Virage à 180 degrés... - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

01 novembre 2009

Virage à 180 degrés...

Je cueillerai un rayon de soleil pour le revendre au plus offrant.
Je capturerai le héron tranquille qui se dore sur l'eau de "mon" étang. Je le porterai au marchand de volailles. C'est le temps de la chasse, quelqu'un achètera bien du héron. C'est très bon un civet de héron...
Je revendrai quelques paroles douces que j'ai reçues gratuitement. Comme les gens ont besoin de paroles douces, je suis sûre de faire des affaires. Beaucoup de bonnes zaffaires!

Vous voyez?
Je sors de ma candeur. De ma naïveté.
Ah ben oui! On me la reproche celle-là! Si tu crois, me disent les gens intelligents, ceux qui savent bien ce qu'il en est exactement, que le monde est aussi beau et gentil qu'il apparaît dans ton blog? Tu crois encore au Père Noël toi... Faut nettoyer tes lunettes, faut tousser un bon coup, faut sortir de ton fauteuil qui t'enfonce pépère (ou plutôt mémère!) dans tes bons sentiments gnan gnan...

Le monde est un ramassis de dégeulasseries.
Un point c'est tout! Faut pas chercher plus loin!
Va te cacher en dessous de ta couette et suce ton pouce...

Euh...
Je recommence.
Je cueillerai un rayon de soleil pour l'offrir à celui qui le voudra.
Je contemplerai le héron qui vient tous les jours méditer sur l'eau tranquille de "mon" étang, je ne le capturerai qu'en photo et je vous l'offrirai.
Et les paroles douces que j'ai reçues, gratuitement, je les ferai circuler pour que d'autres en profitent...avec en prime des caresses, des sourires, de toutes ces choses qui remuent le cœur et font tant de bien à l'âme...

Mais chuuut ne me dénoncez pas, je risque gros je vous le dis...

30oct_004
Photo Coumarine

Il est là le héron, posé sur l'eau qui miroite de ses couleurs d'automne...
Et il médite interminablement...


Commentaires

    Eh bien,

    il est bon de se retrouver, à certains moments, à ne devoir rien capter d'autre que les couleurs d'automne dans son objectif, et le rayon de soleil sur la peau...

    Nous risquerons donc gros ensemble si nous sommes dénoncées...

    Je te souhaite un excellent dimanche automnal !

    Bizzz

    Posté par Turquoise1960, 01 novembre 2009 à 13:41
  • Manger du héron ? Un truc qui mange des grenouilles et du poisson cru avec les arêtes ? Beurk ! Tu veux déclencher une crise d'anorexie chez tes leceurs/trices

    Posté par Prax, 01 novembre 2009 à 16:28
  • Manger du héron ? Un truc qui mange des grenouilles et du poisson cru avec les arêtes ? Beurk ! Tu veux déclencher une crise d'anorexie chez tes lecteurs/trices

    Posté par Prax, 01 novembre 2009 à 16:30
  • bonne fin de journée !!

    Je préfére ta deuxième version...
    Cela m'est déjà arrivé qu'on me donne quelque chose pour rien. Rien que pour le plaisir ! cela m'a fait beaucoup de bien. Et j'ai souri à mon bienfaiteur. C'était comme de l'eau pure et claire qui coulait doucement dans mon coeur; c'était comme un soleil qui venait de son coeur; et teintait gaiement chacune des gouttes d'eau de toutes les couleurs.
    Donner sans rien demander, recevoir sans rien payer...
    Quelle fraîcheur dans ce pays où tout s'achète, où tout se paie !
    Les meilleures choses ne coûtent rien, juste un petit coup de coeur. Je reçois gratuitement, je donne gratuitement.
    J'ai pris dans mes bras un petit enfant, nos regards se sont croisés et nous avons ri de bon coeur ensemble. Puis, elle m'a prise par la main et j'ai couru derrière elle. Elle a cueilli un pissenlit. Cette fleur de rien du tout, elle me l'a donné comme un présent d'un million, je l'ai reçu dans ma main comme un diamant de grand prix.
    Et je me suis dit que la nature était si belle et bonne ! Et que celui qui l'avait faite devait être bien grand et bien simple à la fois.
    Je pense qu'il est fort aisé d'apprendre à recevoir comme aussi à donner; mais le plus difficile, c'est d'apprendre à apprécier.

    L'automne est une saison qu'il est difficile de décrire avec des mots. Ses couleurs sont une oeuvre d'art et seul l'artiste divin peut ainsi la peindre.

    Posté par bernie.83, 01 novembre 2009 à 16:49
  • Ne les crois pas Coumarine, puisque tu es là, symbole vivant qu'il n'y pas que des dégueulasseries sur terre . Et puis moi, je te crois, ça fait déjà deux, et tu sais comme les bons sentiments sont contagieux... ils se répandent comme les ronds que font les ricochets sur "ton" étang près de ton héron!

    Posté par Delphine, 01 novembre 2009 à 17:10
  • Merci pour tes paroles douces, tes bons sentiments, tes belles photos... On sait bien que les degueulasseries ça existe mais on n'est pas obligé de les renforcer en allant s'en repaître.

    Vive les bons sentiments !

    Posté par Annick, 01 novembre 2009 à 17:51
  • Tu t'en doutes, je préfère aussi la deuxième version. Partager ce que je vois, les paroles que je rencontre, les lectures, les expos... partager ce qui est beau : cela n'a jamais fait de tort à personne !
    Belle soirée !

    Posté par naline, 01 novembre 2009 à 18:24
  • Boh, laisse donc les aigris, les tristes, les "ceux qui savent", rester dans leur monde plein de dégueulasseries. Probablent qu'ils l'aiment ainsi...

    Le monde est souvent comme on a envie de le voir.

    Posté par Pierre, 01 novembre 2009 à 19:24
  • Je pense aussi que le monde est comme on a envie de le voir et qu'il vaut mieux fixer son regard sur le beau . Je vais drôlement mieux depuis que je regarde le beau côté des choses , tu sais . Laisse donc tomber ce qui ne te convient pas , tout en sachant que cela existe quand même . Bonne soirée Coumarine .

    Posté par Julie, 01 novembre 2009 à 20:47
  • Je crois que je préfère avoir l'air naïf (voire même être naïve) et faire confiance au sourire de l'autre, sourire moi même, plutôt que me méfier de tous...
    On est tellement plus riche quand on donne !
    C'est sans doute cucu la praline, mais tant pis, ça me convient !!

    Posté par teb, 01 novembre 2009 à 21:24
  • Merci à tous pour vos commentaires toujours précieux
    Je relève cette phrase de Annick, qui résume un peu toutes vos interventions: mais vous avez à peu près tous dit la même chose en d'autres mots
    "On sait bien que les degueulasseries ça existe mais on n'est pas obligé de les renforcer en allant s'en repaître."
    En fait, je m'aperçois que dans plein d'endroits du Net blogs et autres sites, on se repaît très (trop) facilement des dégueulasseries
    Avec un ton plus cynique que ça tu meurs!
    Comme si il était de bon ton d'être cynique, agressif et toussa, comme si ce ton bien particulier était le sésame absolu pour se faire bien voir...
    Dommage...

    Posté par Coumarine, 01 novembre 2009 à 21:36
  • je relève encore ce que teb dit
    oui c'est considéré comme cucul la praline, d'être tourné vers le beau et le bon, résolument...
    C'est comme si on ne voulait pas voir les difficultés de la vie
    Ce n'est pas vrai, bien sûr, vous le savez tousn est tous bien ancrés dans la vie et ses problèmes parfois si douloureux à résoudre au jour le jour...

    Posté par Coumarine, 01 novembre 2009 à 21:40
  • J'ai beaucoup aimé ton texte et les réactions qu'il suscite, notamment celle de Bernie. Moi je dirai que la deuxième version se renforce encore de la première : la différence entre gentillesse et bonté, c'est que la seconde est plus forte que toute méchanceté ("Aimez vos ennemis..." disait l'Autre) !

    Posté par Frank, 01 novembre 2009 à 21:44
  • @Frank... je l'espère encore que le beau et le bon (l'amour) seront les plus forts...
    Je l'espère, oui!

    Posté par Coumarine, 01 novembre 2009 à 22:36
  • On me dit souvent que je ne regarde pas la réalité en face.Que je fuis les conflits, que je peins tout en rose, que je suis une petite fille, que je suis trop naïve, que je regarde toujours en l'air au lieu de regarder où je mets les pieds.Eh bien, tu vois, moi je crois que finalement c'est moi qui ai raison, et donc toi, et tous ceux qui pensent comme nous. Il est beau ce héron au bord de ce lac d'automne.Il fait oublier les mochetés du monde.
    Bises
    Célestine

    Posté par celestine, 01 novembre 2009 à 23:39
  • Moi aussi je crois encore au père noël même si j'ai la preuve irréfutable qu'il n'existe pas!

    Posté par mab, 02 novembre 2009 à 06:34
  • rester soi, c'est tout le contraire de la candeur, c'est suivre sa ligne, malgré ce que les autres peuvent penser, être sûr de son chemin et ne pas le laisser piétiner. j'y suis!

    Posté par emi, 02 novembre 2009 à 10:33
  • VIRAGE SUR LA PHOTO.
    Ma question n'a rien à voir avec les bons ou mauvais sentiments . Un héron est-il blanc?
    Coumarine, es tu sûre que ce soit un héron?!!!

    Posté par charlotte, 02 novembre 2009 à 11:07
  • Tu as raison, le monde n'est pas qu'une pilule de fiel amère, c'est aussi et surtout un rayon de miel! Malheureusement aujourd'hui les abeilles meurent peu à peu! Au propre comme au figuré...
    Amitiés.

    Posté par Papa de Lili, 02 novembre 2009 à 11:56
  • @célestine... oups ta description de toi...on dirait moi!
    bises aussi

    @mab... mais on est bêtes ou quoi, de croire même quand on sait que ça n'existe pas... sans doute est-ce capital de croire, sous peine de mort par inanition!

    @emi... tu as super bien résumé l'objet de mon billet, merci!

    @charlotte, oui c'est bien mon héron qui tous les jours vient se poser sur l'étang tout près de chez moi.
    Maintenant j'ai saturé la photo... et c'est cela qui donne une couleur plus blanche au héron...

    @papa de lili... pilule de fiel...rayon de miel... comme c'est bien dit!
    merci!

    Posté par Coumarine, 02 novembre 2009 à 12:44
  • et l'abeille vous l'oublié ???

    Posté par abeille, 02 novembre 2009 à 13:15
  • Ben oui da, Madame Coume ! Charlotte a peut-être raison : une aigrette plutôt ?? Sais pas. Possible mais un peu tard dans la saison tout de même.

    Non non, abeille, on ne t'oublie pas. Bzzzz.

    Posté par Filo Filo, 02 novembre 2009 à 14:46
  • Un coin d'étang,

    un petit héron bien caché, la splendeur de l'automne, merci de nous offrir tout cela, Coum, en plus de tes petites paroles qui parlent du sourire, du coeur, de tout ce qui est doux à l'âme.

    Posté par LorraineL, 02 novembre 2009 à 16:57
  • Parfois je me dis que le monde prend aussi les couleurs que nous lui donnons. Il est noir si je ne regarde que ce qui est moche; il est bleu lorsque je m'attache aux belles choses. C'est juste une question de point de vue. Je rêve, là ??? Bon, ok, je sors.

    Posté par incertaine, 02 novembre 2009 à 17:14
  • Ne pas croire les mauvaises langues qui ne voient que le sombre, d'abord ils sont tristes, c'est certain. Et puis est ce être naif que de croire en l'autre, que de voir les belles choses ... si c'est cela, j'espère et j'ose croire qu'il y a beaucoup de naifs !

    Posté par ms, 02 novembre 2009 à 17:55
  • Qu'importe après tout ce que disent les gens ...Ouvrons les yeux du coeur et nous verrons que le bien et le beau peuvent aussi triompher.
    Merci du partage
    Jackie

    Posté par Jackie, 02 novembre 2009 à 19:56
  • @ Charlotte : je confirme, c'est bien un héron.
    Voici la preuve... un peu moins blanc, à quelques jours de distance :
    http://beaute.over-blog.net/article-miroir-mon-doux-miroir--38242319.html

    Posté par naline, 02 novembre 2009 à 21:50
  • Ce sont des paroles utilles !!!
    Il y a des sens derière les mots, ce qui est important !
    Bon courage .
    karim

    Posté par bakrim76, 02 novembre 2009 à 22:11
  • @abeille, petite abeille...mais non je ne t'oublie pas... bises...

    @Filo... c'est bien un héron... d'ailleurs Naline qui habite le coin a aussi fait une photo de l'animal...voir plus bas...

    @Lorraine...on a besoin de ce qui fait du bien à l'âme... tous autant que nous sommes!

    @incertaine..non ne sors pas, beaucoup ici pensent comme toi, comme moi... ne mettons jamais de lunettes noires

    Posté par Coumarine, 02 novembre 2009 à 22:35
  • Bonheur de la vie, joie des couleurs !

    Posté par ceanothe, 02 novembre 2009 à 22:36
  • @ms...bienvenue au clan des naïfs... nous serons nombreux finalement!

    @Jackie... c'est quand même pas toujours facile (pour moi du moins) de ne pas être influencés par ce que disent les gens...mais je me soigne!

    @Naline...merci! ))

    @Karim, bonsoir et bienvenue
    et merci aussi )

    Posté par Coumarine, 02 novembre 2009 à 22:37
  • @ceanothe... bonsoir
    ah ben ça! les couleurs tu t'y connais aussi!!!

    Posté par Coumarine, 02 novembre 2009 à 22:39
  • Félicitations : tu es en page d'accueil de canalblog...c'est ainsi que je te visite!
    Moi je scrappe : américain, mémoart et cartes stampin'up!, je peins aussi (deuxième blog en lien du premier)
    Scrapamitiés

    Posté par christine, 02 novembre 2009 à 22:41
  • @christine... merci de ta visite
    Le monde du scrap...je le connais pas trop... même si deux scrappeuses viennent régulièrement me visiter
    Et ce qu'elles font m'émerveillent!

    Posté par Coumarine, 02 novembre 2009 à 22:45
  • Il y a un endroit où il m'arrive de croiser un héron ou une aigrette, je ne sais pas, mais quand je le vois, je me sens gâtée, comme si la vie me faisait un cadeau.

    Posté par Berthoise, 03 novembre 2009 à 03:20
  • Nous évoluons dans deux univers distincts, celui que nous construisons, ligne à ligne, notre cocon bâti à notre image, et l'autre, démesuré, qui nous écraserait vite si nous ne prenions pas un peu de distance... Difficile de ne pas se sentir mièvre ou naïve face aux explosions du monde, mais... y a-t-il une place pour nous dans le grand monde, celui des commerciaux, des industriels, des marchands d'armes? Après tout, on pourrait renverser le problème : il nous jugent ceci ou cela - mais faut-il vraiment leur dire ce que nous pensons d'eux?
    Tu as beaucoup de chance d'avoir cet étang près de chez toi, et plus encore d'avoir su saisir ce héron. Profite de ces joies-là.

    Posté par Amélie, 03 novembre 2009 à 09:02
  • @Berthoise... j'éprouve souvent ce sentiment de reconnaissance devant la vie qui me fait un cadeau, ça grandit l'âme...

    @Amélie... je me retrouve dans cette distinction que tu fais entre ces deux mondes si opposés..
    Oui j'ai cette chance d'avoir un beau parc près de chez moi, un étang avec plein de mouettes et de canards, des oies aussi
    C'est très revigorant!

    Posté par Coumarine, 03 novembre 2009 à 11:07
  • Moi aussi je préfère quand tu recommences....tu n'as de crainte que la peur que tu projettes. Le monde est à l'image de notre regard intérieur, il est beau ton regard, j'aime beaucoup la photo des couleurs du magicien de l'automne, oui c'est le même partout ! Je te souhaite une belle journée pleine de couleurs dans ton coeur.

    Posté par Souamie, 03 novembre 2009 à 12:21
  • @Souamie... merci
    j'ai aimé flâner dans ton automne à toi...)

    Posté par Coumarine, 03 novembre 2009 à 14:39
  • j'adhère à ton texte et à beaucoup de commentaires ; avoir un certain âge 'ou un âge certain' depuis peu (merci Coumarine), être encore naïve et croire au "père Noël" c'est ce qu'on me dit aussi très souvent ;
    je sais qu'il y a des méchants (es), nous y avons été confrontés mais je veux croire encore en l'être humain. je ne supporte plus de regarder des films violents, des films de guerre... et la méchanceté "gratuite" au quotidien.

    "Si l'homme était agressif par nature, il serait né avec des griffes et des dents acérées - or, nous avons des ongles et des dents parfaitement inoffensifs......... La nature profonde des êtres humains ne peut donc être que la douceur" Dalaï-Lama

    S'il pouvait être dans le vrai !

    Tu as fait une très belle photo Coumarine

    Posté par loulotte2, 04 novembre 2009 à 23:05

Poster un commentaire