Histoire belge - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

18 novembre 2009

Histoire belge

- Alleeez, pourquoi tu dis ça mènant?
- Je dis ça parce que c'est vrai: elle attend famille!
- Quoi? mais c'est pas possible! Avec qui elle a frouchelé comme ça?
- Julien je crois bien...
- Ah! bon! Je croyais qu'elle avait eu une brette avec lui. Mais oui! Tu t'en souviens pas? Quand il lui a fait un blouche dans sa voiture. Elle disait à tout le monde qu'elle avait un oeuf à peler avec lui!
- Quel castard quand même çui-là! Bon je te laisse, je vais faire le tour du bloc. Je trouve qu'il fait un peu douf aujourd'hui. On sait plus comment s'habiller. Hier il faisait caillant. Enfin, c'est mieux que la drache hein!...
- Reviens tantôt, il y a encore une rawette de gateau...


------------------------------------

(in petto)

Quelle manche à balle, celle-là. Une taiseuse en plus, on sait pas tenir avec elle. Et en plus elle me laisse dans la panade. Une pètesec, voilà ce qu'elle est!
Et sa sacoche alors! sa sacoche qui date de ses années folles. Je trouille chaque fois que je la vois. C'est une snotneus qui raconte que des carabistouilles.
Franchement, j'en ai marre des bisbrouilles


Si vous avez compris, c'est génial (Il y a des belgicismes mais aussi du bruxellois)
Sinon dites le moi, je fais la traduction demain!!

divers_005
Bruxelles, photo Coumarine


Commentaires

    ouh,la,la la,la....je reviendrai lire tout à l'heure...je vais boire un café...après ça ira mieux !

    Posté par bernie.83, 18 novembre 2009 à 10:37
  • Rhôôô que c'est mignon ! J'ai reconnu "elle attend famille", "reviens tantôt", castard, drache, pètesec et carabistouilles qu'on emploie aussi chez moi.

    Mais il y en a des rigolos ! Avoir un oeuf à peler, je suis curieux de connaître sa signification !

    Posté par Luc, 18 novembre 2009 à 11:19
  • Ben oui! J' tire mon plan en ce langage, (J'ai lu Asterix chez les Belges!) J'en suis binaize d'ailleurs surtout pour le petit morceau de gâteau si c'est de la cramique!
    Bon ici, comme il n'y a pas de friture, je vais aller boire un jat! (J'espère que mes souvenirs sont encore bons?)
    Amitiés.

    Posté par Papa de Lili, 18 novembre 2009 à 12:20
  • Savoureux comme une tranche de vôtion!

    Mon mari et moi - Belges exilés aux USA - adorons parler "belge" avec du wallon de Verviers et du brusselere, et même du zaïrois. Les manamwés, le potopote, les viles biésses, et les stronzat y passent.

    Pire, j'ai une copine ici née à Spa mais venue tout de suite après avec sa mère pour rejoindre le père, Américain. La mère ne s'est jamais adaptée et pour lutter contre la nostalgie, parlait uniquement "en français" avec sa fille, avec un accent wallon à hurler de rire, et une kirielle de mots locaux.

    Ma copine est allée au Québec récemment et s'est étonnée parce qu'on ne comprenait pas le mot "pissecrosses"(radin, pour ceux qui ne savent pas ...). Elle pensait parler le français de Voltaire...

    Posté par Edmée, 18 novembre 2009 à 12:34
  • Pas Belge ni Bruxelloise, juste un peu Picarde, j'ai tout compris, enfin je crois.

    Posté par Berthoise, 18 novembre 2009 à 13:23
  • on devine...
    le parler lyonnais n'est pas triste non plus.
    plein de bisous

    Posté par Claire, 18 novembre 2009 à 13:33
  • Je pense avoir presque tout compris )
    Le "castard", peut être ???
    Et "la saccoche" ??? un vrai sac, ou bien "la saccoche des contradictions personnelles qu'on se trimballe tous un peu"

    En attendant, je comprends bien mieux ce langage imagé que celui des "grands mots" )

    Posté par teb, 18 novembre 2009 à 13:50
  • Bon, je traduis,
    C'est un mec qui a une aventure avec une fille qu'il a mise enceinte et depuis, elle a un compte à régler avec lui. Sa copine à qui elle raconte son histoire lui dit :" quel connard celui-là. Puis, elle la laisse et va faire le tour du pâté de maisons. Elle revient parce qu'elle trouve qu'il fait chaud dehors alors que hier elle se caillait. Elle mange un morceau de gâteau et repart.
    "Quelle manche à balai", celle-là dit la copine. Une baiseuse en plus, qui sait pas se tenir. Et en plus, elle me laisse dans la "merde".
    Une "pétasse" voilà ce qu'elle est !
    Et ses cheveux alors, sa chevelure qui date des "années folles". J'ai peur chaque fois que je la vois. C'est une ratin ( lu plus bas dans les commentaires) qui raconte que des conneries.
    J'en ai marre des embrouilles..

    Posté par bernie.83, 18 novembre 2009 à 13:58
  • Froucheler ? même avec application, je ne vois pas trop la position ?

    Posté par Prax, 18 novembre 2009 à 15:27
  • Après recherche :
    FROUCHELER: roucouler, flirtouiller, se faire des papouilles. (des papouilles, au grand maximum c'est un baiser sur la bouche !)
    donc, Coumarine, je me dois de t'informer : une fille n'est pas enceinte lorsqu'elle embrasse un garçon !

    Posté par Prax, 18 novembre 2009 à 15:42
  • Ouh là là, heureusement que Bernie est là parce que moi, je n'avais rien compris !
    (en tout cas c'est chantant !)

    Posté par Miss Line, 18 novembre 2009 à 16:21
  • ah j'adore ça me rappelle mon enfance...Tu aurais pu rajouter. "Je t'attends demain matin mais tu n'oublies pas les pistolets et le cramique " et/ou aussi " J'ai cassé la clinche " et " Remonte la tirette de ton blouson, y fait cru ! "

    merci bcp !

    Posté par Bérangère, 18 novembre 2009 à 16:34
  • Tu as fait un bon choix parmi toutes les expressions savoureuse de notre région! Bravo et merci pour ce sourire!

    Posté par Delphine, 18 novembre 2009 à 18:28
  • l'accent me manque déjà
    une baise de paris,
    lo.

    Posté par lo, 18 novembre 2009 à 18:50
  • Fable de La Fontaine

    Le Corbeau sur un bûumeke perché tenait dans son blèèr un èttekès.
    Le renard qui passait justement par là, lui dit une fois : " Si tu chantes aussi bien que tu es habillé, t'es sûrement le meilleur ket de la terre !"
    Le Corbeau ouvre un bec grand comme une porte cohère et klett, son ettekes triboule par terre.
    Le Renard saute dessus et en une deux, trois, l'avait scamoté dans son estomac.
    La morale de cet fabel c'est qui faut jamais écouter les flatteurs, c'est qua même tous des menteurs...

    Posté par Amanda, 18 novembre 2009 à 20:25
  • Tenè, tenè... Julien, ce façadeklacher ! je croyais qu'elle avait un bountje pour Thomas !
    De toutes façons, y sont tous pareils, ces zievereirs.
    Bon, là-dessus, je te laisse en te faisant une grosse baise : je vais prendre mes poussières et passer ma loque à reloqueter !

    Posté par naline, 18 novembre 2009 à 21:35
  • c'est amusant...
    vous rajoutez plein d'autres expressions savoureuses, Naline Amanda, Edmée
    Merci à bernie pour la "traduction" ça m'évite à vous la donner demain, mais flute je devrais publier un autre billet )

    Spécialement pour lo:
    une grosse baise pour toi aussi...
    Je croyais que tu ne quittais Bxl que le 22
    Dommage..je t'aurais invité à prendre un chocolat chaud au Pain Quotidien...)

    Prax...ouais bon, on va dire que je suis naïve...
    que je me faisais des illusions
    Et ne t'avise pas de froucheler avec moaaaaaaaa)

    Luc... une baise à toi aussi, ça me fait plaisir de te voir ici...

    Posté par Coumarine, 18 novembre 2009 à 21:50
  • v'la t'y pas un texte qui m'a amusée mais j'avoue que je "n'y entrave pas grand chose", heureusement, nous avons eu l'explication de texte ensuite ; trop rigolo ces dialectes : encore en usage maintenant ?
    J'ai reconnu quelques mots car j'ai des amis à Liège ( à tantôt, faire des tartines, être dans la panade, petsec) mais en Lorraine, ce n'est pas mal non plus ! des mots répertoriés dans un livre "le parler de la Lorraine", j'en connaissais beaucoup mais j'ai en appris aussi.

    bonne soirée, Coumarine
    (ma petite "loupiotte" arrive demain avec ses parents pour quelques jours ; "les deux filles" vendredi, quel bonheur !

    Posté par becassine, 18 novembre 2009 à 22:16
  • Elle attend famille, que c'est joli. C'est quand on attend des triplés ?

    Bisbrouille, j'adore. Ce sont des bêtises ?


    Bises (pas brouillées celles-là)

    Posté par telle, 18 novembre 2009 à 22:53
  • Boudi! qué cagade!Je suis escagassée par vos "belgeries" , il va falloir que je vous apprenne un peu les expressions du midi de la France, le Nissart, par exemple ô pauvre! Ca me fait bisquer de rien comprendre!Allez , faï tira, et à la prochaine!
    Célestine

    Posté par celestine, 18 novembre 2009 à 23:07
  • Moi, c'est l'accent qui me manque, cette façon de parler, cette gentillesse dans la voix... un quelque chose de rural... d'exotique, quoi !

    Bleck

    Posté par bleck, 18 novembre 2009 à 23:58
  • garde le pain quotidien au chaud
    très amicalement,
    lo.

    Posté par lo, 19 novembre 2009 à 00:47
  • Savoureux!!!!!

    Posté par mab, 19 novembre 2009 à 07:41
  • Hi hi !
    Un bel éclat de rire pour commencer ma journée.

    Je pense avoir compris l'essentiel. Du coup je ne suis pas allée lire les commentaires des copines et des copains au cas où certains ce seraient lancés dans un exercice de traduction.

    Bonne journée Coumarine !

    Posté par Annick, 19 novembre 2009 à 08:13
  • @lo...d'accord il est au chaud..)

    @bleck... si je savais faire un enregistrement you tube... je le ferais
    mais je n'y connais rien, la technique et moi

    Je reviens sur La fable de La Fontaine que Amanda a mise ici
    Il faut vous dire que c'est du bruxellois
    C'est encore autre chose que les belgiscismes dont je vous ai donné quelques échantillons
    Sauf que mmoi aussi j'ai ajouté de langage bruxellois
    snotneus par ex, ou

    @Célestine... ah oui ça n'a pas l'air triste non plus...je n'ai rien compris d'ailleurs
    Bizarre, comme si les patois étaient carrément d'autres langues...

    Posté par Coumarine, 19 novembre 2009 à 09:15
  • @bécassine...passe de bonnes journées avec tes chéries!

    @telle...tu as attendu quatre fois famille, tu te rends compte???

    @naline... tu nous parles bien en bruxellois toi
    Tiens je me pose une question, pour qui aurais-je un bountje (un faible) dans cette blogosphère???
    Je ne répondrai que devant mon avocat!)

    Posté par Coumarine, 19 novembre 2009 à 09:19
  • Eh oui, Coumarine.
    Je suis une echte et pas une zinneke !
    Mon arrière-grand-père était boucher... au 35 rue des Bouchers et c'est dans cette maison que mon grand-père est né. Plus bruxelloise que cela, c'est difficile, je pense
    Elle a bien changé depuis, cette rue !

    Posté par naline, 19 novembre 2009 à 12:06
  • beaujour coum

    et dire qu'ils en est qui pensent et affirment bien haut que les jeunes parlent mal la france !
    ha oui, les blagues belges c'est pas la france

    oulaLA je m'y perds moi, et en fait, j'avoue ne pas avoir tout compris.
    alors à demain, pour la traduction
    douce journée

    Posté par rsylvie, 19 novembre 2009 à 12:09
  • Une brette ??? sinon le reste ça va, j'adore !

    Posté par ms, 19 novembre 2009 à 14:06
  • Eh bien voilà que cela froufroute ! On en redemande !....

    Posté par myriam, 19 novembre 2009 à 14:24
  • deux trois mots d'explication

    - une brette= une dispute
    - avoir un œuf à peler avec qqun =avoir un compte à régler avec qqun
    - bisbrouilles= des malentendus, une dispute
    - carabistouilles = des petits mensonges
    - attendre famille = être enceinte
    - froucheler = flirter
    - faire un blouche = faire un coup
    - castard = costaud
    - taiseux = silencieux
    - faire le tour du blog = faire le tour du quartier
    - douf = mourant de chaud
    - une rawette = un petit reste
    - sacoche = grand sac
    - snotneus =celui à qui il pend une morve(snot) au nez (neus)

    Voilà

    Devoir pour demain: traduire le petit texte de manière poétique!!!

    Posté par Coumarine, 19 novembre 2009 à 15:26
  • Coumarine, dans tes notes d'explication tu as écrit faire le tour du... blog! au lieu du bloc!
    Chez moi en Suisse, on dit le bloc pour l'immeuble... et avec ma bonne dose d'helvétismes (et de germanismes du coup), j'avais presque tout compris...

    Posté par chrichrine, 19 novembre 2009 à 16:14
  • Super, Coum!

    J'ai tout compris! Il est vrai que je n'ai pas de mérite, je suis née à deux doigts des Marolles, autant dire que j'ai appris le bruxellois en même temps que le français! Mes petits copains parlaient tous comme toi...enfin comme toi dans ce billet, bien sûr!

    Posté par Passante, 19 novembre 2009 à 18:16
  • @chrichrine....ouiiiiiiiiiii j'ai écrit faire le tour du blog...trop drôle!!!

    @Passante, on a tous dans l'oreille ce parler savoureux
    Mais il m'arrive, sans le savoir, d utiliser des belgicismes sur ce blog...
    Ce sont mes amis français qui me le font remarquer en me demandant la signification

    Posté par Coumarine, 19 novembre 2009 à 20:45
  • Mizote et tertous de mes aminches, ain n'a ben compris !
    PAs besoin eud' détouiller tout cha !
    ain né po des babaches !

    Posté par alainx, 19 novembre 2009 à 20:55
  • @Alain...du ch'ti!!!
    euh... tu disais???
    ))

    Posté par Coumarine, 19 novembre 2009 à 23:40
  • Bon je traduis :
    Moi, quelques autres et tous mes amis, on a bien compris.
    Pas besoin de nous expliquer tout ça.
    On n'est pas des demeurés !!
    )

    (Mais quand même, dès que l'on traduit, ça perd de sa saveur...)

    Posté par alainx, 20 novembre 2009 à 09:45
  • Alain, c'est joli "détouiller"!
    Est-ce que c'est seulement en suisse qu'on dit touiller pour remuer (touiller la soupe) ou ça se dit ailleurs aussi?

    Posté par chrichrine, 20 novembre 2009 à 11:25
  • et dis donc vous avez un Président de l'Europe maintenant va falloir faire attention à comment que tu causes

    Posté par Bérangère, 20 novembre 2009 à 12:24
  • Je rêve....

    Je rêve d'entendre un discours de ce style de notre nouveau président de l'europe!!!
    Belle journée,
    Pierre

    Posté par PierreDelphin, 20 novembre 2009 à 14:50
  • traduction ;-)

    - Mon Dieu, très cher, vous me la baillez belle !
    - Que je sois foudroyé si je mens, c'est la vérité toute nue !
    - J'en suis vraiment ébaubie ! Et avec qui croyez-vous qu'elle ait fauté ?
    - Julien, selon toute vraisemblance..
    - Mais je croyais qu'ils étaient en froid. Il avait abimé son carrosse et elle répandait son ire dans tous les salons.
    - Quel retournement de situation ! Bon, chère amie, je vous laisse, je vais faire un tour au bois, l'air est si doux ! Dire qu'hier encore les frimas nous tenaient enfermés...
    - Bien, mais passez prendre le thé à cinq heures, j'ai commandé des macarons chez Ladurée.

    Posté par madame de K, 20 novembre 2009 à 21:35
  • @alain... c'est vrai que cela perd de son charme quand c'est traduit!!

    @chrichrine: OUI on dit ici aussi touiller dans la soupe

    @Bérangère... en plus il est flamand...

    @Pierre... qui sait..il parlera sans doute anglais, il est trilingue (au moins)

    @madame de K; HAHAHAHAHA
    Super!
    écroulée de rire

    Posté par Coumarine, 20 novembre 2009 à 23:15
  • C'est savoureux... Et icien plus, il y a le patois du coin qui se mélange au reste... Ton billet m'a bien fait rire...

    Posté par tilleul, 20 novembre 2009 à 23:48
  • Ah cette langue belge, toujours j'aimerai!

    Posté par Lali, 21 novembre 2009 à 11:44
  • Et pendant ce temps, du côté de Brest

    J'veux pas jouer à radio langue de pute, mais c'est pas la première fois qu'ale s'assoye sur une pointe rouillée c'te grande gecke. Maintenant qu'ses pestikou sont en rade, elle veut aller à la chaille. Mais l'aura beau faire, elle l'aura memestra,sa boîte à sanglot.

    Posté par anita, 22 novembre 2009 à 21:40
  • ahhhhhhhhhhh
    c'est du breton?????
    c'est difficile comme langue paraît-il...!!!
    Bienvenue Anita

    Posté par Coumarine, 22 novembre 2009 à 21:48
  • Très exactement du Ty-Zef, purement brestôâ.

    Posté par anita, 22 novembre 2009 à 22:11
  • MERCI Anita...

    Posté par Coumarine, 22 novembre 2009 à 22:16
  • Awel, maske, le Julien lui aura dit comme ça : "ik zee na zu geire" et c'est après qu'elle se sera retrouvée boummes. Oille que c'est mimi ! allei na, tot fluis, hé ;-D

    Posté par Filo Filo, 23 novembre 2009 à 09:55
  • C'est extra, savoureux au possible tous ces mots de langues régionales! Je n'ai jamais pratiqué le patois de mon coin, aussi je dois rester cantonnée dans le français pur jus, mais j'y perds, c'est sûr!

    Posté par Med'celine, 25 novembre 2009 à 11:14

Poster un commentaire