Petite philosophie du wok - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

23 janvier 2010

Petite philosophie du wok

wok_295x300Voilà deux jours que je rêve wok: pour ou contre? Je vous livre les éléments de mes réflexions quasi philosophiques...(ben oui!)

- Donc dans un wok, on plonge en même temps une variété de légumes et d'ingrédients coupés en tout petits morceaux, travail de longue patience, m'assure-t-on...
Alors là, ça tombe mal: je suis une impatiente, les choses concrètes et matérielles se bousculent dans mes mains toujours pressées, je ne cultive absolument pas le perfectionnisme. Que ce soit pour les repas ou pour les choses du ménage, je ne veux plus consacrer trop de temps à tout ça...

Au secours, je ne veux plus devoir couper des légumes en tout tout tout petits morceaux...Je l'ai fait et bien fait, durant beaucoup beaucoup d'années...

Évidemment on peut acheter des légumes coupéstoutminitoutpetits surgelés. Ah! Ça me va ça! Il suffit d'un simple geste du poignet pour jeter gracieusement les légumes dans le wok... yèsss! Les légumes gardent leur valeur nutritionnelle. Ouf je respire! Moi qui fais attention à avoir et à procurer une vie équilibrée à mes amours... va pour le surgelé! Après tout je serais bien bête, n'est-il pas...de ne pas en profiter?

Donc...bon point pour le Wok!

- Dans un wok, on touille régulièrement tout en surveillant la cuisson. On ne peut pas laisser les choses se cuire sans surveillance. Surtout pas! Sinon ça brûle...(oui on m'a écrit ça dans un commentaire...)
Alors là, ça tombe mal: être rivée à la cuillère en bois, sans pouvoir faire autre chose, non, non et non! J'ai été rivée au ménage et aux enfants (les miens plus ceux qui venaient de l'extérieur) sans me donner le droit d'entreprendre quoi que ce soit pour et par moi-même. J'ai eu tort, je sais, j'aurais pu, je sais, d'autres y parviennent, je sais! Moi je ne m'en suis pas donné le droit, j'ai eu tort, mea culpa, ne m'en prendre qu'à moi-même... (par pitié, mes enfants, ne me lisez pas! Je vous aime. Fort. Très fort. Très très fort. Et comme vous le voyez, je parle de wok, rien que de wok et de la cuillère en bois qui doit touiller sans discontinuer...

Mais cette surveillance sans relâche m'interpelle pour une autre raison encore: j'essaie d'être moins interventionniste dans ce que je fais et ce que je suis, de respecter la liberté de chacun, de ne pas poser des questions intempestives, curieuses ou inquiètes ou carrément indiscrètes, de ne pas harceler, de laisser faire et se faire les choses, tout en me donnant le droit d'agir moi aussi dans ma liberté en âme et conscience... Les trucs dans le four qui se cuisent tout seuls... c'est mieux!

Mauvais point pour le wok, donc!

- Dans un wok, on mélange tout gaiement, les couleurs et les aliments, les légumes et la viande (ou le poisson)
Alors là, ça tombe mal encore une fois.. si les aliments si colorés au départ, quand ils sont plongés dans le wok, finissent par se fondre tous dans la même couleur  uniforme et grise... comme un jour sans soleil, comme un feu sans étincelles, comme une nuit sans câlins, alors là il y a de quoi me faire perdre tout ce qui sourit au profond de mon âme...Respecter chaque chose pour ce qu'elle est, ça me parait plus passionnant même si plus difficile (même chose évidemment pour les personnes...)

Mauvais point pour le Wok

La conclusion s'impose donc: pas de wok

Zut, j'ai déjà acheté un livres de recettes... !

 


Commentaires

    Moi, je suis résolument pour.
    C'est normal que l'on doive mélanger en permanence : on cuit dans très peu d'huile et le contact avec la chaleur est limité, il faut donc touiller si on veut que la cuisson soit homogène.
    Comme on cuit assez peu, les légumes restent croquants et très colorés, pas de grisaille uniforme donc.
    Comme les temps de cuisson sont courts, on n'est pas bloqué trop longtemps devant l'instrument.
    Quant à la découpe des légumes, il n'est pas nécessaire d'avoir de si petits morceaux que ça, ça va vite.
    Le secret de la cuisson au wok, c'est d'avoir tous les ingrédients préparés sous la main avant de démarrer, après, ça va tellement vite qu'on n'a plus le temps de faire quoi sue ce soit d'autre que de mélanger.
    Moi j'ai un wok en fonte et j'utilise une sorte de pelle métallique assez large pour touiller, on brasse mieux le contenu qu'avec une classique cuiller en bois.

    Posté par Walrus, 23 janvier 2010 à 16:39
  • @Walrus... ah bien bien! Je vois que c'est toi qui cuisine.. j'en parlerai à mon homme )

    Posté par Coumarine, 23 janvier 2010 à 17:22
  • Bah ! Ça ne vaut pas une bonne cocotte de fonte Pied-Selle !

    Posté par papet Croûton, 23 janvier 2010 à 17:48
  • Coum, je suis plus habile à commenter les histoires de petites culottes que de wok, je le crains... Et puis, trop d'années de repas pour famille nombreuse faits en rentrant du boulot: chez moi, la reine qui détrône toutes les casseroles, j'ai un peu honte de le dire ici, mais c'est la cocotte minute... Mijoter pendant des heures ? je sais pas faire, désolée !
    PS j'ai vu un truc marrant l'autre jour au magasin, un genre de "chacun son wok", comme pour la raclette: 6 petits woks individuels... avec chacun sa cuillère en bois. Des fois on devrait pouvoir essayer certains ustensiles avant de les acheter.

    Posté par pierreline, 23 janvier 2010 à 18:05
  • Voilà ! Tu écoutes Walrus, tu essaies, et puis tu nous en recause après… d'accord ?

    Posté par Vertumne, 23 janvier 2010 à 18:25
  • Walrus a raison, saperlipopette! Il faut tout couper d'abord, tout verser ensuite, tout touiller rapidement, servir quand c'est encore croquant et croustillant. C'est sain et rapide. Si tu es impatiente, le wok sera ton compagnon de cuisine.

    Posté par Damien, 23 janvier 2010 à 18:35
  • Je reste fan de la cuisine à l'ancienne, je profite de ma cheminée l'hiver pour cuire daube et cassoulet au coin du feu pendant deux jours...je cuisine autant que possible les légumes que M. Tanette cultive dans notre jardin, ce qui impose de les cueillir les laver, les couper etc... mais je ne veux pas entendre parler de Mac machin et encore moins de cuisine moléculaire... mais je m'éloigne du sujet et si je n'ai pas encore utilisé le wok j'avoue qu'il me tente assez...
    (Aucune critique dans mon billet, je peux tout fait comprendre que tu n'aies plus envie de passer autant de temps derrière tes fourneaux...)

    Posté par tanette, 23 janvier 2010 à 20:14
  • Tu veux que je te dise? Mon wok est un wok-à-tout-faire. Je m'en sers de sauteuse et de poêle à frire. Ce soir, j'y ai fait bouillir du poisson; hier, griller des steaks; ou encore, sauter des pommes de terre. J'y prépare mes blanquettes, et accessoirement, y fais revenir des légumes... C'est juste un récipient de plus, bien pratique, surtout pour moi qui n'aime pas non plus rester derrière une cuillère de bois pendant 3 heures! Il ne prépare pas encore le petit déjeuner, mais qui sait? Peut-être un jour...

    Posté par Med'celine, 23 janvier 2010 à 21:14
  • à tous

    c'est amusant de vous lire et de voir nos manières différentes de fonctionner...
    C'est d'autant plus amusant que j'ai davantage de messieurs qui commentent sur ce billet...
    On dirait qu'ils s'y connaissent...)

    Posté par Coumarine, 23 janvier 2010 à 22:58
  • Ben je vais peut-être paraître niaiseuse, mais c'est quoi la différence entre un wok et un poële ou une cocotte ? Parce que j'ai déjà du mal à tout ranger dans ma minusculissime cuisine, alors un truc de plus... C'est pas plutôt une question de mode ? et moi les modes... ;-p

    Pi autre chose madame Coumarine, je veux pas te culpabiliser, mais les surgelés, oui, c'est bon pour la santé, mais je crois que ça a une bien trop grande "empreinte carbone" (que d'énergie dépensée par kilo !!!). Mais bien sût, comme tout le monde, j'en achète aussi... Par contre, pour me faire pardonner, je viens de m'inscrire dans une AMAP : http://www.reseau-amap.org/amap.php . Ça existe en Belgique ?

    Posté par madame de K, 24 janvier 2010 à 10:24
  • Coumarine, bravo pour ce parallèle entre ta "cuisine" intérieure et la cuisine tout court!!!
    Chez nous, à la boutique, les clients sont fans des wok préparés par le Chef!
    C'est très à la mode, cette cuisine colorée, légère, qui a des accents de bonne santé.
    ce que je préfère, dans la cuisine au wok, c'est l'usage des épices (le choix est grand) et l'utilisation de produits exotiques qui offrent un instant d'évasion gourmande.

    Posté par fabeli, 24 janvier 2010 à 10:32
  • « Wok » ? Tous les jours naissent avec des nouveaux mots exotiques ; celui-ci est bref et quelque peu comique. Et aujourd’hui, vous m'instruisez, une fois encore, de la pluralité de l’art de vivre et de faire feu d’une ratatouille. Ainsi, ce mot « wok » tatouille, ratouille les cuillères de bois qui touillent dans un « wok » intriguant de ratatouille…

    Posté par Jacques, 24 janvier 2010 à 10:39
  • @madame de K....oui ça existe aussi en Belgique, et je vais me décider à m'approvisionner de cette manière de légumes et fruits frais

    @Fabeli...tu sais, c'est ce que j'ai pensé faire; à partir de la cuisine au wok, faire une métaphore de ma "cuisine intérieure"
    C'est assez amusant, parce que j'ai écrit une nouvelle qui s'appelle comme ça: "cuisine intérieure", publiée dans un collectif de nouvelles avec comme fil conducteur des nouvelles: Parfums
    Tu m'y fais penser...

    @Jacques et le grand joueur avec les mots devant l'Eternel!
    Dis donc, tu me vouvoies maintenant???

    Posté par Coumarine, 24 janvier 2010 à 10:51
  • La cuisine intérieure ne sert qu'à faire mitonner le désir ? ( un peu trop facile, je vais creuser )

    Posté par Prax, 24 janvier 2010 à 11:15
  • @Prax... d'accord, j'attends...
    (quoique mitonner le désir...disons que ça me chante dans les oreilles..
    les oreilles...menfin...!!!)
    ))

    Posté par Coumarine, 24 janvier 2010 à 14:00
  • Ne problème n'est pas : Ouok ou pas Ouok. La question est de savoir si tu veux acheter, te faire plaisir. Auquel cas tout prétexte est bon !
    Je me permettrai de faire un parallèle entre Ouok et Plancha... dans le sud-ouest il n'est plus question depuis quelques années de ne pas posséder de plancha... Mis au détritus le BBK il FAUT s'équiper d'une plancha !
    Habitant un appartement nous nous sommes équipés d'une plancha magnifique et nous l'avons utilisée... quelques temps, ce midi j'ai préparé des oeufs, du lard et des pommes de terres à la plancha... cuits en fait sur la plaque en fonte destinée à cuire les crêpes et la magnifique plancha est remisée sur la troisième étagère du cellier juste à côté de la centrifugeuse, de la yaourtière et du service à fondue...
    Feucque, le Ouok ! Je l'achèterai pas ! Pas cette fois-ci !!

    Bleck

    Posté par Bleck, 24 janvier 2010 à 14:55
  • De l'art de parler de vie intime sans parler de vie privée mais bien de cuisine o Quant à moi, non, je ne parlerai pas de ce que je fais avec mon wok le samedi soir o))

    Posté par Pivoine, 24 janvier 2010 à 16:03
  • @Bleck... oui c'est ça le problème...on accumule plein de trucs qu'on n'utilise plus
    J'ai lu quelque part que pour un objet qu'on introduit dans la maison, il fallait en éiminer un autre...
    Pas bête hein!

    @Pivoine...ohhhhhhh mais ça m'intéresse grandement!!!!

    Posté par Coumarine, 24 janvier 2010 à 17:45
  • Hello Coumarinette ! Ton billet sur le wok est "frais comme un printemps" ! (allusion au com. d'Alainx sur mon com. de son avant-dernier billet : ;D Que la semaine s'annonce sereine + Bizzzzz.

    Posté par Filo Filo, 24 janvier 2010 à 18:08
  • 1. On peut acheter des légumes frais coupés en fines lamelles spécial wok ( c'est délicieux)
    2. on met le wok électrique sur la table au milieu, on le branche.
    3. La famille se met à table, s'assied, jette tout ,légumes et viande aussi pré découpés en fines lamelles, dans le wok et 5 minutes après tout le monde se sert dans le wok avec une cuillère en bois et peut manger :c'est prêt.
    4. c'est très gai ,très bon, tout le monde s'amuse, c'est pas cher, c'est sain( on ne met pas de matière grasse dans le wok car téfal)
    5. Pour quelqu'un qui n'aime pas cuisiner( comme moi)tu aurais tort de te priver d'un wok.

    Posté par charlotte, 24 janvier 2010 à 18:45
  • Moi aussi, je suis résolument cocotte, minute, en fonte. Cocotte et sauteuse. Mes placards débordent, alors essayer d'y caser un wok....ça relèverait de l'exploit.

    Posté par Berthoise, 24 janvier 2010 à 19:49
  • Je vois avec amusement que les hommes ont un avis éclairé sur le wok... ce que je n'ai pas... A part que c'est un chouette mot pour le scrabble pour celui qui pioche le w et le k en même temps !
    Belle semaine !

    Posté par naline, 24 janvier 2010 à 20:02
  • @Filo... un billet frais comme le printemps...
    mais parfois pas, ça dépend de mon humeur!!!

    @Charlotte...j'aime beaucoup ta saga du wok, tiens tu me donnes envie d'essayer
    (mais bon dieu, pourquoi un wok prend-il autant de place dans les armoires???

    @Berthoise... décidément on est toutes les mêmes: c'est malin de faire des collections de choses qu'on utilise plus...

    @Naline...ouiiiii le scrabble
    WOK... génial!
    (donc tu es une joueuse de scrabble?)

    Posté par Coumarine, 24 janvier 2010 à 21:02
  • Zut, je n'ai pas pensé au WOK ce soir dans la partie de scrabble avec ma belle-soeur. Dommage que je n'ai pas lu ton billet plus tôt !
    Bonne semaine Coumarine et bonne cuisine. Moi je laisse à mon zhom le soin d'utiliser le wok .

    Posté par Calliprune, 24 janvier 2010 à 23:34
  • @Calliprune... encore un zhom qui utilise le Wok...!!
    eh bé...

    Posté par Coumarine, 24 janvier 2010 à 23:36
  • J'aime tjs lire tes billets. Du plus drôle au plus grave, du plus léger au plus profond. Tous me touchent/me font (sou)rire/m'émeuvent/... en tout cas, ne me laissent pas indifférente!
    Bonne continuation, et peut-être nous croiserons-nous à la foire du livre?
    Amitiés,
    Sidonie

    Posté par Sidonie, 28 janvier 2010 à 11:52
  • @Sidonie...je découvre donc que tu me lis régulièrement... ton passage ici me fait grand plaisir!
    Il vient bien à point...suis dans une période de doutes à fond la caisse!!!

    Posté par Coumarine, 28 janvier 2010 à 12:14

Poster un commentaire