Un peu de tout un peu de rien - Page 6 - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

22 juillet 2008

Celui qui se prenait pour Saint François...

Ce qui est étrange à Orval, c’est qu’on y fait des rencontres étonnantes, sans le rechercher explicitement  puisque –théoriquement- le silence est de rigueurMais dans la cuisine, au moment de la vaisselle, on empoigne un essuie (torchon pour les Français je crois) et en avant les conversations se déchaînent… Et très vite on se découvre des affinités avec l’un ou l’autre, sans même savoir qui il ou elle est…J’ai fait la connaissance de personnalités hors du commun.Je voudrais vous parler d’un jeune homme… beau comme un dieu,... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 12:44 - - Commentaires [38] - Permalien [#]

19 juillet 2008

Jardin, silence, rencontres, écriture, tout quoi!

Il est certain que passer une semaine dans un lieu comme Orval, dont on ne s'attend certes pas au magnétisme intense qui dès l'arrivée vous étreint de partout... il est certain que cela imprime dans votre tête (je dirais...dans toutes vos cellules) quelque chose qui vous sur-prend... et qui forcément aura des résonances dans votre vie, sous peine de ne pas vous être fidèle, de vous renier...Je suis en train d'atterrir, j'ai vécu des choses fortes, pas nécessairement faciles...J'ai rencontré au hasard des couloirs silencieux et des... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 22:51 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
12 juillet 2008

Emploi du temps chargé

Je pars...Une semaineJe retourne à OrvalHuit jours.Je mangerai à une table silencieuse où à la fin du repas je m'efforcerai de croquer la pomme en étouffant le bruit.J'irai respirer dans le parc apaisant, je parlerai aux arbres centenaires, je guetterai les tourterelles dans l'entrée, j'admirerai leur ramage, j'écouterai leur plumage (non! c'est l'inverse je crois! peu importe...). J'arpenterai les couloirs solitaires, en évitant de marcher sur les lignes des grands dallages, pour mettre toutes les chances (quelles chances?) de mon... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 15:49 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
06 juillet 2008

Orval, lieu de silence

Je mange lentement. Là-bas où je suis allée durant ces trois jours, la table est grande et silencieuse et les plats circulent lentement d'un bout à l'autre de cette table monastique. On dirait que les plats eux aussi méditent au rythme grave ou plus léger de la musique classique, qui dès le début du repas couvre le cliquetis des couverts et interdit la parole. Les gens sont dans leur monde.Et les plats restent figés tout au bout de la table. Immobiles, ils patientent, oublient parfois de revenir vers leur point de... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 18:59 - - Commentaires [59] - Permalien [#]
02 juillet 2008

Vous saurez (presque) tout sur...

Adolescente, je croyais que j'allais mourir à 24 ans...  Je n'aime pas voyager, prendre l'avion, macérer dans la chaleur et les touristes, faire de longs trajets en voiture entre camions et embouteillages. Je n'aime ni le bruit, ni la concentration des transpirations, ni la proximité dans les lieux trop fréquentés (genre deux mètres carrés de serviette de bain sur une plage, genre sentiers de grande randonnée et de très graaaaaaaande fréquentation). Je suis décidément une sédentaire et une solitaire...Je déteste qu'on ne me... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 16:37 - - Commentaires [51] - Permalien [#]
30 juin 2008

Une petite Coumarine

Vous savez la meilleure...??? regardez sur quoi je tombe hier par le plus grand hasard...Je tombe chez Cat Cat est une gentille blogueuse, mais ça c'est tout le monde hein, ou à peu près... Non, c'est pas ça... Je tombe sur une autre Coumarine...Si si, c'est vrai! Une petite fille Coumarine dessinée par Cat, qui est une dessinatrice pour les enfants, vraiment douée... Elle est pas mignonne la petite Coumarine?Cat...on va s'associer dac? mais chuuuuuuuuuuuuut faut le dire à personne...
Posté par Coumarine à 23:22 - - Commentaires [24] - Permalien [#]

22 juin 2008

Je choisis de rester seule

Je suis une solitaire...c'est une constatation, pas un chant de victoire...quoique...Cette après midi, j'ai randonné avec un petit groupe...deux bonnes heures de marche dans la chaleur mais aussi dans un paysage magnifique...Très vite le petit groupe s'effiloche au gré des pas et des allures de chacun...nous devenons des fourmis marchant en cadence sur les chemins de la Terre.Les gens devant moi se font playmobiles avec leurs petits chapeaux colorés destinés à les  protéger du soleil.Derrière moi d'autres playmobiles, les plus... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 22:21 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
17 juin 2008

Hier, c'était demain...

C'est comme un jeu qui tourne fou...Je me dis: en ce moment, il m'est difficile de faire ceci, mais demain, ce sera plus simple, promis je le ferai.Sans faute je m'y mettrai.D'ailleurs je l'ai inscrit dans mon agenda, en grand, c'est ma priorité de demain!Et je m'endors -presque- tranquille.Demain...quelle chance qu'il y ait demain...!Mais voilà qui est étrange!Chaque lendemain arrive en se déguisant comme un aujourd'hui...Demain ce sera aujourd'hui et je me surprendrai à dire, tout bas, pour que personne ne l'entende (parce que... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 16:20 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
15 juin 2008

Miroir et glace, ce n'est pas la même chose

Dans le miroir de ma salle de bain le matin.. je me reconnais...Je sais que c'est moi et je ne me trompe guère.Oh! bien sûr, après la nuit, il me faut refaire un peu la connaissance de ce visage. Alors je fais en sorte de me rendre à moi-même: je me lave, je me masse avec ma crème de bonne journée, celle qui me fait une peau ensoleillée, une peau de bonheur, je discipline  mes cheveux courts et toujours un peu sauvageons, je me maquille légèrement.Puis je souris à mon image. En général, elle me convient... De toute façons, je... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 15:54 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
04 juin 2008

Un page qui se tourne

Ce soir, j'annonce la fermeture de Paroles Plurielles...Le coeur en tristesse... Voilà trois ans que j'ai mis sur pied cet atelier d'écriture en ligne, que j'ai animé avec tout mon enthousiasme. Très vite il a pris beaucoup d'ampleur, a rassemblé des participants qui venaient de partout.Certaines consignes provoquaient l'écriture de plus de cinquante textes... Les consignes, je les préparais avec grand soin: le plus souvent une photo "empruntée" chez un ou une photographe, (moi à la fin). Et un petit incipit... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 18:09 - - Commentaires [34] - Permalien [#]