A temps et à contretemps - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

03 octobre 2009

A temps et à contretemps

Je pourrais bougonner grave si j'étais une bougonne...
Parce que voyez-vous faut reconnaître que dans la vie, il y a pas mal de sujets susceptibles de faire bougonner.
Vous voulez des exemples?
Et bien quand on part sans parapluie malgré le temps menaçant, et que hop! on se paie la grosse pluie qui mouille...
Quand on mange tranquillement en famille ou avec des amis, et que ...craaac une dent déjà rafistolée trois fois explose en morceaux dans votre bouche alors que vous mangiez un morceau de pain tout ce qu'il y a de plus innocent...
Quand on met son réveil à l'heure qu'il faut, et qu'on se réveille en catastrophe à l'heure qu'il fallait surtout pas...
Quand on cherche ses clés qui s'amusent à se cacher, et qu'elles insistent les vilaines...
Quand on ne sait plus très bien dans quel endroit de cet immense parking souterrain on a garé sa voiture chérie... et qu'on est contraint de faire là sa promenade quotidienne...arpenter les allées c'est  pas mal, ça change du parc voisin...
Quand l'homme rentre le soir tellement en retard que le rôti a eu le temps de se morfondre dans le four
Quand il y a une grève des postes alors qu'on attend une lettre importante, genre lettre d'amuuuuuuuuur
Quand on se réjouissait d'aller manger avec son amie  et qu'elle tombe malade la veille, et même pas de la grippe machin
Etc. etc. A compléter...

Seulement moi je suis pas du type bougonne... franchement les tits truc comme ça, il en faut déjà beaucoup pour saper mon moral. Me dit toujours que c'est pas grave, que d'autres choses méritent qu'on s'y attarde, et même qu'on déprime... en tout cas qu'on s'interroge, qu'on y réfléchisse. Genre les gros vilains trucs du monde, et puis les trucs qui ont raison de me tracasser... les gros soucis quoi... Il y en a souvent, il faut bien le reconnaitre!

Alors franchement, n'insistez pas, mais je ne me laisse pas atteindre par les soucis rikikis  et les tracas rakakas et je savoure à fond les plus petits plaisirs de l'instant. A temps et à contretemps... J'ajuste mon regard pour apercevoir LE détail qui me comblera...

Je reconnais que je n'étais pas comme ça dans le temps, est-ce l'âge (oups), qui m'apporte cette sérénité?

atomium_papillon

Photo Coumarine


Commentaires

    De l'expérience de la vie découle la sagesse...

    C'est sans doute de cela dont tu parles Coumarine...

    Posté par Louloute, 03 octobre 2009 à 21:41
  • Tu ajustes ton regard !
    Tu as raison. Et s'il le faut ( et à notre âge, il le faut) on met des lunettes pour voir plus clair.Mon ophtalmo m'a prescrit des verres à double foyer! ou, comme on dit, des verres à vue progressive! Sans parler du fait que cela m'a couté un os, je ne m'y fais pas!
    Je crois que pour voir de près ,il faut telle paire de lunettes et pour voir de loin , une autre. Mais le tout en un, je sais, c'est la mode!
    Une même chose peut, doit, être regardée sous des angles différents.

    Elle est pas belle... la sagesse?!

    Posté par charlotte, 03 octobre 2009 à 22:07
  • @Louloute...elle découle de l'expérience de vie, oui, certainement mais plus encore de notre regard sur elle

    @Charlotte...tu écris:
    "Une même chose peut, doit, être regardée sous des angles différents."
    Ah oui alors! Et mieux vaut la regarder sous un angle positif...voir le beau côté des choses...il y est...

    Posté par Coumarine, 03 octobre 2009 à 22:17
  • Quand je bougonne, c'est que la thyroide joue au yoyo ! Parait que ça lui arrive beaucoup mois qu'avant ... mais c'est peut-être juste le témoin principal qui s'est éclipsé.

    Posté par nicole 86, 03 octobre 2009 à 22:22
  • @nicole... c'est vrai il y a de ces petites dérives de la santé qui joue sur les nerfs..
    Genre une thyroïde qui déconne un peu (ou beaucoup) ou tout simplement pour les femmes, le syndrome prémenstruel, qui en accable pus d'une...)

    Posté par Coumarine, 03 octobre 2009 à 22:26
  • Je crois bien que c'est l'âge qui fait relativiser, mais quand même ça bouffe la vie, un peu, les tracas et soucis, surtout une dent qui va coûter un bras à faire réparer!

    Posté par mab, 04 octobre 2009 à 07:24
  • C'est une bonne philosophie, ma foi

    Moi, j'ai surtout adopté celle du "ne pas s'énerver pour un truc auquel tu ne peux rien"...
    Enfin, j'essaie !!

    Par contre, quand c'est moi qui fais des âneries, alors là, qu'est ce que je m'agace moi même !!!
    Bon dimanche

    Posté par teb, 04 octobre 2009 à 08:40
  • Ce n'est certainement pas en bougonnant que les situations vont s'améliorer ! Et à chaque fois, pour chaque contretemps, il y a de nouvelles opportunités qui s'ouvrent... surtout quand on prend la vie du bon côté.
    Mon père nous disait "il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions". Et plus j'avance en âge (moi aussi !), plus j'y repense. Je trouve que je ne peux pas gaspiller mon temps avec des rouspétances. Les autres, la presse se chargent de se faire l'écho de ce qui ne va pas : cela me suffit largement !
    Très beau dimanche, Coumarine !

    Posté par naline, 04 octobre 2009 à 08:55
  • Je me sens assez proche de cette philosophie de vie

    "Ce que tu peux changer change le, ce que tu ne peux changer accepte le"

    Vu comme ça, la vie est plus belle et moins fatigante, aussi, parce qu'on ne gaspille pas son énergie à tort et à travers. On est plus disponible pour se laisser surprendre par les petits bonheurs.

    Posté par fabeli, 04 octobre 2009 à 09:04
  • Ce qui m'agace le plus c'est les "ceux" qui ont le moral fonction de la météo, comme si on pouvait maitriser cet élément de la nature...
    gardons nos humeurs pour les vrais matatas ( problèmes en africain!)

    Posté par clise, 04 octobre 2009 à 09:35
  • Et zut ...ne râlons pas pour si peu: j'ai oublié mon adresse!

    Posté par clise, 04 octobre 2009 à 09:36
  • C'est vrai

    qu'avec l'âge, on relativise !!!

    ... enfin, c'est pas le cas de tout le monde... je suis persuadée que tu côtoies des gens qui fonctionnent tout à fait à l'envers de nous, et qui se tracassent pour des broutilles encore moins graves que celles que tu viens d'énoncer !!!

    Je te souhaite un excellent dimanche. Bizzz

    Posté par Turquoise1960, 04 octobre 2009 à 10:16
  • lol... (Bien que, une dent, outre que ça coûte effectivement un bras à réparer - un week-end en Normandie serait plus agréable! Ca peut réserver de sales surprises! Surtout si c'est la mal nommée dent de sagesse!)

    Mais vu comme ça est-ce que ça ne fait pas du bien aussi d'un peu râler sur des choses qui n'en valent pas la peine (à condition de n'embêter personne, pcq là, ex. les conducteurs râleurs, on n'embête que la personne à côté de soi)et de garder sa bonne énergie combattante - avec volonté de positiver pour les choses qui en valent la peine ?

    D'autant qu'on peut y mettre un certain humour aussi, un brin d'exagération (et en même temps le reconnaître!)

    Mais dans l'ensemble, c'est vrai que savoir savourer l'instant présent est hyper important, il me faut souvent sortir de maladie -ou de migraine, ou d'un mal quelconque- pour pouvoir réellement apprécier.

    C'est amusant comme on fonctionne tous différemment, et pourtant, nous sommes tous et toutes confronté(e)s aux mêmes questions et autres problèmes... Ou joies de la vie!

    Posté par Pivoine, 04 octobre 2009 à 11:03
  • @ Charlotte : les doubles foyers, c'est vraiment le mauvais plan! Les progressifs sont beaucoup mieux (les varilux!) quand j'ai chaussé mes nouveaux verres varilux flambant neuf, j'ai poussé un aaah! d'émerveillement, car tout d'un coup, je voyais (de nouveau et depuis si longtemps!!!)

    sorry pour cet aparté. Biz à toutes !

    Posté par Pivoine, 04 octobre 2009 à 11:05
  • Ah oui, l'âge permettrai de relativiser... pas complétement con comme concept... ce serai donc ça... ce recul, cette tranquillité... mais jusqu'à quel âge est-ce que ça fonctionne ??

    Bleck

    Posté par Bleck, 04 octobre 2009 à 11:49
  • Avoir les idées noires, ça aide pas à y voir clair.

    Souvent, j'essaie de m'approprier cette pensée et l'appliquer à ma vie journellement :"ayez la sérénité d'accepter ce que vous ne pouvez pas changer, le courage de changer ce que vous pouvez, et surtout, la sagesse d'en connaître la diffèrence."
    La période la plus heureuse de la vie est sans doute la maturité, après les fougueuses passions de la jeunesse et avant les infirmités du grand âge; comme les ombres qui s'allongent le matin et le soir disparaissent entièrement à midi...
    Soyons heureux dans le présent car c'est le moment le plus important!
    Je pense qu'on se débarasse généralement de ses défauts en vieillissant parce qu'ils ne servent plus à rien. )
    Bon dimanche !
    ps : je pensais que ton blog avait 5 ans aujourd'hui...Si c'est le cas, continue à nous "nourrir"....Et au plaisir de te lire...-))

    Posté par bernie.83, 04 octobre 2009 à 11:54
  • ben voilà que la description de tous tes petits tracas m'ont mise dans une super bonne humeur,
    je lis, je ris
    je relis je "reris"
    Voila de quoi me faire passer du bon temps jusqu'à ton prochain article!
    Merci

    Posté par Béatrice, 04 octobre 2009 à 12:23
  • Je répondrai à Bleck, si je peux me permettre, que l'âge permet de relativiser mais il faut l'aider un peu, il faut être prêt à vouloir relativiser. J'y ai "travaillé" plusieurs années et ma foi, ça marche ! (Mais j'ai encore du boulot... hi hi...)

    Posté par tanette, 04 octobre 2009 à 15:08
  • @mab... je ne crois pas vraiment que d'avancer en âge permet automatiquement d'avancer en sérénité... c'est plus de l'ordre de la décision... et cette décision, on peut la prendre très jeune...

    @teb... oui voilà, ne pas 'énerver pour des choses sans importance. On a besoin de garder son énergie pour ce qui en vaut vraiment la peine!

    @ Naline, je rejoins tes mots:
    "Je trouve que je ne peux pas gaspiller mon temps avec des rouspétances. Les autres, la presse se chargent de se faire l'écho de ce qui ne va pas : cela me suffit largement"

    @fabeli... oui ne pas gaspiller sa vie... je suis bien d'accord...

    @Clise... très contente de te revoir!!!
    les matatas... ohhhhhhh quel mot "parlant"! je le fais mien! Merci!!!

    Posté par Coumarine, 04 octobre 2009 à 15:15
  • @Turquoise... c'est en effet ce que je viens de répondre à mab... certains ne seront jamais capables de relativiser...

    @pivoine... faire semblant de râler et même augmenter la dose, oui quand c'est un jeu qu'on ne prend pas au sérieux... mais pas râler sans cesse pour tout...
    On devient un(e) véritable râleur(euse) ou quelqu'un qui se plaint tout le temps et on finirait par faire le vide autour de soi.
    Et tu as bien raison...c'est parfois amusant de voir combien on fonctionne différemment...

    @bleck... lire et relire ma réponse à mab... ce n'est pas avant tout une question d'age, il me semble... tu en connais comme moi de VIEUX bougons...

    Posté par Coumarine, 04 octobre 2009 à 15:21
  • @bernie... moi en tous cas, je me sens bien dans ma tranche d'âge... )
    DIS donc tu es observatrice: OUI les Paroles inutiles ont cinq ans aujourd'hui! Je viens d'écrire un billet à ce sujet, je le publie ce soir...

    @Béatrice qui a toujours un mot pour faire sourire...
    contente que mon petit billet sans prétention te mette dans la bonne humeur... j'aime!

    @tanette... je crois que à ce sujet, on aura toujours du boulot...
    La vie est un long apprentissage, et c'est ça qui en fait sa valeur, à mon humble avis...

    Posté par Coumarine, 04 octobre 2009 à 15:25
  • Coumarine, je ne suis jamais partie, je viens très régulièrement te lire sans laisser de traces
    ceci répond à un de tes anciens écrits...

    Posté par clise, 04 octobre 2009 à 16:40
  • Plus que 4 fois dormir ...

    et nous nousq reverrons, Coumarinette ! Et même si demain je devrai enterrer ma seconde petite chatte, ma petite amie depuis plus de 20 ans, ma Plupluchette adorée, et bien ... la vie est ! La mort en fait partie intégrante et tel que c'est, c'est. Oui, l'âge offre un regard différent sur les événements, un détachement relatif qui permet d'Etre, de vivre plus consciemment les petits bonheurs quotidiens. Je t'embrasse FFooooooRRRRrrrt.

    Posté par Filo Filo, 04 octobre 2009 à 16:48
  • @Clise... et bien! disons que ça m'a fait plaisir que tu te manifestes par ton petit commentaire
    (matatas...je retiens!!! )

    @filo... ah oui! plus que 4 fois dormiiiiiiiiir!
    Je crois que tu dois avoir bcp de peine d'avoir perdu Plupluchette... même si elle était âgée...
    Je t'embrasse fort aussi

    Posté par Coumarine, 04 octobre 2009 à 17:10
  • bonjour Courmarine,

    une vision optimiste! ma mère disait certaines personnes admirent la beauté de la rose et d'autres ne parlent que des épines...
    Amicalement
    Marcelle

    Posté par Paques, 04 octobre 2009 à 18:19
  • @Marcelle... bienvenue... et merci de partager cette vision optimiste des choses...

    Posté par Coumarine, 04 octobre 2009 à 18:26
  • @ Tanette - Tu peux te permettre !

    Posté par Bleck, 04 octobre 2009 à 18:56
  • Marrant cette note juste postée aujourd'hui ! Ce samedi 3 octobre très précisément, le réveil -bien que réglé la veille- n'a pas sonné, le méchant. Résultat, réveil bien trop tard. Là-dessus, trois heures de retard de train ont eu définitivement raison du rendez-vous que nous avions ce jour-là. Heureusement, après la déception et un peu de rage quand même (contre nous-même et contre les trains), nous avons quand même réussi à passer un bon week-end.

    Pour le reste, bah, souvent, je râle un peu, et puis ça passe, parce que de toute façon, on n'a pas le choix...

    Posté par sel, 04 octobre 2009 à 20:27
  • @sel...hiiiiiiiiiiii j'ai ri en te lisant...)

    Posté par Coumarine, 04 octobre 2009 à 23:34
  • Moi aussi, j'essaie tant bien que mal de ne pas m'énerver contre les choses auxquelles on ne peut rien (la Poste, ses tarifs prohibitifs et ses heures d'ouverture insensées pour les gens qui travaillent par exemple), mais je passe quand même un certain temps à râler. Alors, voici ma touche positive, car personne ne t'a pas félicitée pour ta photo géniale! Il est quand même nettement mieux depuis qu'ils l'ont nettoyé, non?

    Posté par Pascale, 05 octobre 2009 à 13:40
  • @Pascale....
    ahhhhh enfin qqun qui remarque cette photo géniale!
    ben oui, je la trouvais vraiment réussie...
    mais il est vrai que tu as des yeux d'artiste...merci en tout cas!

    Posté par Coumarine, 05 octobre 2009 à 14:06

Poster un commentaire