Un peu de tout un peu de rien - Page 10 - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

02 décembre 2007

Les arbres qui saluent le soleil

Il y avait juste un brin de soleil qui se baladait comme ça, perdu entre deux nuagesIl y avait juste un coin de lumière qui résistait au vent qui s'interrogeait pour savoir s'il allait devenir vent méchant Il parait que c'est pour demain...la pluie...le vent Depuis que les vieux arbres de mon jardin  ne parviennent plus à résister comme ils devraient, l'annonce de vent me laisse inquiète, sur le qui vive Alors cet après midi, pour prendre provision de courage, j'ai pris mon APN et suis partie me promenerOh pas bien... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 00:46 - - Commentaires [29] - Permalien [#]

18 novembre 2007

Ne vous inquiétez pas

Il y a d'une part les motset d'autre part le silence qui les suitParfois on s'arrête sur une phrase qui fait écho en nousOn s'arrête, on écoute l'écho, on le laisse résonner, on le laisse glisser au fondOn revient même en arrière, on relit une fois, deux foisPuis, on continue le chemin un instant interrompu, un peu plus riche ou au contraire un peu plus blessé qu'auparavantJe n'ai pas l'intention d'arrêter cet espace qui pour moi est de libertéJuste que ces jours ci mon attention et mon énergie sont beaucoup appelées en dehors du... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 22:42 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
07 novembre 2007

Un coussin venu de loin

Dans ma boite aux lettres hier matin...Un gentil facteur a glissé ceci en catimini = Vous ne voyez pas bien la carte qui accompagne ce douillet coussin?La voici: rsylvie, je t'avais dit que je suis très cachotière...que je ne parlerais pas sur mon blog de ce coussin qui, quand je l'ai reçu a inondé mon cœur du soleil qui hier, se cachait justement le vilain!Parce que je suis toujours étonnée quand on ME fait un cadeau, comme si tout cela était trop beau pour moi, comme si c'était étonnant qu'on puisse penser à moi, qu'on... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 21:10 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
27 septembre 2007

Un besoin de lumière

J'éprouve une faim étrange tous ces temps-ci: une faim d'air, de lumière...un besoin de marcher, d'aller dehors, de respirer la nature... Je ne suis pas partie en vacances cet étéEn fait pour tout dire, cela fait au moins cinq ans que je ne pars plus en vacances, sinon des courts séjours principalement à Hurtebise, dans mes Ardennes belges si belles et accueillantesEt cela ne m'a pas manqué: je n'aime pas voyager en fait, je n'aime pas avaler des kms en voiture, me battre avec la circulation, les camions qui vous serrent le... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 23:14 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
25 septembre 2007

Angelica Archangelica

La coumarine est une substance naturelle organique aromatique hétérosidique oxygénée de formule brute C9H6O2, connue dans la nomenclature internationale comme 1-benzopyrane-2-one ou 1,2-benzopyrone. (ben oui, tout ça... keske vous croyiez???)   Sommaire [masquer] 1 Origine 2 Propriétés physico-chimiques 3 Photosensibilisation 4 Usage en médecine 5 Usage alimentaire 6 Pharmacodynamique Origine  [modifier]     Heracleum mantegazzianum La... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 22:17 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
21 septembre 2007

L'univers de Françoise Collandre

On me demande parfois de qui sont les deux peintures de mon blog: l'une en tant que bannière, l'autre dans la petite photo qui est censé me représenter (à droite)L'artiste s'appelle Françoise CollandreJ'aime énormément son univers en couleurs vives et joyeuses. Les femmes qu'elle peint sont des petites bonnes femmes de caractère, elles semblent libres, aimantes et douces à la fois. Je crois qu'elles ont toutes quelque chose de moi, quelque chose que je serais bien en peine de vous expliquer, quelque chose que je ne comprends pas trop... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 22:14 - - Commentaires [30] - Permalien [#]

10 septembre 2007

REPONSE ASSUREE

Un ermite, vêtu de quelques hardes, les pieds ensanglantés par les rochers et les épines, la tête brûlée par le soleil, courait sans fin dans le sable et criait à tous les échos du désert:"J'ai une réponse! J'ai une réponse! Qui a une question? Jean-Claude Carrière "Le cercle des menteurs"  Pocket
Posté par Coumarine à 22:45 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
09 septembre 2007

Il y en a pour tous les goûts

Avec l'ami Astérie, qui a quitté sa ville plus tellement  bien-aimée, pour s'expatrier à Bruxelles, j'ai pris l'habitude de faire chaque dimanche matin une escapade vers une petite brocante comme il y en a tellement dans la ville.Direction les livres de préférence, pour un ou deux euros, notre PAL à lui comme à moi s'élève de plus en plus dangereusement...décidément, il me faudra lire la nuit. Mais il est vrai que l'on trouve avec de la chance, des livres rares et surtout oubliés. Notre regard à tous les deux se fait acéré pour... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 21:19 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
06 septembre 2007

Au revoir belle orchidée

Le vêtement blanc de la déesse orchidée me serrait un peu aux entournures, j'ai eu envie de sortir de la virginité perpétuelle; envie de quitter la chambrette de la fillette trop sage, ou celle de la tendre épousée trop docile , trop soumise, dont la pâleur se faisait rivale d'une lune trop féminine.J'ai grand besoin de cadencer des mots au rythme de mes désirs parfois si fougueux, de mes désirs d'orage et d'explosion, de frissons et de cavalcades.Cavalcades folles, en grand danger d'ornières, de cul de sac.Mais il y a un perroquet... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 14:38 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
04 septembre 2007

Jean qui rit et Jean qui pleure

La plupart du temps, les gens me fascinent...Moi qui, il y a quelques années, n'aurais pour rien au monde abordé un(e) inconnu(e)...je me vois souvent entamer une petite conversation avec quelqu'un,  comme ça, pour rien, pour dire ou demander un petit quelque chose, pour partager un sourire, pour faire ensemble un clin d'oeil à la vie. J'étais timide, je ne le suis plus...je suis même devenue assez fonceuse. Je n'ai rien à perdre finalement et je constate qu'en général, les gens abordés avec le sourire répondent avec le... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 19:35 - - Commentaires [28] - Permalien [#]