silence : Tous les messages sur silence - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

22 novembre 2009

La fenêtre éclairée

Une lumière tout en haut d'un immeuble, vient soudain percer l'obscurité naissante.Et le crépuscule doucement caresse cette lueur qui s'impose, seul témoin silencieux d'une nuit très noire.Dans la rue là tout en bas, circule un silence un peu inquiétant. Les silences aveugles ont toujours quelque chose d'inquiétant. On tâtonne, alors on s'accroche à la lumière qui perce la nuit.La fenêtre éclairée rassure. Elle parle de fidélité, de confiance. Elle témoigne d'une présence. Et la présence nourrit l'âme... J'ai tout faux. Je recommence... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 21:28 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 septembre 2009

Un lieu hors du temps

Aussi cruelles ou désastreuses que furent les vies...aussi bruyantes et bourrées de cacophonies,  même si elles furent des tornades ou des tsunami... étrangement dans les cimetières, règne toujours un silence bienfaisant qui circule paisiblement autour des pierres solennelles, des photos austères souriant au passant recueilli, des cailloux qui crissent doucement sous les pas, des hauts arbres qui se balancent et tanguent leur infinie nostalgie... Un cimetière est parfois un endroit de paix dans la ville, où il fait bon se... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 21:50 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 septembre 2009

Un air qui sent le propre

Et voilà que l'air ici est neutre et sans air.Enfin... sans air du large, vous savez bien, de cet air que l'on respire à pleins poumons et qui vous transporte dans les lointains.C'est un air qui sent le propre, le net, le blanc de blanc, le transparent.Là, aucune odeur qui sort de l'ordinaire, venant flatter ou heurter le nez, aucun parfum prononcé, aucune senteur émouvante ou rocailleuse, rien.Un sans air parfait. Aseptisé.Même le soleil qui vient lécher les murs est lui aussi inodore et sans couleur. Il ne dérange ni n'agresse... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 15:55 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 septembre 2008

Bruit et silence

Il y a des arbres qui tombent lourdement, des tempêtes qui hurlent à la mort, des pierres qui fracassent des maisons, des routes, des vies. Il y a des collisions dont le vacarme se répercute à des kilomètres à la ronde, des explosions dont le bruit vient cogner dans les ventres et les têtes et laissent tremblants, pour toujours. Il y a des gens qui gueulent dans des salles de réunions, des hommes politiques qui annoncent avec emphase des jours qui ne seront jamais beaux, d'autres qui échangent en rigolant des pots en dessous... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 23:45 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : , , , ,