Conte naïf de Noël - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

25 décembre 2009

Conte naïf de Noël

GetAttachmentIl était une fois un brin d'herbe fragile
Un petit brin d'herbe de rien du tout... qui penchait la tête vers les vers de terre, vers les fourmis qui venaient le caresser avant de reprendre leur route laborieuse, vers le remue-ménage incessant de la terre
Un petit brin d'herbe qui au milieu de chaque été, contemplait émerveillé son hôte de marque, éperdu de reconnaissance que ce prince éphémère vienne tout près de lui vivre le temps de sa courte vie.

 

Mais un jour le petit brin d'herbe se mit à paniquer
Une couverture à la fois lourde et légère le submergea sans crier gare et l'étouffa des jours durant... Le brin d'herbe économisa sa respiration, se coucha sur la terre devenue froide et blanche. Il se gomma du paysage. Nul ne pouvait deviner sa présence et lui-même n'était pas loin d'avoir oublié qui il était. Résigné, il pensait que le temps de mourir était venu pour lui.

Il se trompait...

neige18d_c09_004Quand les larmes du ciel se mirent à dissiper lentement toute la couverture blanche qui l'étouffait, le petit brin d'herbe émergea tout étonné du sol qui l'emprisonnait depuis une semaine
Il se secoua et vit s'envoler le duvet blanc qui s'accrochait encore à lui.
Le petit brin d'herbe n'en revenait pas de revoir le  bout de son ciel là tout là-haut, de sentir à nouveau vibrer les odeurs mouillées de la terre qu'il aimait tant... de deviner que les vers et les fourmis ne tarderaient pas à le chatouiller à nouveau.

Le petit brin d'herbe releva fièrement la tête, sut qu'il avait à vivre encore  beaucoup de bonnes choses et qu'il reverrait bientôt son prince éphémère, aux couleurs du bonheur.

Coquelicot: photo Naline
Neige: photo Coumarine


Commentaires

    Un joli conte en trois parties.
    Joyeux Noël...

    Posté par Rebert, 25 décembre 2009 à 18:11
  • ohhhh Rebert... je suis toujours si contente quand tu te "manifestes"
    Je pense souvent à toi...

    Posté par Coumarine, 25 décembre 2009 à 18:17
  • Mignon, ce conte. Pour la naturaliste que je suis (j'ai pas dit "naturiste", hein !), j'apprécie énormément, en cette journée de Noël.
    Merci Coume, pour les photos aussi !

    Posté par Filo Filo, 25 décembre 2009 à 18:57
  • Victoire de la vie...

    Un très joli conte optimiste: la vie renaît toujours et toujours plus belle! Merci Coum de cette bouffée d'espérance!
    Je te souhaite de passer de bonnes fêtes!
    Amitiés.

    Posté par Papa de Lili, 25 décembre 2009 à 18:57
  • Hum! Merci Coumarine. Délicieuse "leçon" de vie... A lire et à retenir.

    Posté par Catherine, 25 décembre 2009 à 19:29
  • hello, Filo, Papa de Lili, et Catherine... heureuse que ce petit conte vous plaise...
    A moi, il plait beaucoup! ben oui! )

    Posté par Coumarine, 25 décembre 2009 à 20:50
  • Ce n'est pas un conte ))
    Le printemps revient toujours ...

    Posté par teb, 26 décembre 2009 à 00:40
  • Merci Coum pour ton commentaire chez moi! Et merci aussi pour ce très joli conte, plein d'espoir.
    J'espère que tu as passé un joyeux Noël
    Célestine

    Posté par celestine, 26 décembre 2009 à 00:48
  • beaujour coum.

    si ton petit brin d'herbe verte pouvait venir fleurir ma blanche normandie .... la vie n'en serait que plus belle.
    douce journée à toi
    affectueusement

    Posté par rsylvie, 26 décembre 2009 à 12:07
  • Belle fable pour nous donner du courage, à nous, ceux qui attendons le dégel! Brrrrr!

    Posté par Edmée De Xhavée, 26 décembre 2009 à 14:26
  • Belle histoire, toute simple, si vraie ... Pourquoi avons-nous tant de peine à croire que la vie est là, qu'elle ne demande qu'à naître?

    Posté par fcplume, 26 décembre 2009 à 17:11
  • c"est que du bonheur !!l'histoire de Monsieur brin d'herbe. J'ai jamais réfléchis sur ce que pouvais ressentir un brin d'herbe....J'y réfléchirai mnt.

    Posté par bernie.83, 26 décembre 2009 à 17:17
  • Parce que la vie continue, quoi qu'il arrive... Un sujet bien d'actualité chez nous... Un message d'espoir en tous cas.

    Posté par naline, 26 décembre 2009 à 20:34
  • Merci Coumarine pour cet éloge de la fragilité chanté par la petite fille espérance !

    Posté par Jacques, 27 décembre 2009 à 09:36
  • Et le pauvre flocon de neige qui meurt, lui, on s'en balance ???

    Posté par Vertumne, 27 décembre 2009 à 10:46
  • Beau petit brin de conte ! J'espère que tu as passé de bonnes fêtes de Noël.

    Posté par myriam, 27 décembre 2009 à 11:29
  • Mais la neige est un poème. Un poème qui tombe des nuages en floçons blancs et lègers.
    Ce poème vient de la bouche du ciel, de la main de Dieu.
    Il porte un nom. Un nom d'une blancheur éclatante. Neige.

    Posté par bernie.83, 27 décembre 2009 à 14:11
  • Ta photo (à toi) me fait penser à un petit texte que j'ai gribouillé il y a longtemps. Je pars fouiller.
    Eguberri on.

    Posté par Prax, 27 décembre 2009 à 17:32
  • Va va ma petite Jeannette
    Va va le beau temps reviendra tralalala.
    C'est ce que je chante en ce moment, quand je me sens comme ton brin d'herbe.

    Posté par Berthoise, 27 décembre 2009 à 21:05
  • je sens que je vais hésiter à arracher le petit brin d'herbe qui jaillit entre les fleurs !! belle métaphore pour nous dire que la vie est toujours là, même lorsqu'elle est en sommeil ! c'est un poème d'espérance que tu nous as écrit et cela fait du bien.

    Posté par Becassine, 28 décembre 2009 à 22:49
  • Ce que je viens de dénicher là est étonnant de beauté et de simplicité...
    j'aime beaucoup !
    Moi, je n'écris que de toutes petites choses comme celle-ci:

    Sur un petit sentier…
    Apprécier chaque seconde qui passe.
    Être à l'affût !
    Les herbes chuchotent entre elles !
    La caresse du vent invite à la balade.
    À se perdre délicieusement en dehors du temps.

    Posté par Dominique, 29 décembre 2009 à 12:06
  • merci de votre passage à tous.
    J'aime écrire des petites choses naïves comme celle-là, mais je n'ose pas toujours les publier... ça fait trop "enfant" des fois!

    bienvenue à toi, Dominique
    C'est vraiment très beau ce que tu écris là
    enfin...moi, j'aime beaucoup!

    Posté par coumarine, 29 décembre 2009 à 12:26

Poster un commentaire