L'enfant à l'endroit, l'enfant à l'envers - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

24 février 2010

Une odeur d’amour empoussiéré

C’est au bout du monde. Là-bas, tout en haut. Trois volées d’escaliers en bois qui craquent. Cela fait tant de bruit que ça ne passe pas inaperçu ! Mais ce n’est pas grave : aujourd’hui elle est seule dans la maison. Elle quitte les odeurs chaudes et familières d’en bas. Elle monte. Ça devient froid et mystérieux. Alors elle hésite un peu. Elle n’aime pas quand c’est froid. Elle a un peu peur du mystérieux. Mais elle continue. Les escaliers rouspètent de plus en plus. Là, la porte. Et sur la porte une grosse clé. Elle l’empoigne, la... [Lire la suite]

23 juillet 2009

A l'endroit, à l'envers

Pour quelqu'un qui se reconnaîtra... Une aquarelle que j'aime énormément.Blottie dans un coin de mon bureau.Je n'ai qu'à tourner la tête à gauche... elle est là, à l'endroit, ou à l'envers, comme l'enfant... Elle est double, elle est jumelle, elle est l'une et l'autreOu peut-être ni l'une, ni l'autre C'est une histoire de miroir ou de chaise vide... Tiens, il y a la lumière qui se reflète là, dans le coin gauche de l'aquarelleJe ne l'avais pas encore vue: elle s'est invitée sur la photo, à mon insu... Photo Coumarine
03 décembre 2008

La chute

C'est un dimanche à la campagne. Il y a là, encore immobile sur la route, une carriole tirée par deux chevaux. Le père piaffe d’impatience, ou alors ce sont les chevaux, on ne sait pas trop. L’air est électrique. Les chevaux sont nerveux. Ou alors c’est le père, on ne sait pas trop. Le père brandit déjà le fouet. Le fait claquer dans l’air. Mais l’air est à l’orage. Lourd, inquiet, nerveux. Les deux enfants sont montés dans la carriole. Ils sont excités, ils rient, se taquinent, s’asticotent... Les chevaux piétinent, impatients. Les... [Lire la suite]
10 octobre 2008

De l'écriture d'un récit de vie

Un mail reçu ce matin... .hmmessage P { margin:0px; padding:0px } body.hmmessage { FONT-SIZE: 10pt; FONT-FAMILY:Tahoma } Ce petit mot pour vous dire que j'ai adoré votre livre "L'enfant à l'endroit, l'enfant à l'envers".  J'ai aimé l'écriture, le contenu, la sensibilité.  Ce livre m'a émue jusqu'aux larmes par moments, m'a fait du bien et m'a mise en contact avec des souvenirs de ma propre enfance.  Je suis vraiment heureuse de vous avoir rencontrée et j'espère que vous me tiendrez au... [Lire la suite]
25 août 2008

Trois lectrices heureuses et une auteure qui l'est aussi!

Deux billets parlent aujourd'hui de L'enfant à l'endroit, l'enfant à l'enversLe premier est de Tisseuse dont j'aime fréquenter le blog, dont j'aime lire les commentaires quand elle vient chez moi. Merci Tisseuse...de tout coeur... Le deuxième est publié sur un blog de lecture: Martine est "tombée" par hasard sur mon livre Tout d'un blog, en a lu la quatrième de couverture, a acheté le livre, l'a aimé, est venu visiter mon blog, a découvert que j'avais dans mes cartons un autre livre: L'enfant à l'endroit, l'enfant à... [Lire la suite]
24 juin 2008

Pour citer Philippe Claudel

Une amie m'envoie par mail cette citation de Philippe Claudel... J'aime cet auteur et cette citation me parle beaucoup, je vous la propose à mon tour: "On ne sait jamais ce que font nos romans quand nous leur avons tourné  le dos. Les livres que l'on écrit rencontrent des douleurs qu'on ne  soupçonne pas. On aligne des mots en ne songeant qu'à nous-mêmes, et  ceux-ci finissent malgré nous par rejoindre des plaies, les panser  parfois, les aviver souvent. C'est bien là le sublime exhaussement... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 23:03 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
05 juin 2008

Traces de Vie...

A propos de "L'enfant à l'endroit, l'enfant à l'envers" Mon intention profonde en écrivant ce livre a été de faire un voyage en écriture pour rejoindre les femmes de ma famille maternelle souffrante. Un voyage de réconciliation et d'initiation pour mes enfants et petits enfants afin qu'ils puissent librement vivre leur présent (et leur avenir du même coup..) Mais ce livre dépasse le simplement personnel pour rejoindre l'universel. En racontant l'histoire et les questionnements de ces femmes ainsi que de la... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 16:03 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
09 mai 2008

L'enfant à l'endroit, l'enfant à l'envers

Demain, aux Editions Traces de vie, je présente officiellement ce roman autobiographiqueJe dis officiellement, parce que ce livre est sorti officieusement depuis presque un mois, et que il a déjà été lu par certains d'entre vous...En voici la quatrième de couverture:Ceci est une histoire de femmes.Trois femmes, trois destins qui se mêlent et s'entremêlent, dans un méli-mélo de récits d'autrefois, comme des échos assourdis qui de loin en loin se cherchent et s'opposent.Trois femmes, trois destins qui se tricotent et se détricotent,... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 11:55 - - Commentaires [52] - Permalien [#]


  1