Coumarine, Petites paroles inutiles - Page 95 - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

06 mars 2005

La musique que j'aime

Comme Valclair m'y a invitée, je me décide à répondre au questionnaire musical qui circule dans la blogosphère Combien y a-t-il de fichiers de musique sur votre ordinateur ?Je n'en ai pas...j'écoute mes CD sur ma chaîne stéréo qui se trouve dans mon bureau Quel est le dernier CD que vous avez acheté ? J'ai acheté il n'y a pas longtemps  un CD de Musique du monde "Ballades africaines", avec toutes sortes d'artistes venant de tous les pays d'Afrique...C'est un CD fabuleux qui me transporte de joie, et me fait vibrer. Je... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 22:08 - Commentaires [8] - Permalien [#]

05 mars 2005

Tu prends la première à droite...

Tu prends la première à droite. Tu arrives dans une rue en travaux. Oui on est en train de la refaire complètement.Et ça va durer un an, on en est au cinquième mois  Donc on y passe très difficilement en voiture Et encore plus difficilement à pied. Car les travaux malmènent les trottoirs refermés chaque fois à la hâte avant le chambardement suivant.  Tout y passe: conduites d'électricité, d'eau, de gaz, de téléphone, avec chaque fois les coupures interminables qui réchauffent frigidaires et surgélateurs, qui... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 23:21 - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 mars 2005

Je ne peux pas m'empêcher de les aimer...

Toute la journée aujourd'hui à la Foire du livre à Bruxelles...que j'aime cela La relation que j'ai avec les livres est sensuelle. D'abord les yeux: je les regarde, déjà avide...un titre m'accroche, une couverture me séduit par ses couleurs, sa mise en page...je regarde et déjà j'ai ma petite opinion. Séduite ou pas, c'est d'abord de l'ordre du ressenti. Je retourne le livre, je lis la 4ème de couverture, très important la 4ème de couverture...quelques mots et on a envie (ou pas) d'empoigner le livre. Il y en a qui découragent... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 21:56 - Commentaires [5] - Permalien [#]
03 mars 2005

Couper le cordon

Est-ce qu'une mère peut reconnaître (devant elle-même) qu'elle préfère un de ses enfants? Difficile quand même On "doit" les aimer tous de la même manière non? Sinon on est "maternellement" incorrecte et même indigne. Etre une mère indigne, quand on a eu soi-même une mère pas très aimante, pas très...mère, et qu'on s'est JURE croix de bois croix de fer si je meurs je vais en enfer...qu'on serait une vraie mère, douce, aimante, caline, et tout et tout...et bien, on fait tout pour ne pas l'être (cette mère indigne) Donc ... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 19:58 - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 mars 2005

Une soif assoiffée

Je viens de m'acheter un casque, pour l'ordinateur Et je plane, je plane  vous pouvez pas savoir J'écoute un de mes CD: "Musiques du monde"...suis plongée dans la musique brésilienne (pour l'instant Habla con Ella) Pas déranger siouplé...je suis littéralement en transes: cette musique fabuleuse en stéréo, se transmet de mes oreilles dans mon corps entier Non mais c'est pas vrai.. ça me parcourt en ondes orgasmiques Alors j'écris des n'importe quoi que je sors du plus profond de mon ventre, Mamma mia que c'est bon! ... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 18:09 - Commentaires [3] - Permalien [#]
26 février 2005

Mon petit bonhomme de chemin

Le monde des blogs est changeant, mouvant, et pour tout dire...infidèle Depuis que j'écris dans ce blog, des gens sont venus, m'ont appréciée, allaient jusqu'à venir me lire deux fois par jour, à l'affut du moindre de mes soubresauts blogguestes... Des fans, des inconditionnels Puis petit à petit comme pour tout sans doute, l'enthousiasme se tarit quelque peu, la routine s'installe, la folle romance fait place à une certaine lassitude...on ne vient plus qu'une fois par jour, puis deux fois par semaine...puis...enfin de... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 22:24 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

24 février 2005

Choisir de partir

Une de mes élèves ne s'est pas présentée ce matin à l'atelier que j'anime. M. a choisi de partir... Choc Et tout de suite les questions: qu'aurais-je pu faire de plus pour qu'elle ait envie de vivre? Je la savais en grande détresse. Ce n'est pas la première fois qu'elle tentait de s'en aller, parce qu' il lui semblait que sa vie était trop difficile. Je lui ai consacré du temps, de l'écoute, je l'ai accueillie dans mes ateliers alors que souvent elle "perturbait" par son trop grand besoin de parler. Elle m'a dit souvent que le... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 11:14 - Commentaires [6] - Permalien [#]
23 février 2005

La terre promise

Elle s'est aventurée tant de fois jusqu'à l'extrême limite de ses espérances, si intenses, trop intenses pour une vie ordinaire Comme quand on se tient juste au bord de l'orgasme, sans y basculer jamais. Le paradis, entrevu dans le lointain les soirs de pleine lune, serait-il interdit pour elle? Comme Moïse qui a conduit son peuple au bord de la Terre Promise Sans y être entré...il a douté, et la Terre s'est dérobée à lui...pauvre Moïse Il est l'auteur de son propre châtiment. Elle aussi a croisé le chemin d'un peuple... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 22:06 - Commentaires [8] - Permalien [#]
21 février 2005

l'ivresse des commencements

Ouais, le retour du printemps, la renaissance et tout ça... ça fait un peu cliché, vous trouvez pas? Paske le printemps qui vient me prive à jamais du printemps de l'année dernière...et de celui de l'année précédente... Je veux dire que le renouvellement des saisons, des cycles, des jours... clôture irrémédiablement quelque chose qui s'achève et ne reviendra plus jamais Cela veut dire que le temps coule, s'écoule inexorablement, et que c'est une belle illusion de croire que tout recommence, puisque tout continue, et... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 20:53 - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 février 2005

Quand ça remue, c'est que ça vit

Je suis en train de mettre de l'ordre dans ma tête, dans mon coeur (surtout dans mon coeur...) dans ma vie. C'est bon signe: plus ça remue, plus ça vit, hein. Quand c'est mort, ça bouge plus. Sauf que quand cela remue, cela fait parfois mal, assez mal, et même très mal. C'est le prix à payer, alors je le paye, le sourire aux lèvres (enfin...presque) Ce matin dans mon jardin, et dans le jardin d'en face, et celui d'à côté...ça bougeait...je l'ai vu, de mes yeux vu!!! Ca bougeait petites pousses minuscules, perce neige tendres et... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 11:27 - - Commentaires [6] - Permalien [#]