Coumarine, Petites paroles inutiles - Page 88 - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

26 juin 2005

Vive le serré du cul de la pensée

Mahmoud Ahmadinejad L'Islamisme a encore de beaux jours devant lui... Mesdames, enlevez vos strings, et mettez vos ceintures de chasteté Et préparez les pierres au cas où vous êtes une femme adultère Oui, bon on est en Iran Pas en Europe...Mais la gale gagne du terrain
Posté par Coumarine à 19:42 - Commentaires [6] - Permalien [#]

26 juin 2005

Je vertige de vivre

Encore un jour... Appliquée à toucher l'excès Je vertige de vivre Femme en qui la mémoire s'interroge Je recense les espaces de lumière Et les commencements d'aurore Ma plume s'applique à l'indicible Deux trois petites paroles inutiles...adressées à personne ce soir Rien qu'à moi, rien qu'à moi...
Posté par Coumarine à 00:12 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
24 juin 2005

Quels sont les déserts....?

Ne pas perdre son temps à ensemencer des déserts Je m'interroge: Quels sont les déserts  que je m'obstine à ensemencer? En me désolant de ne pas avoir de résultats Et pendant ce temps, il y a des chemins féconds, rieurs, inondés de soleil dans lesqels je n'ose m'aventurer Il y a des arbres que j'oublie de caresser, des parfums que je tiens à distance, des sourires que je ne prends pas la peine de décripter, des mots que je néglige d'écrire parce que je reste possédée par d'autres qui me sont mortifères? Quelq... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:50 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
23 juin 2005

Prélude...

Juste un petit mot, un seul pour faire silence Juste un regard pour commencer du bonheur Juste une main qui se fera audacieuse Juste un baiser qui parlera d'étincelles Juste une caresse pour enflammer le ventre Juste des draps blancs qui abriteront la fête Et des draps chiffonnés où nous nous endormirons Peinture de Pierre Farel
Posté par Coumarine à 23:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 juin 2005

Trois dollars et quelques sous

C'est un texte que j'ai publié sur le site Coïtus Impromptus dont je suis membre depuis...ben...cette semaine tiens... Faites-y une petite promenade... C'était la consigne de la semaine: un texte dont le thème est "Trois dollars et quelques sous" Je l'ai écris très vite, à peine relu, sur le coin de mon ordi Avant, j'écrivais toujours avec une plume noire de caligraphie (à la plume asez grosse) et sur des feuilles A4 sans lignes (très important sans lignes)...cela me donnait l'impression d'une écriture quasi... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 15:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
23 juin 2005

Un sourire transparent

Franck l'autre jour a parlé d'un petit garçon qui à 3 ans a pour toujours cessé de rire, de VRAIMENT rire Ce petit garçon s'appelle Franck. J'ai pensé: sur mes photos d'enfant je ris, ou je souris, le plus souvent Mais depuis très tôt, j'ai arrimé solidement sur mon visage d'enfant, le  masque de la-petite-fille-bien-sage-qui-ne-va-surtout-pas-déranger-ni-se-faire-remarquer C'est un sourire transparent si vous voyez ce que je veux dire Quand même, je trouve...  elle était jolie cette petite fille
Posté par Coumarine à 00:05 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

19 juin 2005

Combien de temps ça prend?

Je me demandais ce soir... Combien de temps ça prend, pour devenir une adulte, raisonnable, équilibrée, bien dans sa peau... Et qui  sache en même temps rire, déconner, continuer à s'émerveiller, savourer chaque moment avec passion ou sensualité Est- ce que, quand on y arrive plus ou moins, il y a des rechutes? Des rechutes qui vous replongent dans le doute, l'angoisse, la jalousie, la mesquinerie, les souffrances de l'ego aussi inutiles que stupides Peut-être que cela prend toute une vie? Peut-être que les... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 00:14 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
17 juin 2005

Y a romantique et romantique...

quelque part, sur le net une nouvelle Deux allers simples pour ailleurs (yèèèèèèèèèèèè ma Céline, j'ai réussiiiiiiiiiiiiiiiiiii...un gros bisou pour toi, smak) bon c'est une nouvelle qui a été écrite pour participer à un concours Et quel concours!!! Celui de la Nouvelle Romantique, oui madame!! (euh...je ris de moi en écrivant ça...paske la nouvelle romantique...hum hum) je n'écris pas romantique d'hab, mais qu'est ce qu'on ne ferait pas pour plaire, n'est-ce pas m'ssieurs dames? Donc voilà...et bonne lecture ... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 22:26 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
16 juin 2005

Puissant et fragile...

J'ai envie de vous parler de Franck Ou plutôt non...allez le lire peut-être que, comme moi, vous serez pris par le souffle puissant de son écriture Puissant, mais fragile aussi comme la sensibilité à fleur de peau qui se cache derrière les mots et les maux de Franck http://franckreveur.canalblog.com/ (faudra que j'apprenne encore à mettre un lien sans mettre l'adresse en long et en large...)
Posté par Coumarine à 11:27 - Commentaires [8] - Permalien [#]
15 juin 2005

Une "sérieuse" tentative

Bon ce soir encore, je vais écrire des mots graves, cela m'embête un peu, je voudrais pouvoir faire de l'humour, froid , jaune, ou cynique, de l'humour en tout cas, qui fait rire hahaha mais bon, ce ne sera pas encore pour aujourd'hui Je reçois un coup de fil ce matin d'une de mes "élèves"  (Je mets "élève" entre guillements parce que la plupart de mes élèves sont des adultes très adultes...) Sa fille a fait une sérieuse tentative de suicide, elle a bien failli y rester cette fois Ah! oui, car... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 21:35 - - Commentaires [7] - Permalien [#]