juin 2008 : Tous les messages - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

30 juin 2008

Une petite Coumarine

Vous savez la meilleure...??? regardez sur quoi je tombe hier par le plus grand hasard...Je tombe chez Cat Cat est une gentille blogueuse, mais ça c'est tout le monde hein, ou à peu près... Non, c'est pas ça... Je tombe sur une autre Coumarine...Si si, c'est vrai! Une petite fille Coumarine dessinée par Cat, qui est une dessinatrice pour les enfants, vraiment douée... Elle est pas mignonne la petite Coumarine?Cat...on va s'associer dac? mais chuuuuuuuuuuuuut faut le dire à personne...
Posté par Coumarine à 23:22 - - Commentaires [24] - Permalien [#]

27 juin 2008

Histoire d'une vague qui dansait

Je suis allée jusqu'à l'océan.  Et j'ai regardé les vagues qui dansaient. Parfois, elles venaient doucement lécher mes pieds nus, douces et tendres, puis repartaient aussitôt vers le large dans leur mouvement perpétuel. Un autre jour, elles grimpaient haut...très haut, coléreuses et bruyantes, puis retombaient dans un fracas d'écume rageuse Je suis allée jusqu'à l'océan. Et j'ai regardé les vagues qui dansaient... Et j'ai tellement aimé les vagues que j'ai voulu en ramener une à... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 00:30 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
24 juin 2008

Pour citer Philippe Claudel

Une amie m'envoie par mail cette citation de Philippe Claudel... J'aime cet auteur et cette citation me parle beaucoup, je vous la propose à mon tour: "On ne sait jamais ce que font nos romans quand nous leur avons tourné  le dos. Les livres que l'on écrit rencontrent des douleurs qu'on ne  soupçonne pas. On aligne des mots en ne songeant qu'à nous-mêmes, et  ceux-ci finissent malgré nous par rejoindre des plaies, les panser  parfois, les aviver souvent. C'est bien là le sublime exhaussement... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 23:03 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
22 juin 2008

Je choisis de rester seule

Je suis une solitaire...c'est une constatation, pas un chant de victoire...quoique...Cette après midi, j'ai randonné avec un petit groupe...deux bonnes heures de marche dans la chaleur mais aussi dans un paysage magnifique...Très vite le petit groupe s'effiloche au gré des pas et des allures de chacun...nous devenons des fourmis marchant en cadence sur les chemins de la Terre.Les gens devant moi se font playmobiles avec leurs petits chapeaux colorés destinés à les  protéger du soleil.Derrière moi d'autres playmobiles, les plus... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 22:21 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
19 juin 2008

Fière de mon corps de femme

Est-ce que mon corps de femme qui lentement vieillit, éprouve encore du bonheur à être un corps de femme ?Avec des seins pleins et moelleux, capables et désireux d’épouser la main de l’homme qui les caresse.Avec un ventre de femme qui, parce qu’il a porté quatre enfants (la cinquième est adoptée) se souvient encore aujourd’hui de sa rondeur joyeuse et qu’il fut un tendre berceau au fil de 4 X 9 longs mois de patience.Avec des fesses un peu larges sans doute, un peu molles sûrement, comme il sied à une femme dans la belle maturité de... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 18:14 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
17 juin 2008

Hier, c'était demain...

C'est comme un jeu qui tourne fou...Je me dis: en ce moment, il m'est difficile de faire ceci, mais demain, ce sera plus simple, promis je le ferai.Sans faute je m'y mettrai.D'ailleurs je l'ai inscrit dans mon agenda, en grand, c'est ma priorité de demain!Et je m'endors -presque- tranquille.Demain...quelle chance qu'il y ait demain...!Mais voilà qui est étrange!Chaque lendemain arrive en se déguisant comme un aujourd'hui...Demain ce sera aujourd'hui et je me surprendrai à dire, tout bas, pour que personne ne l'entende (parce que... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 16:20 - - Commentaires [42] - Permalien [#]

15 juin 2008

Miroir et glace, ce n'est pas la même chose

Dans le miroir de ma salle de bain le matin.. je me reconnais...Je sais que c'est moi et je ne me trompe guère.Oh! bien sûr, après la nuit, il me faut refaire un peu la connaissance de ce visage. Alors je fais en sorte de me rendre à moi-même: je me lave, je me masse avec ma crème de bonne journée, celle qui me fait une peau ensoleillée, une peau de bonheur, je discipline  mes cheveux courts et toujours un peu sauvageons, je me maquille légèrement.Puis je souris à mon image. En général, elle me convient... De toute façons, je... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 15:54 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
12 juin 2008

Acouphènes

Elle a beaucoup cherché. D'ailleurs elle cherche encore...Elle a beaucoup cherché dehors, à l'extérieur. Et elle y a trouvé bien des choses, de tout, de rien, des choses qui s'achètent, qui s'ajoutent, qui se collectent, se collectionnent, qui s'offrent aussi parfois.De tout, il y a vraiment de tout à l'extérieur. Il n'y a qu'à choisir, à prendre ou à laisser. Il y a toujours de nouvelles choses à cueillir sur les étals du monde, du neuf, de l'inédit, du performant, du laid, de l'inutile.Alors elle est allée de l'un à l'autre, faisant... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 15:44 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
11 juin 2008

Petites paroles inutiles

Il y a ceux qui me connaissent en vrai (il y en a pas mal, mais je pense à mon fils en particulier) qui me disent que j'écris parfois fort sombre...Je me surprends donc à tempérer mes hésitations, mes langueurs, mes doutes, mes obscurités, mes incertitudes..tout cela reste camouflé tout profond en moi, je ne m'autorise plus ici que les mots de mes instants soleil...Mais je me demande ce que deviendront alors mes petites paroles? si souvent coincées dans des habits de bienséance souriante? Donner le change, taire l'essentiel de moi, je... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 12:31 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
08 juin 2008

J'ai fait un rêve étrange

J'ai fait un rêve... j'ai rêvé d'une femme à la beauté tendre et lumineuse.j'ai rêvé que cette femme avançait à quatre pattes, se cognant et se perdant dans une forêt de jambes.j'ai rêvé que cette femme cherchait partout sa couronne de reine.j'ai rêvé que toutes ces jambes piétinaient ses mains et l'empêchaient d'avancer.j'ai rêvé que la couronne de reine se trouvait dans le coin le plus sombre, le plus reculé de la pièce et que la femme à quatre pattes la cherchait en vain. Alors...j'ai rêvé que la femme un jour cessait de... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 19:36 - - Commentaires [45] - Permalien [#]