Une garde-robe extensible... - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

30 septembre 2009

Une garde-robe extensible...

Quand j'ouvre ma garde-robe, immanquablement je choisis toujours de mettre les mêmes vêtements. Ceux dans lesquels je me sens vraiment à l'aise, ceux que j'aime bien...ceux qui me vont bien.
Cela fait quelques vêtements, pas beaucoup en somme.
Et le reste?
Le reste reste là, suspendu interminablement sur des cintres bien rangés.
Jamais mis ou si peu, enfilé pour du semblant un jour ou deux, juste pour me donner bonne conscience. Parce que quand même, ces vêtements je les ai achetés et ... faut pas gaspiller n'est-ce pas?
Donc dans ma garde-robe, quelques tenues que je mets et aime mettre... et le reste qui se languit en attendant que je les remarque et les choisisse enfin!
Mais moi je passe à côté, je ne les vois même pas.

Sauf quand comme ce soir, je prends la peine de regarder ce qui se passe dans mon armoire: plein de vêtements accumulés au fil des années, dont j'ai peine à me défaire...
Vous comprenez, un jour j'en aurai besoin, qui sait?
Ou j'aurai un peu maigri, et ils m'iront à nouveau très très bien!
Ou j'aurai envie de les remettre, les gouts peuvent changer, évoluer, et je serai contente de les retrouver, n'est-ce pas?

Il y a aussi l'un ou l'autre vêtement que je n'ai jamais mis. Mauvais achat comme on dit.
Très mauvais faut le reconnaître car sitôt arrivée à la maison, et essayant à nouveau le vêtement en question... c'est la consternation: je ne m'aime pas, mais alors pas du tout avec ce truc sans couleur et sans forme, qui me grossit ou accentue mes défauts, mais comment j'ai pu acheter un machin pareil, c'est la faute de la vendeuse qui insistait, disant que ça m'allait très bien, évidemment elle doit vendre mais s'en fiche complètement de moi.
C'est malin... comment j'ai pu me laisser influencer comme ça?
Furieuse sur moi que je suis me demandant ce que je vais faire de ces fringues pas mettables

Je dois sûrement être la seule dans la blogosphère à faire des mauvais achats!
Mais alors pourquoi je n'en fais pas un paquet pour les donner à qui ils plairont?
Parce que...quand même... me débarasser d'un vêtement neuf et jamais mis, c'est presque indécent...
Je préfère vivre de la douce illusion qu'un jour viendra, on ne sait jamais ... j'aimerai très fort ce pantalon, ce pull ou autre écharpe...

Finalement quand je réfléchis un peu plus loin, il y en a combien de ces casseroles que je n'utilise plus jamais, de cette vaisselle idem, de tous ces objets inutiles qui encombrent mes armoires?
Combien de livres que je ne relirai plus jamais, et qui ne sont pas des livres chéris, de CD que je n'écoute plus jamais, des gadgets que j'ai achetés comme ça, petit coup de foudre, mais aussitôt remisés quelque part au fond d'une armoire...?

Bon il faudra que je pense à acheter quand il sera temps, un cercueil à plusieurs étages, pour y caser tous les objets inutiles dont je suis incapable de me séparer...

fanfarepieds

Oui bon je sais, la photo n'a aucun rapport avec mon billet... mais j'ai tellement de photos dans mon PC dont je suis incapable de me débarasser, que voulez-vous, alors je mets celle-ci... me suis dit qu'elle pourrait toujours servir...


Commentaires

    Excellent ! J'allais éteindre l'ordinateur et j'ai bien fait de jeter un petit coup d'oeil chez toi avant d'éteindre ...parce que tu m'as bien fait rigoler. C'est toujours ça de pris pour démarrer ma nuit . L'histoire de ta photo , ah ah ah . J'aime ton humour , Coum .
    Et qui ne se reconnaîtra pas dans ce que tu décris avec autant d'humour ? Il semble que quand on met de l'ordre , et qu'on trie dans sa maison , cela désencombre aussi l'esprit . Bon avec quoi je commence alors ?
    Bonne nuit et à bientôt .
    Dors bien et à bientôt .

    Posté par Julie, 30 septembre 2009 à 23:22
  • Julie

    Contente de t'avoir fait rire )
    Je reconnais que j'ai ri moi-même sur le coup de la photo...)

    Posté par Coumarine, 30 septembre 2009 à 23:28
  • Impossible de ne pas sourire en voyant cette photo mais sa place ici n'est pas si incongrue si l'on lit bien ton billet.
    Je pense que nous serons nombreuses à nous reconnaître dans tes mots ...
    Vraiment, cette photo, j'adore !!
    Bel humour.
    Bonne nuit Coum

    Posté par Fanzesca, 30 septembre 2009 à 23:43
  • Et moi qui arrive de bonne heure ce matin, j'ai bien ri aussi à propos de la photo. Et j'ai souri aussi en lisant ton billet... parce que je m'y retrouve !
    Garder pour... au cas où...
    Non, ne pas jeter, c'est trop bête...
    Et pourtant, pas plus tard que le week-end dernier, j'ai préparé un grand sac de vêtements à donner. Eh oui, tout arrive !

    Posté par naline, 01 octobre 2009 à 06:28
  • MDR!!!
    Sur le cintre, il y a ceux qui te rappellent le souvenir du machin moche ou du vêtement qu'on t'a "forcé" à acheter. Ils ont leurs histoires. Il y a un petit bout d'une vie, la tienne. Ton billet n'aurait pas été sans eux aujourd'hui et moi je ne me serais pas marrée comme une baleine devant mon pc en pensant qu'il faudrait aussi penser à jeter ou à donner.

    Posté par Catherine, 01 octobre 2009 à 07:33
  • "Je dois sûrement être la seule dans la blogosphère à faire des mauvais achats!"

    Bien sûr que tu es la seule!
    D'ailleurs si tu avais l'idée de monter un club de ceux qui font de mauvais achats, il n'y aurait aucun membre...à par moi peut-être

    J'adore le coup du cercueil à étages!!!!

    Posté par fabeli, 01 octobre 2009 à 07:36
  • Si au cours de toute un année je n'ai pas remis un vêtement, c'est que je ne le mettrais plus jamais. Alors quand arrive la saison suivante je le donne. Tiens cela me fait penser que malgré tout je n'ai pas réussi à me séparer de cette grande jupe froissée que j'avais acheté un jour de solde avec le petit haut assorti. Il faut dire que c'est surtout sur le petit haut que j'avais flashé.

    Faire de mauvais achats ? Très rarement. Je n'achète pas de vêtements sur le coup de l'impulsion car mes finances ne me le permettent pas. Alors je prends le temps de choisir, d'essayer, de réfléchir si je pourrais assortir avec quelques chose que j'ai déjà dans mon placard.

    Et oui c'est comme les livres que je n'achète pas du tout car beaucoup trop cher. Vive la médiathèque ! même si parfois je n'y mange pas à ma faim.

    Posté par Annick, 01 octobre 2009 à 08:25
  • Comme je me reconnais bien dans ce que tu dis
    C'est ça , on ose pas appuyer sur la touche "exit" , parce que un jour ...
    Tous ces petits cadeaux reçus , ces petites babioles trouvées , et finalement qui viennent petit à petit encombrer nos placards , et le maquillage , un truc acheté , jamais posé , trop vif , "trop pouf "
    Sur mon blog , la liste des liens des autres blogs que je visite ; parmi eux , des blogs abandonnés , jamais mis à jour ,et puis pareil , impossible de les supprimer , peur de vexer

    Le pire , les vetements de ma cadette , qui ne redeviendra jamais petite , j'a un mal fou à les mettre dans un carton

    C'est dans notre nature ça , regretter un achat , c'est s'en vouloir , une faiblesse , alors on s'en détourne
    Parfois on me donne des sacs de vetements tous neufs , jamais portés et dans ma tête " je vais jamais porter ça moi ??? "
    J'achète maintenant toujours les même marques de vetements , c'est une très bonne astuce
    et surtout , je laisse la case "besoin " passer devant la case "envie "
    j'adore le coup de la photo !
    Bonne journée à toi

    Posté par Jeanne, 01 octobre 2009 à 08:35
  • Des mauvais achats j'en fais aussi mais je donne facilement, et j'ai aussi des "quand j'aurais maigri" ceux-là je les garde comme "étalon"

    Posté par mab, 01 octobre 2009 à 08:50
  • Je note juste que tu regoupes dans la même catégorie les vêtements dans lesquels tu te sens vraiment à l'aise, ceux que tu aimes bien et ceux qui te vont bien....
    Tu en as de la chance si tu arrives à trouver de quoi t'habiller en réunissant ces trois impératifs !!!! Pour moi... y' en a toujours un qui manque ! Snifff...

    Posté par liaht, 01 octobre 2009 à 08:58
  • Ah, Coumarine, ta note exprime très bien une impression que j'ai souvent ! Sauf peut-être pour les photos.
    Tous ces objets qui s'accumulent, nous envahissent et finiront par nous enterrer, si on n'y prend pas garde.
    Comme toi, j'ai énormément de mal à jeter !
    D'un autre côté, ces choses sont rassurantes. Quand je devais partir plusieurs mois à Rome, cela était difficile, en partie aussi parce que tout cela me manquait (moins que les personnes, bien entendu, hein !). Les livres (ce qu'une chambre sans livres est triste et vide !), les vêtements correspondant à la saison et à l'humeur, et en quantité suffisante pour ne pas avoir besoin de faire des lessives tous les deux jours etc etc.
    Et je fais partie des gens angoissés, donc tout ce qui est rassurant est bon à prendre (à condition d'en avoir conscience, peut-être, et encore)

    Tiens, j'en ferai bien une note à mon tour.

    Posté par sel, 01 octobre 2009 à 10:15
  • vider son armoire...le drame?!

    Trop petits, trop grands, plus assez longs, courts,flashy, tendance, cool, habillés....trop vus, achat compulsif, mauvais conseil d'une vendeuse...nous avons tous dans nos armoires des vêtements que nous ne portons pas.
    C'est bien un truc de fille ça?!...
    ça déborde, mais rien à faire, on ne jette pas...on ne sait jamais...Si on reprenait du poids, ou si l'on en perdait...si la mode du saumon ou des épaulettes revenait....il vaut mieux garder...
    Si l'on ajoute à cela, la peur du manque et le coût souvent relativement élevé des vêtements...pas facile de s'en séparer de cet empilage de linge qui fait ressembler nos armoires et nos penderies à un grand déstockage.
    Mais, aussi, marre que quand je dis " je n'ai rien à me mettre" l'homme me réplique invariablement :" mais ton armoire croule de vêtements."
    Ce qu'il ignore, c'est qu'à peine 20°/° de ces fringues sont mettables.
    Un cerveau masculin n'est pas fait pour prendre en compte ce genre de données. Alors pour lui....
    J'essaye de me livrer à ce genre d'excercice environ 1 ou 2 fois par an mais j'ai une fâcheuse tentance au sentimentalisme exacerbé ridicule...bref, certaines choses logiquement " à virer" finissent par retourner dans le placard....boo ! Sinon, la plupart du temps, je donne les vêtements à des associations plutôt que de les revendre
    La photo...que dire de la photo !!!bé...j'ai rien à dire

    Posté par bernie.83, 01 octobre 2009 à 11:04
  • J'aime beaucoup ta conclusion....
    Personnellement je n'ai que peu de choses et je donne régulièrement à une association tout ce qui, tout ce que, toutes ces choses qui encombrent... Au désespoir de mon mari qui hurle et récupère souvent les objets que je vais donner. Un jour, je crains qu'il ne fasse les poubelles, hélas!!!
    J'adore tes belgicismes (moi aussi je suis souvent furieuse "sur" moi). Bonne journée.

    Posté par incertaine, 01 octobre 2009 à 11:10
  • Ouh la la ! Il est temps de faire du ménage !
    J'étais ainsi jusqu'à ce qu'il ait fallu déménager : le challenge était de trier, réduire, jeter, donner ! En fait j'avais dans mes 30m² beaucoup plus qu'aujourd'hui dans notre grand appartement.
    Je me sens mieux. Certes, je m'habille souvent de la même façon (ah si mes deux jeans venaient à me lacher, je serai bien embêtée !). Quand je fais les boutiques, ce n'est maitenant que lorsque cela est nécessaire (j'ai bcp perdu de poids ces derniers temps et j'ai dû souvent renouveler pour changer de taille), et surtout lorsque j'ai un réel coup de coeur pour le vêtement. Certes, je reviens souvent bredouille (la mode ne me plaît pas tant que ça actuellement).
    Mais je me sens plus libre ainsi.
    J'aime aussi beaucoup la chute de ton texte avec cette photo finalement très appropriée !

    Posté par Miss Line, 01 octobre 2009 à 13:20
  • @Fanzesca... oui nous sommes nombreuses je crois à être comme ce que je décris (en forçant la dose, il est vrai...)

    @Naline... je fais ça de temps et temps en fait... trier et donner... je ne jette que qd c'est vraiment inutilisable...

    @Catherine...ça me fait réellement plaisir que tu aies ri..je me dis souvent que je ne sais pas écrire rigolo...

    @Fabeli... que toi et moi... oups on n'est donc pas nombreuses de ce genre dans la blogosphère )

    Posté par Coumarine, 01 octobre 2009 à 14:57
  • @Annick... oulala..tu es TRES raisonnable toi hein! mais normal si tu dois "faire attention"...
    (mes livres, je les achète en solderie ou je les emprunte à la bib de mon quartier...)

    @Jeanne...
    ah ouiiii tu me fais penser à ces jolis petits produits de maquillage achetés un peu comme ça, parce qu'ils nous attiraient par leur couleur ou leur texture..et pas ou peu utilisés...
    Pour les blogs favoris... ben je n'affiche pas mes favoris, je sais c'est pas très sympa... mais...ben c'est comme ça...

    @mab...un étalon dans ton armoire??? mon dieu et qu'en dit Maky??? (rires)

    @liacht... c'est pour ça que je n'ai en fait que quelques vêtements ds lesquels je me sens vraiment bien et que je mets le plus souvent...)

    Posté par Coumarine, 01 octobre 2009 à 15:06
  • @sel... oui je me reconnais ds tes impression
    Je pars souvent en WE et j'ai un mal fou à faire ma valise
    Ou je prends TROP et je ne mets que le tiers de ce que j'ai emporté...
    Ou je prends quasi rien, et tout me manque...entre autres quelque chose de plus chaud si le temps fraîchit..
    et c'est chaque fois: zut alors...

    @Bernie... est-ce un truc de fille exclusivement???
    J'aimerais bien que les zhom interviennent, leur avis m'intéresse...
    Menfin, le pourcentage que tu donnes est le mien (environ) 20% allez à tout prendre 30% est mettable )

    @incertaine... oui mon mari qui garde tout, mais alors vraiment tout de chez tout, va des fois récupérer dans la poubelle ce que je viens de jeter...pfffffff
    (euh... comme je suis Belche... ben je fais des Belgicismes
    J'ignorais que "furieuse sur moi" en était un!
    Dis-moi... c'est comment que les Français disent pour dire qu'ils sont furieux sur eux??? (rires)

    @Miss Line petit message perso
    Le colis est parti hier stop
    Mais il a de fortes perturbations (grèves) à la poste en Belgique ces jours ci stop
    Alors je sais pas qd le colis va te parvenir stop
    Pardonne-moi stop
    Je t'embrasse

    Je ne fais plus que rarement les magasins pour m'acheter des fringues... je préfère me balader dans les librairies...
    Mes vêtements je les achète au marché deux fois par an... et encore!

    Posté par Coumarine, 01 octobre 2009 à 15:16
  • moi aussi.
    Bisous

    Posté par claire, 01 octobre 2009 à 15:55
  • Moi aussi, je me fais souvent avoir par des vendeuses qui vantent leur marchandise.Mon problème c'est d'acheter trop vite, très vite.
    Je crois que c'est un problème très féminin.
    Mon homme ne s'achète jamais d'habit sauf quand je lui dis :demain on va t'acheter ça et çà, Alors on y va à deux et faut que cela aille vite car il n'aime pas du tout faire des courses d'habit.
    Allez au brico center parcontre il adore. Moi pas.

    Posté par charlotte, 01 octobre 2009 à 16:01
  • Amusant, Coumarine, de lire ce billet en pleine fièvre de tri dans la cave et dans les placards, ce qui ne m'arrive pas souvent. Ce qui est gai "après", c'est la place retrouvée (pour les objets à trier dans le futur) et l'allègre sensation d'allègement.
    Pour ce qui est des vêtements (je n'y suis pas encore), j'ajouterais une catégorie: les vêtements qu'on a beaucoup aimés, qu'on sait qu'on ne portera plus, mais qui restent dans le fond de l'armoire, inséparables témoins du passé.

    Posté par Tania, 01 octobre 2009 à 17:33
  • tu dis que tu as fait des achats d'habits dans lesquels tu ne te sens pas à l'aise... D'une certaine manière « pas belle ».
    alors je propose que tu passes ces vêtements, te prennes en photo, et publies ici...
    comme cela on pourra te donner notre avis !

    Chiche ? ?

    Posté par alainx, 01 octobre 2009 à 17:48
  • du moment que tu ne fais pas le tri dans tes commentateurs !...

    Posté par madame de K, 01 octobre 2009 à 18:51
  • On se ressemble Coumarine !!...

    Posté par brigou, 01 octobre 2009 à 19:41
  • J'aime beaucoup ta conclusion avec ta photo, elle m'a bien fait rire!

    Par contre je ne me reconnais pas tellement dans ce que tu dis, je suis incapable d'entasser pendant des années.

    Au bout d'un moment ça m'énerve de voir toutes ces choses qui traînent et qui ne servent à rien. Alors je donne ou je revends, mais je fais de l'espace.

    Et bizarrement, plus je fais de l'espace, moins je fais d'achats "inutiles" (= qui vont s'entasser quelque part sans avoir servi ou presque).

    Et puis quand je fais de l'espace dans mes placards, je fais bien souvent aussi de l'espace et du ménage dans mon esprit...

    Amicalement,

    Posté par Louloute, 01 octobre 2009 à 19:57
  • Oh.. on dirait moi ...
    J'ajouterai que, quand je fais mes courses... je me demande si, en y regardant à deux fois, je ne remettrais pas un bon quart des objets en rayon !!!
    Ah la la, la fièvre h'teuse !!!!!

    Posté par teb, 01 octobre 2009 à 20:14
  • @charlotte, j'ai le même genre de mari )
    il déteste tellement les courses pour ses vêtements qu'il m'arrive d'acheter pour lui, comme ça au pif!

    @Clairette )

    @Tania... et bien! bons rangements puisque tu es en plein dedans...
    Oui tu fais bien de parler de ces vêtements chéris, beaucoup portés dont on ne parvient pas à se séparer...

    @alain..... nonnnnnnnnnnnn au secourssss
    Je ferai aucune photo de moaaaa

    Posté par Coumarine, 01 octobre 2009 à 20:43
  • @madame de K... loin de moi cette idée...ils sont tous les meilleurs!!!

    @brigou...il me semblait bien!

    @Louloute...tu écris
    "
    Et bizarrement, plus je fais de l'espace, moins je fais d'achats "inutiles"
    J'ai comme l'impression que c'est très vrai ce que tu dis là... merci!

    @teb... bienvenue au club )

    Posté par Coumarine, 01 octobre 2009 à 20:46
  • Ah, se sentir "exister" en faisant acte d'achat !!

    Ma douce fait folie des achats de chaussures... incroyable, c'est son truc ! Sinon, on a a peu prés tous ce genre de relation à la garde robe... Moi, j'ai un pantalon fétiche, il est trop petit au niveau de la ceinture, il est effiloché au niveau de l'ourlet, il a des taches d'eau de javel... mais si je tente de réfléchir voilà trois ou quatre années que je dois le jeter, et je le porte avec délice, vraiment !

    Bleck

    Posté par Bleck, 01 octobre 2009 à 21:03
  • Je suis à la fois comme toi et comme ton homme... En plein dans les triages de la cave au grenier en passant par ma chambre, j'ai évacué de nombreux sacs de vêtements trop vieux pour être donnés... Sais-tu ce que j'ai fait tout à l'heure au parc à conteneurs? Avant de balancer un sac dans les encombrants, j'ai vite repris une vieille robe qui a plus de vingt ans et l'ai cachée dans ma voiture... (mes petites-filles pourraient peut-être en avoir besoin pour se déguiser un jour...)

    Posté par tilleul, 01 octobre 2009 à 21:53
  • @Belck... j'ai ris en te lisant... paske porter un bon vieux pantalon qu'on adoooore mais dont on ne peut se séparer... l'homme à moi fait pareil...
    Et donc ta douce, elle ce sont les chaussures? pas mal non plus...)

    @Tilleul...iiiiiiiii une robe que tu as reprise...on ne sait jamais que ça peut servir hein!
    Mais ma foi un déguisement pour les petits, c'est pas mal...

    Posté par Coumarine, 01 octobre 2009 à 22:03
  • C'est fou...

    on fait toutes pareil ?
    La photo, bien trouvée, elle va parfaitement avec le sujet et elle est en première de canalblog. Bravo !

    Posté par Maz, 01 octobre 2009 à 22:19
  • un bien joli blog! douce soirée

    Posté par nicole, 01 octobre 2009 à 22:56
  • en tous cas, ceux de la photo se posent pas trop de question au moment de s'habiller le matin!
    ...je me retrouve dans tout cela!!!!et ça me rappelle un dessin humoristique, d'une fille assise sur un immense tas de fringues sur son lit (tout droit sorti de son armoire) , se lamentant"pfff j'ai rien à me mettre"...mouais....à méditer...merci!

    Posté par angela, 01 octobre 2009 à 23:00
  • Oh oui je me suis reconnue ! Très peu de vêtements dans lesquels je me sens bien, beaucoup que je me contente de ressortir en début de saison pour les ranger en fin de saison sans les avoir mis ..." on sait jamais, l'an prochain peut-être.." par contre ceux que j'aime et que je mets avec plaisir ont....plusieurs années. hi hi.
    (Je viens de rentrer de vacances..des nouvelles de ta fille "pèlerine de St Jacques" ?)
    Bises.

    Posté par tanette, 02 octobre 2009 à 07:08
  • con/servation/ sommation

    Superbe billet plein de réalisme où l'on se retrouve tous un peu !
    Esprit de conservation et poussée à la consommation : deux travers incompatibles car les murs ne peuvent reculer pour accueillir davantage de "bricoles".
    Si des choses rentrent continuellement dans une maison et que rien n'en sort : équation impossible.
    Un tsunami intérieur peut-être qui nous fera voir le monde d'une autre manière, liquider l'inutile et garder quelques trésors. Ah, j'en rêve, j'en rêve encore...
    Bonne journée à toi !

    Posté par Saravati, 02 octobre 2009 à 09:01
  • donner c'est donner

    Je ne suis pas encore alzherémienne, hein, dites-moi ? Ce n'est pas moi qui ai écrit cette note ? Pourtant j'aurais pu ! Par contre, je fais régulièrement des sacs avec les fringues, chaussures, sacs, et tout le reste, pour les donner, et je vais régulièrement piocher dedans pour récupérer ceci ou cela, en pensant : tout compte fait, je vais peut-être le mettre...

    Posté par Caritate Liberti, 02 octobre 2009 à 11:37
  • :-)

    parole de pauvre : Mon budget est tellement ric rac que je suis obligée de bien réfléchir à ce que j'achète : en somme le manque d'argent m'a simplifié la vie ! Et puis chez moi c'est tellement petit que je n'ai pas la place d'accumuler : alors je n'hésite pas à donner. Et puis il existe des bourses aux vêtements, des friperies : ça rend service à ceux qui n'ont pas les moyens d'acheter des habits neufs. Pensez-y ! ou alors organiser une séance de troc entre copines...

    Posté par carole, 02 octobre 2009 à 13:13
  • je ne peux qu'abonder aux autres femmes qui t'ont répondu :
    des vêtements dans les armoires qu'on ne VEUT plus voir, parce que achetés dans un état d'esprit différent, par influence, qui ne nous correspondent pas vraiment, trop mis aussi parfois, parce que les modes changent, parce que, parce que... on a simplement envie de nouveauté ! mais comme le disent d'autres personnes, nos hommes ne comprennent pas toujours ; pour eux, c'est très superficiel tout çà.

    bisous

    Posté par loulotte2, 02 octobre 2009 à 13:37
  • Et bien alors j'aimerais bien être un homme pour que ne pèse pas sur moi les diktats de la mode !

    Posté par carole, 02 octobre 2009 à 13:55
  • beaujour COUM.

    tu me fais peur...
    arrêtes de regarder derrière l'écran, les blogs qui sont méticuleusement rangés !!!
    ... je blague, et sais trés TRES bien que tu ne nous oubliera jamais... HEIN ??

    tréve de plaisanterie, j'ai un peu la meme à la maison, et des fois, (rarement, trés rarement) je me fais violence et là, plus de sentiment, rien que la joie d'imaginer d'autres profitant de mon trop plein...
    mais c'est cruel !
    ha, quand serais-je un jour adulte ?

    bises et douce aprés midi à toi.

    Posté par rsylvie, 02 octobre 2009 à 14:11
  • Je connais bien tout ça !!
    Je suis hyper conservatrice, hélas !

    Mais lire ces livres de Dominique Loreau :
    -L'art de la simplicité
    -L'art de l'essentiel

    Peut aider ou au moins donner des idées...

    Posté par claude, 02 octobre 2009 à 15:10
  • Je devais être dans le même état d'esprit le week end dernier...
    Dialogue pour Impromptus littéraires :

    Autour d’un placard

    - Alors on y va ?
    - T’es sûre ?
    - Oui il faut faire le vide
    - Par quoi on commence ce placard ?
    - OK cette veste tu l’as met encore ?
    - Non je la mettais pour monter à cheval, j’en fais plus j’ai peur j’y arrive plus…
    - Alors poubelle, et ce tailleur blanc ?
    - C’est celui de mon mariage, il y a…..
    - Alors poubelle tu vas pas le remettre non…Et ce duffle coat ?
    - Oh je l’ai eu pour un anniversaire j’en rêvai à l’époque (pour mes 25 ou 30 ans…)
    - Alors poubelle et ce kilt bleu marine et vert je croyais que tu ne supportais pas le vert ?
    - Souvenirs d’enfance, cadeau de ma grand-mère, on jouait aux 3 pensionnaires avec mes sœurs quand on rentrait seule en train de chez elle…je le garde…
    - Bon OK mais gardes pas trop de choses hein promis….

    [….]

    -Ca y est c’est fini, Whouah 2 sacs pleins et tes placards rangés et presque vides la classe !
    - Ouais ça fait drôle et du bien à la tête en même temps…
    Merci de ton aide Inconscient à moi…

    Et je l'ai fait pour de vrai!!!!
    Bises

    Posté par manoudanslaforet, 02 octobre 2009 à 17:12
  • Ce commentaire se veut volontairement provocateur (même s'il comporte une large part de vérité).

    je rêve de me protéger du regard d'autrui dans une burqua et je ressens que la société dans laquelle je vis ( qui doit ressembler à la vôtre) est extrèmement violente dans cette obligation qui nous est faite de nous exprimer par le choix d'une apparence.
    Par contre j'ai souri parce que je n'imaginais que toi Coumarine, tu avais ce "problème existenciel", je croyais ( naivement) que ce que je lisais dans Elle était réservé aux Bobos parisiennes !

    Allez, je me confesse : je vais chez le coiffeur chaque semaine

    Posté par nicole 86, 02 octobre 2009 à 19:54
  • Les mauvais achats

    Chez nous nous ne faisons jamais de mauvais achats. Seulement des achats incertains à durée de vie très limitée.
    Alors nous alimentons le centre Emmaüs proche de chez nous et avec nos petits écarts d'appréciation nous donnons un petit bonheur à d'autres.
    Quand nous serons fauchés, nous irons acheter chez Emmaüs de quoi nous approvisionner.
    C'est la vie.....
    Pierre

    Posté par PierreDelphin, 02 octobre 2009 à 21:20
  • A tous

    oui on est un peu toutes pareilles...
    merci à maz, nicole, angéla (bienvenue à toi), saravati, caritate liberti (bienvenue à toi aussi), carole, lmoulotte, sylvie, claude (encore bienvenue et bonne idée de mentionner ces livres!) manoudanslafôret (bravo pour ton texte!)

    heureusement que nous avons toutes le souci de donner ce que nous ne gardons pas... c'est mieux comme ça!

    Posté par Coumarine, 02 octobre 2009 à 21:35
  • Tanette

    Ma fille... je n'ai pas donné de ses nouvelles... parce que ça ne s'est pas trop bien passé sur ses chemins de Compostelle
    Elle a du rentrer et être hospitalisée
    Maintenant ça va;..plus ou moins
    Elle doit vivre sa vie...

    Posté par Coumarine, 02 octobre 2009 à 21:38
  • Nicole

    Mais c'est quoi cette idée préconçue de qui est Coumarine? )
    Pourquoi n'aurait-elle pas des problèmes existentiels comme les autres femmes (et hommes?)
    Tu sais, je t'ai peut-être mal comprise, mais ce n'est pas rare qu'on me mette un peu à part...
    Figure-toi que j'impressionne et que des lecteurs n'osent pas mettre de commentaires... tu te rends compte?
    Quant au reste de ton commentaire...il ne tient qu'à nous de ne pas nous laisser influencer par les diktats de la mode et de la pub...
    D'accord la pression est parfois énorme, pas si facile d'y échapper...

    Posté par Coumarine, 02 octobre 2009 à 21:42
  • Pierre

    Une réponse spéciale à l'homme qui est encore venu ici ce soir...
    Figure-toi que j'ai déjà trouvé de très chouettes choses chez "Les Petites Riens" équivalent belge des centres d'Emmaüs...)

    Posté par Coumarine, 02 octobre 2009 à 21:45
  • Bon courage pour vous et votre fille.
    Pierre

    Posté par PierreDelphin, 02 octobre 2009 à 21:46
  • Et j'espère

    n'avoir oublié personne
    Et j'espère que vous ne m'en voudrez pas pour ce commentaire général...
    MERCI à tous de prendre la peine de marquer votre passage

    Posté par Coumarine, 02 octobre 2009 à 21:46
1  2    Dernier »

Poster un commentaire