Tenir le coup... - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

03 novembre 2009

Tenir le coup...

Les arbres se dénudent inexorablement. Si beaux, si déployés dans leur parure royale il y a encore quinze jours, ils commencent à frissonner de froid dans leurs branches décharnées. Les feuilles rouges et dorées forment un épais tapis, qui chante sous les pas...

Le paysage inexorablement s'habille d'hiver: je n'ai plus le même plaisir à arpenter les allées du parc voisin. La chaleur somptueuse de ce bel automne peu à peu se tarit... même les mouettes ne volent plus avec la même ivresse. Tout s'aplatit et se coince dans l'uniforme couleur grise.

Ce matin je me suis rendue compte que mon cœur aussi se grisaillait et que si je n'y prenais garde, j'allais plonger dans la tristesse, le vague à l'âme, les sentiments bof bof

Je ne suis pas la seule, nous chantons tous un peu la chanson des bofbof je suis fatigué(e) j'ai pas le moral

Que ce soit dans la rue ou dans les blogs. Ne dites pas le contraire, je l'ai entendu et lu!

Pourtant comme chaque année à cette époque, il faut bien s'habiller de courage pour traverser ces quelques mois... pas moyen de faire autrement!

Alors demain ou après, je raconterai comment je m'y prends pour tenir le coup jusqu'au printemps...

Mais si vous avez des idées... elles sont les bienvenues...

30oct_001

Photo Coumarine


Commentaires

    Quand je pense à une amie réunionnaise qui a attendu d'arriver en métropole pour connaître les saisons... et à sa mère qui venait en hiver pour, avant sa mort, "Voir tomber la neige ! "...
    Je ne déteste pas trop cette période où la nature s'endort. Faisons-en autant, en limitant notre activité jusqu'au solstice d'hiver, puis en la reprenant peu à peu...

    Posté par papet Croûton, 03 novembre 2009 à 17:33
  • les joies de l'hiver : se pelotonner sous la couette avec un bon bouquin, ou dans les bras d'un amoureux, les feux de cheminées, les châtaignes grillées, les fondues, les raclettes dont on se prive tout l'été, les balades dans le froid et après cela la récompense d'un bon thé fumant ou d'un chocolat chaud... etc... etc... et puis s'il n'y avait pas l'hiver, le printemps ne serait pas aussi merveilleux !!! bises ....

    Posté par carole, 03 novembre 2009 à 18:03
  • Mais oui, je rejoins les coms précédant, chaque saison à son intérêt, sa place. Vraiment j'aime ces variations de saison que je n'aimerais pas la platitude d'un printemps éternel d'un soleil qui se couche à la m^me heure toute l'année. Non, j'aime le changement !
    Non, ce qui me gave vraiment ce sont âmes charitables qui te disent oui, il fait beau aujourd'hui mais demain FINI je l'ai vu à la télé demain il pleut et moi de leur répondre invariablement mais on s'en fout de demain, aujourd'hui fait beau ou fait pas beau alors demain on verra ! Ceux là ils me gavent et je les évite comme j'évite les séances de regardage de météo mais à quoi ça sert "d'estimer" le temps qu'il fera dans trois jours ?? Bon alors t'es marin pêcheur ok tu te lances à l'assaut de mont blanc OK mais pour aller au taf, pour rester bloqué devant un ordi ou une téloche où est l'intérêt... Mais non ils sont des millions devant la carte de l'europe et des nuages et du soleil et du vent et de la cata qui va peut être arriver...

    Bleck

    Posté par bleck, 03 novembre 2009 à 18:27
  • Tiens, je ne ressens pas ça , Coumarine . C'est plutôt le contraire , j'ai des élans que je ne ressentais pas avant . Espérons que ça dure !
    Je fais avec ce que j'ai à proximité de chez moi . Dans mon quartier ou avec mon père , je sors chaque jour faire une promenade . J'ai rencontré depuis une année déjà les petits vieux du parc de mon quartier . Tous très intéressants , avec chacun leur histoire , leur vécu . Dimanche , nous parlions des mauvais jours qui arrivaient et nous nous avons décidé de nous retrouver au bistro à l'heure de la promenade , devant un thé ... pour celui ou celle qui le souhaitait . Voilà , la combine pour quand il pleut et il fait froid ! J'ai même reçu un cramique "fait maison" d'une vieille dame , pour me remercier de lui avoir prêté attention .
    Alors, l'idée ...c'est de ne pas avoir peur d'engager la conversation quand tu te promènes , surtout les personnes âgées sont tellement heureuses , une fois qu'elles sont en confiance , elles sont extraordinaires ... parce que quand elles sont en confiance et que tu t'intéresses à eux , leur coeur s'ouvre tout grand . Et alors tu trouves la chaleur des contacts humains qui remplace largement celle du soleil . Et quand il fait froid dehors , il continue alors de faire chaud dedans .
    J'ai vraiment de la chance dans mon parc ( quand je pense que c'est un ancien cimetière ) et c'est un vrai plaisir que de retrouver mes amis du parc . Sans obligation aucune .
    Bisous à toi .

    Posté par Julie, 03 novembre 2009 à 18:28
  • Ecriture

    Puisque l'écriture est ton réservoir de ressources, un conseil qui vaut ce qu'il vaut : je suppose que comme moi, tu écris des tas de textes que tu ne publies pas et qui attendent patiemment sur le banc de réserve, d'être appelés à renfort !
    Alors garde des textes de la belle saisons dans ton escarcelle, avec du soleil, des fleurs, des chants d'oiseau, de la bonne humeur, des rires, des marchés colorés...et ressors les un à un soigneusement repassés quand le gris semble envahir ta palette.
    Bon j'avoue que j'ai plus de textes sombres en réserve que d'autres mais je peux peut-être leur donner un bain de jouvence !

    Posté par Saravati, 03 novembre 2009 à 19:14
  • Serait-ce la pleine lune qui altère les humeurs ? Je suis un peu bofbof aussi, aujourd'hui.
    Gageons que cela passe vite !

    Posté par naline, 03 novembre 2009 à 20:01
  • Tu tombes bien avec ce billet tristounet. Le moral bof, bof j'en suis depuis deux jours ( Ne jamais aller voir les médecins en octobre ou novembre, ça n'aide absolument pas )Voilà comment je fais pour voir demain arriver avec un presque sourire:

    -Je me rends chez mon libraire préféré et je m'achète des tas de livres.
    -Je les lis allongée sur mon canapé ou avec une tasse de thé dans la cuisine, juste à côté du poêle allumé.
    -Je gratte ma guitare autant que je peux
    -Je prépare des bonnes petites choses sucrées à déguster avec mon chéri et mes enfants.
    -Je déplace les meubles aussi:
    -"Ah! tu as mis le salon en version automne ça y'est?"
    -Je me prends des bons bains bien chaud et je B-U-L-L-E

    Posté par Catherine, 03 novembre 2009 à 20:30
  • Moi je trouve que chaque saison a son charme. J'aime aussi l'automne, sauter dans les flaques comme lorsque l'on était enfants, aller aux champignons, l'odeur de la foret humide, les bonnes raisons de refaire de la soupe ou du chocolat chaud... le premier feu de cheminée de l'année... un bon livre sous les draps parce qu'il pleut dehors, tu en veux d'autres? J'en ai plein!!!

    Posté par valerie, 03 novembre 2009 à 20:35
  • Je continue à regarder le ciel...
    J'aime le vent, la pluie battante...

    Mais je vais te dire un secret... tous les jours j'attends que les jours rallongent...
    )

    Posté par teb, 03 novembre 2009 à 21:33
  • Comme la nature, je ralentis la cadence: repos, méditation, yoga, soins cooconing (massages, bains...), marcher en plein air quand le temps le permet, dessiner, tricoter ou lire au chaud...

    Et écrire aussi, avec une bonne tisane. L'hiver est poétique, comme toute saison, et propice à la réflexion constructive, profitons en!

    Bonne continuation

    Posté par Louloute, 03 novembre 2009 à 22:23
  • Chaque saison a ses plaisirs. Mais je suis comme tout le monde: en hiver je regrette l'été, et au mois d'août j'ai hâte de Noël !!!

    Posté par incertaine, 03 novembre 2009 à 22:58
  • @papet crouton, ne pas savoir ce qu'est l'hiver, ah oui! cela ne doit pas être si agréable que ça!

    @Carole... plein de bonnes zidées!!!!
    génial! merci! je les aime toutes! tu ferais aimer l'hiver!!

    @Bleck... tu es fort dans "vivons à fond l'instant présent"... et tu as raison!
    aujourd'hui profitons de chaque instant qui nous est donné de vivre...,pas la peine de se tracasser pour le temps qu'il risque de faire demain!

    @Julie.. tu m'as l'air en bonne forme toi! et cela fait plaisir à lire...
    C'est chouette ton approche des personnes âgées, elle te rendent semble-t-il l'attention que tu leur portes...
    Et je vois que toi aussi tu as un parc à proximité de chez toi, dont tu profites...

    @Saravati... ah oui! publier en hiver un texte écrit en été et qui en aurait la couleur et la saveur... une idée insolite mais à creuser...

    Posté par Coumarine, 03 novembre 2009 à 23:11
  • @naline... j'ai en effet pas très bien dormi cette nuit... ah! cette pleine lune!!!

    @Catherine... toi aussi tu donnes là des idées "hiver" que j'aime bcp...
    Ce qui m'amuse le plus c'est de changer les meubles pour les mettre en mode hiver!! je n'y avais pas pensé!!)

    @valérie... oui en quelques mots tu dresses en beau portrait de cet automne...odeurs, couleurs, saveurs tout y est! merci...

    Posté par Coumarine, 03 novembre 2009 à 23:15
  • @teb... MOI AUSSI
    c'est en grand partie ça qui rend mon moral bof bof: les jours qui raccourcissent désespérément )

    @Louloute... en hiver je consacre plus de temps à l'écriture, comme toi...
    m'aérer me demande plus d'efforts...

    @incertaine... justement je veux pouvoir mieux savourer l'instant présent, tel qu'il est, sans lorgner l'instant d'après...)

    Posté par Coumarine, 03 novembre 2009 à 23:18
  • moi aussi, j'attends l'hiver, car en hiver, les jours rallongent, ça ne se voit pas, mais je le sais, et ça me tient le moral. Je n'ai aucune recette pour franchir les 2 mois douloureux.

    Posté par Berthoise, 04 novembre 2009 à 02:27
  • Zappons novembre, c'est la seule solution.

    Posté par mab, 04 novembre 2009 à 05:47
  • Fais palpiter le soleil qu'il y a dans ton coeur et nourris t'en.
    Si tu as une cheminée, savoure des moments de tranquillité, un livre à la main, bercée par le crépitement du feu.
    Continue à profiter du moindre coin de ciel bleu, du moindre rayon de soleil.
    Sors et joue avec le vent qui taquine tes cheveux.

    L'hiver est indispensable. Il est une époque de maturation. Il permet le jaillissement du printemps à venir.
    C'est un temps d'intériorité et de ressourcement.

    Je n'aimerais pas habiter dans un endroit où les quatre saisons ne sont pas marquées.

    Posté par Annick, 04 novembre 2009 à 08:45
  • Ben voilà, c'est ça…
    Moi j'entre dans ma grotte, je m'enveloppe dans mes couvertures et mes coussins, avec quelques bouquins en réserve, et je somnole jusqu'au printemps. Enfin… en vieil ours que je suis, c'est ce que je voudrais pouvoir faire…

    Posté par Vertumne, 04 novembre 2009 à 08:55
  • Il y a quelques années de ça, je ne supportais pas la venue de l'automne, encore moins celle de l'hiver. C'est le contraire aujourd'hui, j'écoute, je ressens, je regarde la nature. C'est ça ma recette, juste ça pour aimer ces saisons.
    Le froid, les couleurs, la nudité des arbres, étrangement, m'énergisent juste parce que je les accepte. Je trouve ces saisons très poétiques en fait et elles poussent à l'introspection. Le blues, le bof bof, peuvent être source de grande inspiration.
    Toujours un plaisir de passer par chez toi, je te souris et t'embrasse.

    Posté par lidia, 04 novembre 2009 à 09:11
  • je rebondis sur le premier commentaire, j'ai fait un bref séjour à la Réunion (pas en touriste, pour des raisons professionnelles), c'était l'été ici, donc l'hiver là-bas... (Un hiver à 25° quand même!) Et je trouvais d'une infinie tristesse, ce manque de saison, l'absence d'aube et de crépuscule, la nuit qui vous dégringole dessus en quelques minutes. Je me disais : un mois ici et je déprime !

    Posté par alainx, 04 novembre 2009 à 09:21
  • coucou COUM!!!
    As tu essayé un grand verre de vin chaud à la cannelle devant ta cheminée?
    Ca ravigote.

    Posté par vincent, 04 novembre 2009 à 10:16
  • Tu as raison, Coumarine, l'arrivée de l'automne délivre sa dose de mélancolie sur les blogs. Il est temps de réagir!!!

    Tissons au fil des mots des jours heureux sous le soleil de la solidarité.
    Hardis blogueurs! L'hiver n'aura pas notre peau!!!

    Posté par fabeli, 04 novembre 2009 à 10:20
  • Comme quoi tout est relatif à notre perception interne quand je lis Alainx . Je n'ai jamais déprimé d'avoir vécu près de l'équateur mais je ne connaissais rien d'autre, bien entendu . C'est peut-être quand on peut comparer que cela se complique alors ? Je me rappelle quand je suis rentrée d'Afrique , après mes humanités . j'étais en 1er candi à Louvain et j'ai vu ma première neige tomber , depuis l'auditoire de chimie . Je me suis exclamée d'émerveillement , je ne pouvais retenir mes cris de joie ....et tout le monde m'a regardée et a éclaté de rire ! Je passais pour une folle ... je vivais mes premiers changements de saison !

    Posté par Julie, 04 novembre 2009 à 11:11
  • Automne. Ma saison préférée, même si c'est la rentrée, va faire place au froid et à l'humidité, le ciel gris et la nuit à 17h30, tout ça influe aussi sur notre cerveau...
    L'hiver, on se dit que c'est plus facile de mettre des grosses chaussettes et un gros pull plutôt que de tenter le décolleté et de sortir boire un verre. Pareil pour les couples, on a envie de se blottir et de papoter au coin du feu comme ça personne ne voit qu'on est pas épilée . Pour faire simple, l'hiver, honnêtement, on aimerait bien hiberner !
    Surtout, n'arrête pas de marcher près de "ton" étang, ça aide à contrôler ta température corporelle, ça réveillera quand tu te sent sombrer sous le poids des truffes en chocolat
    Je dirai... Laissons passer le froid et ses petites déprimes, mettons-nous en pause et blottissons-nous dès que nous le pouvons ( contre quelqu'un si possible).

    Posté par bernie.83, 04 novembre 2009 à 14:15
  • Je partage exactement la même chose , ce petit coup de blues du changement d'heure , des feuilles qui viennent recouvrir mes plantations
    je n'ai pas encore eu la force de rentrer mes jardinières , je sents le gel encore bien loin
    Pourtant ...
    Après un petit mot glissé sur mon blog , plein de messages très doux sont arrivés
    ça c'est la magie de l'écriture
    Et même des blogueurs me font parvenir des courriers , alors j'attend le facteur
    Un petit truc que j'aime bien à cette saison
    Un brumatiseur , lumineux dans lequel tu verses des gouttes d'extrait d'agrumes , ça c'est un vrai bonheur ...
    bonne journée à toi

    Posté par Jeanne, 04 novembre 2009 à 14:23
  • Oui, je viens de lire un peu plus haut "bouger les meubles" c'est excellent ! Nous avons une disposition été et une disposition hiver pour notre séjour et puis deux tapis un pour l'hiver qui nous a couté un demi-bras aux couleurs chaudes et puis un petit truc léger pour l'été... la chambre ? évidemment qu'on les tourne ! manquerait plus qu'on couche toujours au même endroit c'est d'ailleurs excellent pour un petit coup d'aiguillon dans la libido !

    Bleck

    Posté par bleck, 04 novembre 2009 à 15:23
  • L'automne, l'hiver ne me dérangent pas.J'aime la renrée et les recommencements... Contrairement à Alain, j'appréciais beaucoup en Afrique que le soleil se couche tous les jours à la même heure chaque jour . En une demi heure on passait du jour à la nuit.Toutes ces soirées passées dehors dans le chaud c'était magnifique...
    J'aime toutes les préparations aux fêtes de fin d'année. Cette année, mon mari et moi préparons pour nos petits enfants, une piècette avec grandes marionnettes qui racontera à notre façon pas très catholique mais très marrante l'histoire de Noël. Y a du boulot!
    Enfin Coumarine, faut continuer à se promener à marcher ... et manger des fruits et des légumes et du poisson; paraît que ceux qui ne mangent pas sain ont beaucoup plus de chance de déprimer que les autres( Libre B d'aujourd'hui)
    As tu vu hier sur France 2 le docu sur le mur de Berlin. C'était très très bien fait, passionnant, interpellant, émouvant aussi. Là, pour une fois, j'ai passé une très bonne soirée devant la télé!
    Bon automne!

    Posté par charlotte, 04 novembre 2009 à 15:51
  • @Berthoise...ah oui! à partir du moment où l'on SAIT que les jours rallongent... tout change...

    @mab... c'est en effet novembre qui est le mois le plus gris. Décembre c'est déjà différent, les fêtes apportent les joies familiales

    @Vertumne...mon gros ours...dis-moi steplè quels sont les livres que tu emmènes dans ta tanière???

    @lidiaaaaaaaaaa... contenteeeeeeee!!!
    que deviens-tu?
    t'aurais pas ouvert une boutique ailleurs par hasard???
    Les mois de l'introspection, de la méditation qui recharge les batteries... oui, j'aime bcp cette façon de voir!

    Posté par Coumarine, 04 novembre 2009 à 15:52
  • @alain... comme quoi tous les gouts sont dans la nature... faut lire le commentaire de Charlotte plus bas...quant à moi, je te rejoins plutôt, je n'aime pas les coins du monde sans saisons marquées...;-(

    @vincent...ok! j'essaie, je te dirai

    @fabeli... hauts les cœurs des blogueurs!!! Nous vaincrons la mélancolie à coups de mots!!! Je suis avec toi!!!

    @annick (que j'ai oubliée..pardon...)
    voilà encore une qui n'aime pas les endroits où les saisons ne sont pas marquées...
    (sortir, je fais toujours...mais cela me demande plus d'effort ;-(

    Posté par Coumarine, 04 novembre 2009 à 15:58
  • @Julie... toi tu es comme Charlotte...le manque de saison ne te pesait guère
    et ce que tu dis de ton enthousiasme qd tu as vu ta première neige... ne m'étonne pas du tout de toi, te connaissant: tu es une fougueuse!!!)

    @bernie...j'adore..se blottir contre quelqu'un, en buvant un chocolat chaud ou un vin chaud... avant les galipettes wouawwww!!

    @ben tu vois Jeanne, suis pas la seule avec mon coup de blues...
    ah wéééé un brumisateur avec ...comme tu dis... à essayer sans faute!
    merci pour le tuyau!!!

    Posté par Coumarine, 04 novembre 2009 à 16:04
  • @hiiiiiiiii Bleck... un petit coup de changement de lit pour booster la libido...tu nous diras si ça fonctionne, hein!
    après tout de ce sujet hautement important, on parle rarement sur les blogs, t'as déjà remarqué?

    @Charlotte oui mais toi tu es restée amoureuse de TON Afrique et tout est beau là-bas pour toi
    Je me souviens de l'impression suffocante quand je suis descendue d'avion à Cotonou: me suis demandé comment je teindrais le coup pendant 15 jours!..

    Posté par Coumarine, 04 novembre 2009 à 16:12
  • Eh bien pour te répondre, Coum:
    Efina (Noëlle Revaz), les derniers Chessex (+ sa poésie, que je connais mal), divers autres auteurs suisses édités chez Bernard Campiche, qq bouquins "en retard" dans ma bibliothèque (comme ceux de Giraudeau par exemple), qq autres de Richard Millet (à lire et à relire), peut-être un ou deux d'Ormesson pour le fun, etc, etc.

    Posté par Vertumne, 04 novembre 2009 à 16:55
  • Les hivers ne sont pas si rudes par ici, alors je les vis mieux. Mais j'étais heureuse en Afrique, avec seulement deux saisons. Voyons voir ...
    En hiver, je favorise les sorties ciné, bibliothèque ou théatre avec Timousse dans la journée. Chose que je déteste faire l'été : m'enfermer. Le thé en tête à tête le soir, avec ma fille. Un bon bouquin sous la couette. Le petit déj au lit le matin avec Rahan.
    aller chercher les chataignes et les dévorer. Préparer de bon repas (bien lourds) tous ensemble et les jeux de société les après midi pluvieux.

    Ma pauvre Coum', je ne t'aide pas trop

    Posté par kaliuccia, 04 novembre 2009 à 18:08
  • ohhhhhhhhh merci Vertumne
    Me demande si on trouve ici les livres édités en Suisse... sur commande sans doute
    Richard Millet je connais pas du tout! mais si tu dis qu'ils sont à lire...j'aurais tendance à te croire!!!!!!!!

    @Kali... j'aime beaucoup tout ce que tu donnes comme façons de passer les jours gris: il y a toute une atmosphère dans ton commentaire... merci et je t'embrasse fort!!!

    Posté par Coumarine, 04 novembre 2009 à 19:17
  • Je réagis un peu tard car mon ordi m'a fait défaut, mais me revoilà!! Je te rejoins tout à fait, sans lumière je me racornis, je me courbe, je me fripe, je m'aigris... si je n'y prends pas garde! Heureusement, les proches sont là pour nous rappeler que les belles choses de la vie continuent, et puis, il y a des soirées douillettes au coin du feu et tous les plaisirs de ces saisons froides comme le rappelaient certains de tes lecteurs. Mais rien à faire, je suis comme ces bourgeons qui naissent et s'épanouissent au soleil pour partager leur plus belles couleurs à l'heure du midi.

    Posté par Delphine, 04 novembre 2009 à 19:37
  • Oh moi, je penserai que l'hiver qui est devant sera un jour derrière... et que moi, je serai là. C'est formidable de pouvoir se dire qu'on est là!A part ça, vin chaud, grog au rhum avec ou sans rhume et le plaisir de regarder un feu de bois qui chauffe le corps et l'âme.

    Posté par fcplume, 04 novembre 2009 à 19:38
  • @Delphine...ça va l'ordi maintenant???
    oui les belles choses continuent qu'il fasse gris ou soleil!

    @fc plume... ohhhhhhhhhh qui voilà!
    très contente de te revoir!!!
    Je crois qu'il y a des moments où l'on savoure pleinement le moment d'être là, tu en sais quelque chose...!

    Posté par Coumarine, 04 novembre 2009 à 20:45
  • je vais être tranchée, je déteste l'hiver, l'automne bof, bof, sauf pour la beauté de la nature qui se pare de belles couleurs chaudes, mais l'automne annonce l'hiver alors ! j'aime le printemps et le renouveau, les oiseaux qui chantent et l'été car j'aime la chaleur;

    Tout l'opposé de mon homme qui lui aime bien le cocooning des soirées à la maison, bien au chaud alors qu'il fait froid dehors.

    il n'y a que le p'tit vin chaud qui me réconcilierait avec l'hiver au moment des fêtes (je rigole).

    Posté par loulotte2, 04 novembre 2009 à 22:28
  • @loulotte..ahhhhhh le petit vin chauuuuuuuud!!!
    )

    Posté par Coumarine, 04 novembre 2009 à 22:37
  • un livre (pas gai et que je n'ai pas pu finir) mais qui illustre bien la méchanceté et la bêtise humaine. une horreur, mais hélas vraie.

    de Jean Teulé, Mangez-le si vous voulez (roman). Le meurtre d'Alain de Moneys en 1870, victime du bonapartisme des paysans qui l'accusèrent ..

    bon, faut pas que je plombe,mais ton texte est d'hier, alors hier était hier et aujourd'hui est aujourd'hui.

    Allez, CARPE DIEM Coumarine.

    Posté par becassine, 04 novembre 2009 à 23:24
  • Pour Richard Millet, une priorité: «Ma vie parmi les ombres». C'est une des plus belles choses que j'aie lues…

    Posté par Vertumne, 04 novembre 2009 à 23:42
  • Je t'invite a aller voir sur mon blog ce que j'ai mis dans mon sac à dos pour affronter l'hiver, et surtout novembre, qui est pour moi le pire des mois.
    Bon courage
    Célestine

    Posté par celestine, 05 novembre 2009 à 00:18
  • @bécassine... je ne pense pas que je lirai Jean Teulé...non vraiment pas...;-((

    @Vertumne...merci pour la référence

    @Célestine...oui j'ai lu ton très beau billet

    Posté par Coumarine, 05 novembre 2009 à 22:04
  • As-tu songé à (re)marcher en groupe, avec des amis? Tant qu'il ne pleut pas, ça va!

    Je t'indiquerais bien des livres à lire, mais heu, tu dois avoir une PAL assez considérable comme ça! En tout cas, depuis un mois et demi à peu près, je fais mes délices des thrillers de Donna Leon, ce n'est pas de la haute littérature, certes, (en plus, c'est mal traduit), mais le héros est bien sympathique, sans compter Venise, la Sérénissime...

    Posté par Pivoine, 06 novembre 2009 à 00:18
  • Pad d'idée, chère Coum,

    le moral monte et descend selon les saisons, du moins le début des mauvaises saisons. Après, on se reprend en main, on s'endurcit, on fait comme si, et finalement, on s'habitue! La vie serait-elle une longue succession d'habitudes?...
    Bises affectueuses

    Posté par Lorraine, 06 novembre 2009 à 16:29
  • Je n'aime pas non plus ce moment, pas assez de lumière pour moi. Alors j'essaie de me lever tôt pour profiter un maximum mais c'est un vœu pieu, c'est tellement bon de rester sous la couette ! Alors j'ouvre en grand la fenêtre, je regarde la montagne enneigée (déjà...), je sens l'air froid qui vient piquer mes joues et je me dis que je suis bien là, juste sous ma couette...
    J'aime bien les commentaires de ce billet, ça fait du bien au cœur et à l'âme et je me sens moins seule !Merci !

    Posté par Tiphaine, 07 novembre 2009 à 23:23
  • @Pivoine... ah oui! alors! ma pAL est haute, haute..
    Sais pas suivre...
    Marcher je fais... indispensable pour moi!

    @Lorraine...la vie, une longue suite d'habitudes, et sans doute de deuils, de renoncements..
    Le moral chez moi pour l'instant n'est pas très haut, ce qui explique mon peu de présence sur la blogsphère, pour le moment!

    @Bonjour Tiphaine... tu vis dans un environnement de montagnes? wouaw ça doit être merveilleux de se réveiller en regardant les cimes enneigées...!
    Bondimanche à toi

    Posté par Coumarine, 08 novembre 2009 à 10:03
  • Je vis aux pieds (au pied?) du Canigou, le soleil y dire un peu plus longtemps qu'ailleurs... (et que personne ne me dise le contraire!)

    Posté par Tiphaine, 08 novembre 2009 à 21:23
  • Joliment dit

    Vous dites bien les choses! c'est tellement bien dit que je me suis permis de vous citer dans mon blog et de reprendre une partie de votre texte... merci pour votre belle écriture, je viendrai vous lire régulièrement et j'adhère moi aussi à cette énergie qui déborde, c'est aussi mon cas...A bientôt

    Posté par veroqv, 22 novembre 2009 à 18:21
  • MERCI veroqv
    J'ai lu...
    à bientôt, tu es la bienvenue ici)

    Posté par Coumarine, 22 novembre 2009 à 21:46

Poster un commentaire