La musique, terre de reliance - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

11 décembre 2005

La musique, terre de reliance

Il y a des musiques qui soudain résonnent en toi ou autour de toi...alors ton coeur sursaute, tu es en alerte et tu t'arrêtes pour  écouter...

Elles te surprennent à l'improviste, ton coeur sursaute et tu t'arrêtes pour  écouter, tu ne peux pas faire autrement, et tu accordes ton âme à cette musique qui te parle si bien, si fort de ta terre intérieure.

Comme si elle te disait tes propres mots, encore inconnus de toi. Comme si elle connaissait ton langage que tu ignores encore.

Tu ne peux faire autrement que de capter cette musique et tu fermes les yeux et tu y accordes ton âme, tu y accordes tes pas...et la lumière soudain par poignées, t'éclaire de l'intérieur

C'est un moment étrange où tu es à la fois seul au monde, et en même temps relié au monde...La musique, terre de reliance

Et tu fermes les yeux, et tu accordes ton âme à cette musique qui te connaît mieux que toi-même

Parfois surgissent alors des larmes au bord de tes yeux fermés, au bord de ton âme qui s'étonne et se recueille

Mais pas toujours...parce que parfois, tu ne peux t'empêcher de te lever, de bondir.

Et de danser...


Commentaires

    harmonie

    L'attention, l'entends-tu Coumarine ?

    Cette musique de fonds qui accompagne, harmonise tes mots, les transforme en les colorant d'une lumière douce, froide, vive, suivant l'humeur de tes lecteurs.

    N'est-ce pas aussi une sorte de reliance ?

    Posté par odilon, 11 décembre 2005 à 09:38
  • ...et tu es heureux.Et quand le silence et les applaudissemnts saluent la musique, tu as envie de remercier je ne sais quel dieu.Charlotte.

    Posté par Charlotte, 11 décembre 2005 à 14:35
  • Et c'est un plaisir, et c'est une douleur...

    Posté par Vertumne, 11 décembre 2005 à 15:29
  • et des frissons dans le dos...

    Posté par phil, 11 décembre 2005 à 20:59
  • Il est des moments où les notes quittent leur portée pour nous porter et nous habiter...et on se sent riche!

    Posté par colette, 11 décembre 2005 à 23:04
  • Ah, la magie de la musique, elle reveille nos sens...quelle qu'elle soit, elle ne nous laisse pas indiférents.

    Posté par Gourmande, 13 décembre 2005 à 04:47
  • "comme si elle connaissait ton langage que tu ignores encore..."
    j'aime beaucoup ce que tu dis là, Cou
    Comme ces situations, certaines paroles, la vue d'un quelque chose... qui font battre le coeur sans que, oui...oui, on ne sache trop pourquoi. Bien vrai

    Posté par floraise, 14 décembre 2005 à 18:16

Poster un commentaire