Coumarine, Petites paroles inutiles - Page 75 - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

18 janvier 2006

Suivre le courant de la rivière...vers l'embouchure

Vivre consciemment, je veux dire s'investir consciemment dans l'instant présent...pour ne pas être vécu, comme emporté dans un tourbillon, qu'on se prend en pleine face et qui coupe la respiration.... Tous ces tourbillons... du temps qu'il fait ou ne fait pas, des mille choses à faire, celles qu'il faudrait absolument faire sans retard, celles surtout à ne pas faire, à ne pas oublier de faire, qui s'accumulent par manque de temps ou d'embouteillages ou de la mauvaises humeur des autres ou de ma nervosité matinale ou vespérale.... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 11:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

17 janvier 2006

Des mots d'une Femme pour les Hommes et les Femmes

Y a des Belges qui me lisent? (oui oui, je le sais, ne vous cachez pas derrière votre incognito) Y a des Bruxellois qui me lisent? (oui oui je le sais, ne vous cachez pas derrière votre faire semblant de rien) Paske si vous n'avez rien de mieux à faire, le jeudi 26 janvier au soir...y a comme qui dirait une petite lecture-spectacle que je...dans laquelle je...et que je... Bon allez faut venir voir...c'est super (pas rien que moi qui le dis hein!) De quoi ça parle? ben ...des femmes et de leurs Paroles Plurielles, Paroles... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 11:56 - Commentaires [6] - Permalien [#]
16 janvier 2006

Blog-trotteuse 5

Un jour cependant… coup de tonnerre terrrrrrrrrible dans la mer bleue de ma blogosphère sardinière : un jour donc (ou alors était-ce une nuit ?) par le plus grand des hasards (mais yapad zazard comme dirait quelqu’un que je connais bien mais que je nommerai pas salut toi !…) je suis tombée (aie, ça fait mal j’vous jure !) sur quelqu’un qui a osé l’incroyable et pour tout dire l’inexcusable : faire un copié-collé d’une de mes notes, écrite avec tout mon cœur, dans laquelle j’avais mis énormément de moi-même, qui m’avait coûté des... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:48 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
13 janvier 2006

Blog-trotteuse 4

Comme je suis persévérante et que je n’ai pas laissé tomber mon joli blog au bout de trois semaines pour en recommencer aussitôt un autre ailleurs (ben oui, y en a qui font ça hein, ils ont la bougeotte ou quoi ?…bizarre ce besoin d’effacer tout, comme si le nouveau blog ou un nouveau pseudo donnait l’illusion de pouvoir tout recommencer à zéro…). Donc, comme je suis persévérante et que j’écris des trucs on va dire pas trop trop mal, et même parfois plutôt bien…au bout de deux ou trois mois : BINGO, ça y est, j’ai mes fidèles,... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 10:34 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
12 janvier 2006

Blog-trotteuse 3

Au début les visiteurs de "Silences Bavards" étaient des pelés et des tondus… Comment je sais ça ? Parce que le serveur qui pense à tout, a mis à ma disposition un outil clairvoyant et diabolique : des miroirs euh non… des statistiques. Je surveille ainsi le cœur battant si mes pelés sont venus aujourd’hui, combien de temps les tondus sont restés (aie, une minute seulement c’est pas beaucoup ça…) à quelle heure précisément ils sont venus, si c’est avant leur douche, après le déjeuner, ou quand ils sont en pyjama. Je... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 11:10 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
11 janvier 2006

Blog-trotteuse 2

Donc voilà, je suis vachement fière de mon blog  et dans ma petite cage transparente et cosy, je me donne rendez-vous presque tous les jours…oui, je ne raterais ça pour rien au monde, j’y ai pris goût, je suis comme qui dirait devenue accro. Une idée fixe, une obsession, je vous le dis comme c’est ! Dès le matin, aussitôt la douche prise (et même avant), je pense à ce que je pourrais bien écrire dans mon blog aujourd’hui. Il y a des jours où j’ai les silences pas bavards du tout. D’autres jours au contraire les... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 18:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

10 janvier 2006

Blog-trotteuse, 1

Bon allez je vais vous le dire, c'est l'histoire de JE que je raconte, JE et rien que JE Un jour c’est arrivé, comme un début de grippe (un samedi soir, je m'en souviens). Contaminée par l’air du temps, j’ai ressenti les premiers frissons, les premières atteintes du mal . La fièvre s’est emparée de moi. Comme tant d’autres, je me suis laissée séduire par l’idée exaltante de laisser dans le vaste monde de la Toile, les traces indélébiles et passionnantes de ma vie, en réalité pas toujours si passionnante que ça et même... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 23:01 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
09 janvier 2006

Blog-trotteuse

A partir d'aujourd'hui et durant une dizaine de jours environ,  je publierai chaque jour une tranche d'un récit-expérience-reportage-témoignage que j'ai écrit durant ma semaine à Hurtebise, qui met en scène une blogueuse que j'appelle "TU" Le récit s'intitule "BLOG-TROTTEUSE" et se moque gentiment de "TU" "TU" est un amalgame de pas mal d'observations que j'ai pu faire dans le monde des blogs depuis un an et demi que je m'y suis plongée, pour mon plaisir et parfois pour mon déplaisir... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 14:53 - Commentaires [7] - Permalien [#]
08 janvier 2006

Quand un homme se livre en vérité...

Idéaliste fait référence à mon entrée sur "les monologues du vagin" pour évoquer à son tour un sujet le plus souvent tabou dans la blogosphère, du moins celle que nous fréquentons: la sexualité Pas la sexualité crac crac tchim boum, facile, un peu crado sur les bords Non ce que lui vit dans ce domaine, son approche, ses découvertes... Son entrée me laisse pantoise, tellement elle est profonde  et fouillée, enrichissante pour qui la lit Alors, toutes affaires cessantes, allez le lire...cela en vaut la peine ... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 11:00 - Commentaires [17] - Permalien [#]
07 janvier 2006

Si j'étais repue, je me vomirais

Je réalise que les photos que je mets sur Paroles Plurielles en guise de consignes d'écriture, sont d'abord et avant tout des photos qui me parlent à moi. (Cela serait intéressant de mettre à l'occasion une photo qui ne me parle pas du tout et de voir si et comment elle parle à d'autres...) En plus la phrase que je propose comme phrase d'incipit est AUSSI une phrase qui m'est sortie comme cela mais qui s'applique très bien à moi: "Elle attend, elle ne sait pas ce qu'elle attend...depuis le temps..." Cette attente de... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 11:12 - - Commentaires [5] - Permalien [#]