Récits d'autrefois - Page 2 - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

28 janvier 2008

Une carte pour la nouvelle année

J'avais une amieUne comme moi, à chaussettes blanches alors que les autres filles de la classe portaient déjà des bas qui leur faisaient des jambes soyeuses et fines.Féminines.Les nôtres de jambes, avec ces chaussettes blanches et les souliers à talon plat qui allaient avec, mettaient en valeur nos mollets de sportivesPas très féminines.Ainsi en avaient décidé les mères. Trop jeunes. Pas de bas. Amen.Les petites filles modèles obéissaient. Pas moyen de faire autrement. Non! pas moyen. Trop long à expliquer. J'avais une amie.Un... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 11:41 - - Commentaires [36] - Permalien [#]

20 janvier 2008

Serre-moi dans tes bras...

Hier, j'ai eu une conversation avec mon fils, une de ces conversations qui osent aborder les choses essentielles. Mais pas si faciles que ça à se dire, parce qu'elles évoquent des blessures d'enfance. Lui et moi, nous partageons cette volonté de dialogue, ce désir du parler vrai... Lui et moi, nous savons que les mots exprimés dans le respect et l'écoute de l'autre font un bien intense, comme des mains chaudes et enveloppantes sur un corps qui souffre, comme de l'eau fraîche qui coule, apaisante quand on a soif. Il... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 21:43 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
13 décembre 2007

Femmes de combat

Il y a quelques années de cela. Ma fille ainée, mariée depuis deux ou trois ans se trouve à ce moment-là, plongée dans un combat qui lui mange ses énergies, son moral aussi. Un combat dur pour une jeune femme. Dur aussi pour son mari. Dur pour le couple.Un combat dont peu de gens soupçonnent l'intensité...La fête de Noël nous rassemble en famille. Vous le savez, ma petite famille est nombreuse, les deux filles ainées sont mariées. La deuxième vient d'avoir un bébé, un adorable petit bébé que les autres regardent, prennent dans les... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 11:06 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
31 octobre 2007

Mon autre nom

On dit souvent que le père est important pour "socialiser" son enfant, pour le séparer de la relation fusionnelle d'avec sa mèreC'est le père qui va déclarer l'enfant à la mairie (en Belgique en tous cas)Mon père a fait  cette démarche en  effet: mais il a changé d'avis en dernière minute et m'a donné un autre prénom que celui que mes parents avaient ensemble choisi pour moiPourquoi? je n'en sais rien...une décision spontanée issue de son inconscient...(Mes parents m'ont raconté cela bien plus tard...quand... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:00 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
24 octobre 2007

Pour quelques euros

Je vous remets un petit texte publié ici il y a déjà quelque temps...Je mets un peu d'ordre dans mes souvenirs écrits sur ce blog depuis trois ans. Et ce texte m'a soudain très fort parlé, peut-être encore plus que quand je l'ai écrit, c'est bizarre... J'ai toujours connu ce fin bijou que Maman portait au cou. Je ne sais pas d'où il venait… Etait-ce un cadeau de mon père? Un héritage de sa mère? Difficile de le décrire. La chaînette, très fine,  faisait corps avec le bijou. Souvent d'ailleurs, entraîné par le poids,... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 12:08 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
22 octobre 2007

La poupée de son enfance

Quand elle était petite, elle a reçu une poupée. C’est normal toutes les petites filles jouent à la poupée n’est-ce pas ? Tandis que les garçons eux font d’autres choses, ils jouent à la guerre en général pif paf pan pan, ou avec des voitures vroum vroum, ou avec des trains tutut.Un jour, sa maman décide qu’il est plus que temps que cette enfant si secrète, qui ne dit pas grand-chose, qui voyage beaucoup dans la lune, s’occupe à des jeux normaux de petite fille normale. Désormais elle a sa poupée, comme toutes les petites filles de... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:27 - - Commentaires [44] - Permalien [#]

13 octobre 2007

Elle s'appelle Christiane

Je suis une petite fille et je suis à la table familiale.Un papa, une maman, un grand frère, un petit frère. Et puis moi et ma sœur jumelle.A table, il se dit des choses très intéressantes, de celles qui font grandir les enfants:"on ne met pas ses coudes à table, on ne parle pas la bouche pleine, on ne mange pas la bouche ouverte, on mange tout ce qu'il y a dans son assiette, on se tait quand les grandes personnes parlent..on ne quitte pas la table avant la fin du repas, on s'essuie la bouche avec sa serviette pas avec sa... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 16:15 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
07 octobre 2007

4. Une soupe de légumes très très frais

Je me souviens des grandes tablées qui réunissaient ma petite (grande!) famille le soir, autour d'une belle table en bois de chêne, traitée spécialement anti-taches. Economie de nappe. Et puis, on mangeait ainsi sur le bois noble, nettoyé d'un seul coup de torchon humide. Tout mon petit monde était rassemblé là, appelé hors des chambres par deux coups d'une sonnette ancienne et par l'odeur du repas qui venait chatouiller chaque narine. Chacun s'en était revenu de ses occupations diverses, scolaires et professionnelles. Non sans... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:52 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
15 mai 2007

Veux-tu bien être ma mère pour un instant?

Je me souviens d'un temps ou j'étais croyante, très...c'était un temps où j'étais en recherche de sens pour ma vie. Je me rendais régulièrement en retraite écouter des théologiens connus ou moins connus expliquer la Bible ou les Évangiles. J'étais affamée de paroles nourrissantes, je prenais des notes fiévreusement que je ne relisais d'ailleurs jamais, je me posais des questions interminables et récurrentes, je cherchais les réponses et ne les trouvais jamais, du moins définitivement. Je me souviens d'un endroit où je suis allée... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 23:16 - - Commentaires [47] - Permalien [#]
13 mai 2007

De grand-mère en arrière petite fille

Plusieurs personnes ont eu la gentillesse de m'envoyer le portrait retouché de ma grand-mère ... Je les remercie, cela m'a touchée que vous ayez pris la peine de faire cela, juste pour me faire plaisir. Toutes me plaisent Je choisis d'en mettre une ici, et de vous dire ce que évoque en mon coeur de voir cette femme de manière plus nette... Appréhension, et même déception Déception de me rendre compte que son visage est légèrement de travers...regardez son nez, son sourire qui penche. Je la croyais fabuleusement belle,... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 12:31 - - Commentaires [8] - Permalien [#]