Propos sur l'écriture - Page 5 - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

10 juin 2007

3. Des mots rebelles

Trois mois plus tard, je participe ailleurs à un autre atelier. Un peu plus confiante, un peu moins angoissée. L’animateur cependant procède différemment. Je suis surprise. Une peu déstabilisée. Mais je décide de plonger sans savoir  où cela va me mener exactement. J’écris avec un stylo de calligraphie acheté exprès pour l’occasion. Ce stylo apprivoise mes mots (et mes peurs), les imprime... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 23:01 - - Commentaires [22] - Permalien [#]

09 juin 2007

2. Les mots libérés

Il y a dix ans environ, je me trouve embrigadée dans un WE d’écriture. Par hasard. Je ne sais pas ce que c’est un atelier d’écriture, ni comment ça fonctionne. Je sais juste que je vais devoir écrire. Un désistement de dernière minute d'un participant et hop je me retrouve embarquée dans ce train pour l’inconnu. Avec la peur au ventre. Mais qu’est-ce que je vais aller faire là ? Et si j’avais l’angoisse de la page blanche ? Et si ma page restait effectivement blanche ? Et si j’écrivais des trucs rikiki ?? Et si on allait me... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 10:58 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
07 juin 2007

1. Les mots emprisonnés

Ecrits sur le forum du Marathon d'écriture initié par Alainx, voici une série de billets où je raconte un peu la genèse de ma plongée en écriture. Qui fut somme toute bien tardive...même si le désir était bien là depuis toujours... Depuis toujours j’aime écrire. Je me souviens du cahier informe dans lequel, lorsque j’étais enfant, mes chagrins, mes désarrois, mes colères brouillonnaient sur ce papier bon marché d’écolière appliquée. Et sur ces feuilles tant de fois manipulées, mijotait inlassablement mon immense soif de vie... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:29 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
04 mai 2007

Rendez-Vous

Durant ce WE si important pour mes amis français, je pars en animation à Hurtebise, lieu propice à l'inspiration, situé au milieu de nulle part, dans une nature belle, simple et grandiose à la fois... J'emmène là un petit groupe de 9 participants (dont deux Parisiens). Je vais les mener sur le chemin de l'écriture d'une nouvelle, sur le thème que propose cette année La Fureur de Lire (de la Communauté française de Belgique). Chaque année ce concours de nouvelles attire de plus en plus de monde (600 participants), dont un bon tiers... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 13:53 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
23 mars 2007

Les petits sont les plus grands

Lundi soir prochain, s'achève le cycle des ateliers d'écriture que j'anime sur le site universitaire de l'UCL (Bruxelles) Six jeunes participants, deux garçons et quatre filles s'arrachent de leurs activités, juste pour le plaisir d'écrire deux heures  ensemble le lundi soir. Ils sont motivés, ils en veulent, ils m'ont d'ailleurs demandé de continuer durant le second quadrimestre, alors que normalement c'était fini! J'ai commencé avec eux en octobre 2006.  Ils étaient plein de bonne volonté certes, mais ils écrivaient... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 20:27 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
21 mars 2007

Se trouver...ou se perdre?

Je suis plongée à fond dans un travail de création littéraire. Qui me prend du temps, de l'énergie, du sommeil, qui me plonge dans les doutes et les questionnements (ange gardien, où es-tu?) Ecrire est un douloureux processus. Ecrire ne tombe pas du ciel. Ecrire (et de préférence bien!) ce n'est pas un cadeau des fées, reçu comme ça POF à la naissance, coincé par hasard dans le placenta. Faut faire des gammes tous les jours, ce que le commun des mortels (enfin ceux qui font autre chose qu'écrire) ne soupçonne même pas. On croit que... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 14:47 - - Commentaires [27] - Permalien [#]

17 janvier 2007

"J'ai volé mon âme à un clown..."

Vite, vite Paroles Plurielles vous attend... Consigne38... sur base d'une chanson phare de Hubert-Félix Thiéfaine "Confessions d'un never-been" Ecoutez-là...laissez-vous prendre par les paroles poétiques, décalées et hermétiques du chanteur. Puis allez-y de vos mots à vous, comme toujours ...superbement vôtres...si vous vous laissez surprendre... Je vous attends...
Posté par Coumarine à 20:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 décembre 2006

Il y a un temps pour tout...

Depuis que mes Petites Paroles sont nées, je suis allée lire bien des blogueurs de tous bords, des hommes et des femmes, des tendres et des provocateurs, des drôles et des philosophes, des grands et des petits, des verts et des pas mûrs, des utiles et des inutiles comme moi. Et des poètes...(ah! les poètes...!). Et des artistes...(ah! les artistes...!) Il y en a que j'ai beaucoup aimés et qui ont un jour disparu dans la nature. Pourquoi? Comment? La réponse leur appartient. Mais comme c'est le blog qui crée puis maintient les... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 14:32 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
09 novembre 2006

Ecrire, ça rapporte énormément...

Une controverse  s’est allumée dernièrement à propos d'un blog qui propose, vu son succès et le temps que la bloggeuse y passe, de se faire rémunérer… A ce sujet, j’ai moi aussi mon petit mot à dire, vu de mon côté, celui d'une personne qui écrit… Quelque chose m'étonne en fait. Lorsqu'on va au "vernissage" d'un(e) artiste peintre tout à fait amateur(e), il ou elle vend ses oeuvres au minimum 50 euros le tableau (si pas davantage!!). Et cela l'air le plus naturel du monde, avec une apparente facilité (Normal hein,... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:40 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
18 octobre 2006

Ecrire le Moi (suite)

Quelques réflexions encore suite au séminaire à Toulouse dont j'ai parlé dans ma note précédente Il y a toujours de soi dans une écriture fictionnelle.Il y a toujours de la fiction dans l’écriture de soi. Je crois en effet que c’est très vrai J’ai souvent fait remarquer que je prends l’inspiration où elle m’est donnée : dans mes souvenirs, les événements vécus, entendus, les gens rencontrés, les livres, les films, bref tout ce qui, d’une manière ou d’une autre me touche et m’interpelle .Dans mes fictions, il y a du... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 23:31 - - Commentaires [14] - Permalien [#]