un plus un , ça ne fait pas deux (3) - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

31 janvier 2006

un plus un , ça ne fait pas deux (3)

En fait, M a démarré douloureusement dans sa vie

Enfant conçue par sa mère en dehors du couple...le père violent et alcoolique a frappé sa femme durant la grossesse...M a reçu les coups...aussi

Elle a été mise au monde par une mère devenue dépressive et suicidaire, qui ne s'est pas occupée d'elle durant les tout premiers  mois de sa  vie de bébé

Placée à quatre mois chez un jeune couple qui se défendait de s'attacher à elle...

Puis arrivée chez nous, choyée, aimée, mais séparée de sa mère biologique qu'elle retrouvait parfois le WE, dans des cafés enfumés et bruyants...quand elle rentrait je la plongeais tout entière dans un bain pour faire partir ces odeurs de détresse...mais la détresse lui collait à la peau, et la faisait se recroqueviller dans un coin de la classe, bien cachée, suçant son doudou

M ne supportait pas au début la voix de mon mari...voix mâle, grave...qui lui rappelait sans doute la voix du mari de sa mère, le père qui lui avait donné son nom...M a fait plus tard une thérapie Tomatis, basée sur l'écoute de la musique de Mozart, qui l'a ouverte aux sons (et à la vie) qu'elle ne voulait pas entendre (elle avait fermé les volets comme on dit...)

Parce que il faut que je vous dise, M a plusieurs "pères"

- l'amant de la mère qui est donc son géniteur

- le mari de sa mère de qui elle a reçu ses nom et prénom

- le père adoptif qui l'a aimée et accompagnée avec patience sur les chemins de sa vie

Mais quand même on peut comprrendre que les difficultés scolaires en mathématiques essentiellement soient apparues très vite

Pour elle: 1+1 ...cela ne fait pas deux

Pas si bete que ça, ma petite M...


Commentaires

    Coumarine,
    puisque l'on parle de père ...

    J’écrirais peut-être un de ces jours notre rencontre…
    Mais, concernant l’adoption, elle est d’une simplicité sans histoires…
    Pour l’instant…

    Après je lui ai créé des problèmes de vie
    A cause d’un combat avec moi même qu’il m’a fallu gagner…
    Mais ça adoptée ou non la douleur de voir un père a la dérive est toujours la même…
    Enfin je pense…

    Posté par yann, 31 janvier 2006 à 12:01
  • Très touchée par l'histoire de M, dont j'ai envie de connaître la suite... Quel âge a-t-elle aujourd'hui ?

    Ce "bagage" qui est le sien, si lourd pour une toute petite fille, je ne peux jamais m'empêcher de penser que ce n'est pas "pour rien", qu'entourée par la suite par une vraie famille aimante, elle a pu ou pourra en faire quelque chose, pour elle, pour les autres ?...

    Posté par Traou, 31 janvier 2006 à 18:16
  • pour toi traou

    bonsoir traou,tu me demandais quel âge j'ai aujourd'hui!!!et bien depuis le 7 janvier j'ai 27 ans.et oui,le tps passe très très vite.et j'ai encore beaucoup de chose à apprendre.j'ai effectivement un bagage lourd derrière moi,mais depuis que je connais bcp plus de chose de ma vie passée.je revis et ça mais parents en sont temoin.Couramine dis que ds la vie j'ai eux 3 pères!!!c'est vrai.mais je veux que couramine sache que celui qui m'a donner son nom,je ne l'ai jamais considérer comme un père en général.mon vrai père pour moi c'est mon PAPA"adoptif".

    Posté par safillecouramine, 31 janvier 2006 à 20:02
  • C'est émouvant ces rapports mère-fille par blog interposé.

    On en dit un peu plus qu'en face, non ?

    Posté par telle, 31 janvier 2006 à 22:02
  • Merci

    Bonsoir Coumarine, bonsoir M.

    Je suis heureux de venir lire cette preuve d'amour si bien écrite. Ce chemin n'est pas un chemin épargné par les obstacles en comparaison du mien sans souffrance. Votre existence, Coumarine et m, à participée hier au soir a ma décision d'ouvrir ce livre de la mémoire qui me fait si peur. J'ai demandé a prendre connaissance des recherches, effectuées par Daddy, dés ma plus petite enfance au Népal, pour que l'oubli ne s'installe pas. Je ne sais pas si je suis prêt mais je sens qu'il le faut ! Merci vous avez participées à cette décision. La réponse à la question de Traou était pour moi évidente, je ne sais pourquoi M avait mon age. Merci Traou de l'avoir posée. Merci, a bientôt. xuan-lay

    Posté par xuan-lay, 31 janvier 2006 à 22:13
  • Ah là là je suis émue là
    Oui xuan lay, il faut ouvrir le livre de la mémoire
    M l'a fait, je le raconterai
    Et cela a été CAPITAL pour elle
    (et pour nous aussi)
    Je t'aime ma puce
    Tu es une fille géniale

    Posté par coumarine, 31 janvier 2006 à 23:01
  • pour toi xuan-lay

    ouvre tes portes tu veras ça fait du bien,et tu vivras mieux encore.moi je connais beaucoup de mon histoire mais il y aura toujours une ptit partie que je ne connaitrais jamais.mais maintenant je m'accepte bcp mieux et je suis mieux dans ma peaux,grace aussi à ma MAMAN couramine et mon PAPA

    Posté par safillecouramine, 01 février 2006 à 08:21
  • Merci à M. de sa réponse si tendre, et à Xuan-Lay, qui trouve toujours des mots si forts...

    J'embrasse l'un et l'autre, et Coumarine aussi !

    Posté par Traou, 02 février 2006 à 19:46

Poster un commentaire