posté par wictoria, 04 octobre 2009 à 22:28
  • Et c'est l'anniversaire aussi de mon grand petit dernier. 15 ans
    Je te laisse une part de gateau ?
    bisous

    Posté par Claire, 04 octobre 2009 à 22:30
  • @Wictoria...ça alors, tu es ma jumelle de blog?
    Ben ça me fait un petit choc là!
    J'aurais donc une jumelle pour du vrai???

    @Claire...wéééééééééé bon anniversaire à ton grand petit dernier... ouiiiiiiii une part de gâteau...!!!

    Posté par Coumarine, 04 octobre 2009 à 22:34
  • ♪♫♪ Happy birthday ♫♪

    Je ne viens plus trop souvent depuis quelques semaines, trop de boulot! Je ne blogue plus trop non plus, mais, je suis toujours ravie de passer par ici... et en plus ravie ce soir, de passer pour un bel aniversaire!
    Bon anniversaire Coum! C'est aussi le jour des 16 ans de mon fils... Petit coucou en passant et très longue vie aux petites paroles inutiles... fort utiles d'ailleurs, on le sait tous!
    Merci Coum... j'avais envie de le dire merci, là! Et ça c'est fait! ;D

    Posté par Magel, 04 octobre 2009 à 22:35
  • Vos mots sont comme vibrants de cette vie qui vous anime, et c'est cela qui est précieux : en cela ils sont une nourriture. Oui, désormais lorsque j'aurai faim d'humanité, de simplicité, d'humour et de beauté, je viendrai me restaurer chez vous... Et j'espère toujours me montrer digne de l'hôte ainsi que des convives !

    Posté par Frank, 04 octobre 2009 à 22:35
  • @Magel... décidément encore un anniversaire...bon anniversaire à ton fils...et merci d'être venue aujourd'hui spécialement m'encourager

    @Frank... et si on se tutoyait?
    Surtout si tu deviens un lecteur fidèle...
    Merci pour tes mots...c'est peut-être prétentieux, mais j'aime être "nourriture" pour qui veut venir chez moi se restaurer un peu...

    Posté par Coumarine, 04 octobre 2009 à 22:45
  • deux livres

    J'aurais dit 3 avec les Blogoquineries !

    J'avoue lire moins en ce moment, et écrire moins aussi, vivre plus peut-être, mais je ne me vois pas fermer le blog non plus. J'ai eu peur de trop donner, et peur de le perdre, alors je deviens raisonnable pour durer

    Posté par ppm00, 04 octobre 2009 à 23:07
  • Joyeux blog-anniversaire , Coumarine ! Ton billet est touchant . Il est comme tu m'es apparue : simple, humaine , aimant la vie , réaliste , curieuse et grande observatrice de cette vie aussi . Ce n'est certainement pas un hasard que cette fête soit le jour de la Saint François d'Assise . ( il savait même parler aux oiseaux ! ) Puisse tu nous régaler encore de nombreuses années avec tes billets qui me surprennent à chaque fois , d'une manière ou d'une autre . Et j'aime tant être surprise . Je suis bien contente d'avoir découvert ton blog assez rapidement après avoir pénétré la blogosphère . C'est un cadeau de la vie ! . Je t'embrasse .

    Posté par Julie, 04 octobre 2009 à 23:20
  • @ppm... je n'ai pas pensé compter les Blogoquineries dans la liste de mes livres
    Dans ce cas, il y a encore deux autres recueils auxquels j'ai participé...
    "Parfums" aux éditions Luce Wilquin (mais c'était avant le blog, en 2003)
    et "Jeux d'enfance" aux éditions Traces de vie (2008 encore...décidément l'année 2008 a été une année prolifique pour moi)

    Quant à toi...c'est vrai que tu écris beaucoup moins...
    J'espère que tu vas bien?

    @Julie... me fait plaisir ton passage et tes mots...MERCI

    Posté par Coumarine, 04 octobre 2009 à 23:28
  • C'est tout à fait le genre de billet qui me fait craindre que la blogueuse s'arrête...

    Posté par mab, 05 octobre 2009 à 07:15
  • 5 ans Coumarine ! quel souffle.
    Tu sais que j'ai un grand plaisir à venir ici. Même si je ne commente pas à chaque fois, je lis tous tes articles.

    Merci à toi qui mets de mots si justes sur des émotions que sont souvent les miennes aussi.

    Posté par Annick, 05 octobre 2009 à 08:17
  • Oh non !

    je te lis pratiquement tous les jours m^me si je ne laisse que rarement des commentaires, c'est toujours un petit bonheur !
    RESTE !!!

    Posté par Claude, 05 octobre 2009 à 09:23
  • @mab et Claude... mais je n'ai pas (encore) l'intention d'arrêter, je me plais ici )

    @annick, tu es une fidèle, de celles qui a remonté toutes mes archives... incroyable mais vrai. Ce fut un sacré boulot hein!)

    Posté par Coumarine, 05 octobre 2009 à 09:30
  • Je blogue depuis un peu plus de 4 ans, quand je pense que je n'ai pas rencontré ton blog avant, je me dis, quel dommage !
    C'est clair que ce n'est pas évident de ne pas se répéter après tout ce temps.
    Ce qui est bien chez toi, c'est qu'on sent ce bonheur d'écrire dont tu parles, on sent que tu reçois de nous comme nous recevons de toi, tu prends toujours la peine de répondre au moins un petit mot, tu es attentive, et en même temps, dans tes notes, tu exprimes aussi tes colères et tristesses. Tu admets avec simplicité tes défauts mais aussi tes qualités (on sent qu'il y a eu du chemin parcouru).
    (du moins, c'est ainsi que je te lis...)
    Je te souhaite de réussir à rester Coumarine, et ce sera très bien
    Au plaisir de te lire !

    Posté par sel, 05 octobre 2009 à 09:44
  • Bravo ! C'est un bel exemple de persévérance dans l'écriture et de maîtrise de ce nouveau medium de la littérature - ou de l'amitié, ou les deux. J'admire, moi qui me suis si souvent (trop) laissée submerger par mes émotions incontrôlées.

    Et puis, cela a amené Paroles plurielles aussi, qui fut une bien belle aventure.

    Au bout du compte, -je l'ai déjà écrit je crois- je ne voudrais pas / Ne pas avoir vécu le blog et les rencontres que j'ai faites grâce au blog.

    Posté par Pivoine, 05 octobre 2009 à 12:11
  • Ce fut une belle aventure, un grand plaisir... qui perdure.

    Posté par Annick, 05 octobre 2009 à 12:51
  • Je te lis régulièrement même si je ne laisse pas de commentaires... j'apprécie toujours tes billets

    Posté par brigou, 05 octobre 2009 à 13:01
  • Coumarine, bon anniversaire, bon bloganniversaire,
    autant en emporte le blog,j'espère que tu es remontée à blog pour continuer...pas de bug sur le blog, ne nous fais pas cette blague!!!
    Je suis, au parcours de tes lignes , une jeune lectrice quant à la date..mais...j'ai les paupières rougies de mes nuits blanches à la lecture "tout à fait inutile" (mais va donc dormir, tu ferais mieux)... de tes" paroles inutiles..."
    Comme - + - = + (ce sont les seules notions mathématiques dont je me souvienne...) je pense que cela prouve l'utilité de ce que tu écris , n'est-ce-pas?
    ..".Paroles...paroles"...comme disait quelqu'un...Tes paroles, je les lis, elles me font faire toutes sortes de bruits entre mes dents, bruits de réflexions, de rire, de stupéfaction, de Ahhhh ouiiiii, de bof, pas trop d'accord, de "exactement ça", de ahahah, de hihihi

    Pour entretenir donc, mes effets et mes excercices vocaux je te demande instamment de poursuivre tes aventures bloguesques, sinon, j'en serai quitte pour payer les services d'un professeur de chant!!!

    je te laisse souffler (encore un bon exercice) tes cinq bougies avec fierté, tu peux la ressentir sans orgueil, tu donnes beaucoup!

    et maintenant laisse moi poser sur tes joues cinq bises sonores même si je sais que vous en Belgique, une ça suffit!!!

    Posté par Béatrice, 05 octobre 2009 à 13:02
  • C'est grâce à ton livre que j'ai découvert ton blog. Je lui souhaite longue vie... et un petit frère pour le livre...

    Posté par Pascale, 05 octobre 2009 à 13:44
  • Il y en a déjà tellement des preuves d'amour ici ! Mais nous ne souffrirons pas d'excès : l'anniversaire de ton blog (qui me rappelle que le miens n'est pas beaucoup plus jeune ...) me donne l'occasion de te transmettre toute ma tendresse, toi qui est avec moi depuis tant d'années déjà. Merci pour ta générosité, ton talent et tout ton être !

    petite note entre nous : j'ai hâte d'aller voir ma boîte aux lettres ! je te tiens au courant dès que le livre est entre mes mains !

    Plein de bisous !

    Posté par Miss Line, 05 octobre 2009 à 14:15
  • @sel... ça me fait plaisir que tu ressens dans mes billets le plaisir d'écrire que j'ai... parce que c'est là la principale motivation à continuer ce blog...merci pour ton commentaire qui me touche fort

    @Pivoine... oui c'est exact, pour être une blogueuse persévérante, il vaut mieux ne pas obéir à ses impulsions qui font écrire parfois dans un état peu propice, ou supprimer son blog pour le regratter une semaine après...
    Je suis du genre à tourner la souris plusieurs fois dans ma main avant de cliquer sur un bouton fatidique, que ce soit pour publier un billet, ou pour supprimer un blog..
    Et comme toi, je ne regrette rien, rien de rien...

    @merci Annick )

    @merci Brigou de mettre une commentaire aujourd'hui...qd on fête un événement important (et les 5 ans de mon blog est un événement important pour moi en tout cas) on aime avoir ses amis autour de soi...

    Posté par Coumarine, 05 octobre 2009 à 14:16
  • @Béatrice...j'ai ri particulièrement en lisant ceci:
    "Tes paroles, je les lis, elles me font faire toutes sortes de bruits entre mes dents, bruits de réflexions, de rire, de stupéfaction, de Ahhhh ouiiiii, de bof, pas trop d'accord, de "exactement ça", de ahahah, de hihihi"
    Tu as une façon très spéciale de me dire que tu apprécies de lire ce blog...
    Me fait plaisir tiens!
    Et ouiiiiiiii une bise bien claquante suffit pour exprimer son amitié ou son affection...
    Merci à toi!

    @Pascale... la plupart des blogueurs qui viennent ici ont fait la démarche inverse: d'abord le blog, puis le livre
    Tu es une des premières qui a d'abord découvert mon livre, et c'est très bien comme ça...

    @Miss Line... oui nous sommes de la même génération de blogs... (oups! j'ai dit de blog!!)
    Et tu es chère à mon coeur de blogueuse... on a vécu tant de choses ensemble, souviens-toi...les tourments et les joies...
    C'est bon pour moi de voir venir ici des blogueurs de la toute première heure, j'ai pas l'impression d'être une femme du temps jadis )
    Tu sais qu'il y a toujours grève des postes en Belgique...c'est vraiment mal tombé... moi qui voulait te faire gagner du temps...pfffffff
    J'espère que ds ces circonstances le livre arrivera à bon port...
    Je t'embrasse ma petite Miss gentille

    Posté par Coumarine, 05 octobre 2009 à 14:28
  • Bon anniversaire Coumarine.
    Ce que tu écris m'intéresse,m'amuse,m'interpelle,me passionne même parfois. En un mot ne me laisse jamais indifférente.
    Donc je te dis Bravo et continue; tu es bien loin d'avoir écrit ton dernier mot.

    Posté par charlotte, 05 octobre 2009 à 15:53
  • 5 ans... je ne peux même pas imaginer. La régularité, oui, je la constate, et la discipline aussi, qui se sent dans l'alternance proposée ici, entre moments forts de découvertes, sujets de réflexions, débats parfois.
    Mais une question un peu indiscrète, peut-être : est-ce que l'écriture du blog ne nuit pas, au bout du compte, à l'autre écriture, celle qui ne se censure pas ? Est-ce qu'inconsciemment, elle ne devient pas parfois un refuge, une facilité, qui détourne d'autre chose ? En tous cas, en 5 années de blog, il y a sûrement de quoi préparer un petit recueil de chroniques... Ce serait un bel aboutissement (temporaire) de cette aventure.

    Posté par Cameron, 05 octobre 2009 à 16:36
  • Bravo pour l'anniversaire de votre blog et je vous souhaite de continuer encore longtemps et d'y trouver des satisfactions. Je me retrouve beaucoup dans ce que vous avez écrit au sujet d'un blog. A bientôt sur http://journalpetitbelge.blogspot.com

    Posté par Un petit Belge, 05 octobre 2009 à 16:46
  • Ecrire

    c'est se mettre en scène. Et perdre une partie de sa liberté. Comme les acteurs qui rejouent cent et cent fois leur personnage. L'écrivain absorbé par son livre, écrit dans la solitude, à l'écart des autres, sans se soucier de ce qu'ils pensent au moment où il écrit. Sur un blog, impossible de s'isoler puisqu'on répond quasi-quotidiennement aux questions et qu'on en suscite. C'est un peu un cercle infernal, même si on aimerait se poser, laisser passer les jours, revenir plus tard. Oui, mais où sera le public? Fidèle ou envolé? Impossible à dire. Alors, on écrit, on continue, on revient sur un sujet, on en découvre un autre. Le temps passe. les années. Fait-on bien? Ou vaudrait-il mieux se cloisonner pour écrire le roman, le récit qui demandent tant de concentration? A force d'écrire, ne devient-on pas stérile? Ne laisse-t-on pas échapper la sève par tous ces bouts de nous-mêmes que nous donnons à tout le monde?
    Je sais que je dérape, Coum, mais cela me vient d'un trait, parce que c'est important de savoir si on veut "rester en contact" ou si on veut "écrire" une oeuvre (roman, récit, nouvelles, peu importe).
    Les années passent et un jour, on constate qu'on a essentiellement donné sa sève à des discussions que le vent emporte. `Finalement, c'est un choix de vie. Le plaisir des contacts virtuels vaut peut-être celui de la rédaction solitaire d'un livre. Mener les deux de front est quasi impossible, voire surhumain.
    Ce n'est qu'une réflexion ajoutée aux autres, chère Coum. Je te souhaite avant tout d'être en paix avec toi-même dans l'écriture de ton choix. Je t'embrasse.

    Posté par PASSANTE, 05 octobre 2009 à 17:11
  • @charlotte... contente de t'intéresser, et même d et t'amuser...

    @Cameron... ton idée rejoint la mienne... je suis en train de travailler à un recueil des meilleures chroniques écrite ici...

    @le petit belge... merci et bienvenue...
    j'irai fureter dans votre blog qui parle de la Belgique et pas mal de ses écrivains...)

    @Passante...ton commentaire me laisse sans voix et le coeur au bord des larmes...
    Fait que je réfléchisse calmement à tes mots ici
    surtout à ceux-ci:
    "Ne laisse-t-on pas échapper la sève par tous ces bouts de nous-mêmes que nous donnons à tout le monde"
    Oui faut que je réfléchisse...

    Posté par Coumarine, 05 octobre 2009 à 17:26
  • Bon bloganniversaire !

    Je viens souvent lire. Je ne commente pas souvent car je me sens perdue sous le flot des commentaires qui ont dit souvent avant moi ce que je voulais dire (rançon du succés !). Mais j'apprécie la lecture presque toujours ! je laisse un "presque" pour que tu ne deviennes pas prétentieuse

    Posté par madame de K, 05 octobre 2009 à 18:01
  • 5 ans de blog ! Déjà !
    J'ai le sentiment que dans l'écriture d'un blog il y a toujours quelque chose qui ressemble à l'amour passionnel... !
    du bonheur des échanges à la lassitude...
    et puis... Faut-il durer ensemble ou se séparer...

    amour du blog !
    Quand tu nous tiens !

    Bonne suite, et longue vie... À toi surtout... !

    Posté par alainx, 05 octobre 2009 à 18:19
  • Félicitations, ton blog est un bel enfant.

    Je t'embrasse.

    Posté par Fauvette, 05 octobre 2009 à 18:33
  • "ne laisse-t-on pas échapper la sève par tous ces bouts de nous-mêmes que nous donnons à tout le monde"
    Je ne pense pas.Tes billets sont courts, pleins de belles choses, nourris par de beaux et nombreux commentaires, des réflexions qui sont vraiment belles (là, je pense surtout à Berny, qui "tapse" souvent juste ).
    Un livre, il faut, un fil conducteur, une trame...
    Moi, qui suis journaliste, je peux te dire, que ta "sève" ne s'échappe pas, au contraire, elle se nourrit...
    Bonne continuation !

    Posté par nicole du O6, 05 octobre 2009 à 19:07
  • Voilà, voilà… Bonne suite, alors ?!?

    Posté par Vertumne, 05 octobre 2009 à 21:42
  • Joyeux bloganniversaire, Coumarine, longue vie à tes inutiles petites paroles qui donnent tant de joie à chacun d'entre nous.

    Posté par fabeli, 05 octobre 2009 à 21:45
  • Merci ...

    encore à vous qui passez ici...
    merci à madamede K (oui je vais devenir prétentieuse, chiche!!), alain, Fauvette, nicole du 06 (bienvenue je crois que c'est la 1ère fois que vous commentez ici), Vertumne, et fabeli

    Posté par Coumarine, 05 octobre 2009 à 21:53
  • comment ne pas être ému par un tel billet. On vous reconnait, on se reconnait.
    Je pose une coupe de champagne sur ma souris et clique sur envoyer.
    Vous l'avez reçue?
    Alors à la bonne votre et bon anniversaire.
    Vos textes sont des petits cadeaux pleins de vie.
    En ces circonstances, je me permet, timidement, de vous faire une grosse bise.
    Pierre

    Posté par PierreDelphin, 05 octobre 2009 à 22:20
  • "Ne laisse-t-on pas échapper la sève par tous ces bouts de nous-mêmes que nous donnons à tout le monde" : je ne suis pas d'accord, ce qui est donné n'est jamais perdu. Je suis une blogeuse débutante et je sais que ce que j'écris sur mon blog, ce que j'écris dans les commentaires m'enrichis au fur et à mesure. Je ne thésaurise pas mais la sève monte... Je le sais. Bonne anniversaire aux petites paroles inutiles que j'adore !

    Posté par carole, 05 octobre 2009 à 22:32
  • @Pierre... ne soyez pas timide... aujourd'hui j'embrasse tout qui le désire...)

    @Carole... j'ai écrit sur la longueur (mes deux livres) mais je reconnais que j'aime écrire court (blog) et j'aime aussi les échanges qui nourrissent...
    Merci

    Posté par Coumarine, 05 octobre 2009 à 22:39
  • Bonsoir Coumarine et bon anniversaire aux petites paroles inutiles devenues si utiles et si propices aux rencontres .
    Je t'embrasse
    Matinou

    Posté par Matinou, 06 octobre 2009 à 00:39
1  2    Dernier »

Poster un commentaire