mars 2008 : Tous les messages - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

30 mars 2008

Elle s'appelle Sabine

Voilà! c'est finiLe générique se déroule lentement sur l'écran, lettres blanches sur fond noir, pas de bande son.Rien. Le silence.Les gens dans la salle ne bougent pas. Aucun mouvement, aucun bruit, tous sont comme statufiés, collés au siège qu'ils semblent pas vouloir (pouvoir?) quitter. Mais les pensées voyagent dans la tête à du trois cents à l'heure... Les pensées, les ressentis, les questionnements, les émotions...Je suis abasourdie, sonnée par ce que je viens de voir, l'homme à mes côtés aussi. Nous venons de voir un film... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 16:17 - - Commentaires [28] - Permalien [#]

28 mars 2008

Tête en l'air

Ah non! alors!Ca, c'est ma première réaction quand je découvre ce matin que Matinou m'a taguée...Mes fidèles lecteurs savent que je déteste ça préfère faire comme si de rien n'était, ni vu ni connu!Je suis, que voulez-vous une indécrottable solitaire, même sur le Net, on ne se refait pas (je ne crois pas ça, mais bon, j'en parlerai une prochaine fois...)Pourtant cette fois, j'accepte le tag de Matinou, parce qu'il s'agit d'optimisme!Et cela me plait...j'ai envie et besoin ce matin d'être optimiste, de croire en la beauté de la vie...... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 12:40 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
27 mars 2008

La Ptite Sardine, blog-trotteuse, le retour

Je vais te le dire tout bête comme c'est, oui, je vais te dire la vérité, rien que la vérité, la vérité vraie de vraie et je te le dis sottenellement la queue sur le clavier (comment ça je suis triviale...menfin!!! je fais j'ai une queue de poisson, tu veux la voir? Oui? Ne le dis pas deux fois hein! Bon d'accord je te la montre, mais c'est bien paske c'est toi... Alorssss, elle est po belle ma queue? mamma mia...Monsieur Gogol j'ai rien dit! Revenons à nos moutons poissons Le blog de La Petite Sardine est grave le... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 14:31 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
26 mars 2008

Recette d'autrefois

Je vous donne ici la recette d'un cake que nous préparions  en famille quand les enfants étaient encore petits... Rassemblez tous les ingrédients sur la table de travail.Mesurez la farine.Laissez la plus jeune renverser la farine dans le bol.Balayer toute la farine qui est tombée à terre. Prenez deux œufs.Montrez à E. comment on sépare le blanc du jaune.Laissez-la casser le deuxième œuf. Essayez de récupérer dans le blanc, le jaune qu'elle a laissé échapper. A ce moment le téléphone sonne. Demandez à F. de... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 13:28 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
24 mars 2008

Les autres, est-ce l'enfer?

Je suis essentiellement une solitaire. Et j'aime ça...Je me sens bien, seule avec moi-même. Cela ne me gêne pas de rester seule, des heures durant. Au contraire. J'ai toujours eu tellement de monde autour de moi (et encore maintenant par moments) que j'apprécie beaucoup le calme, le silence de mon petit bureau dans lequel je peux travailler, réfléchir, lire, écrire en paix. Je me sens bien dans une relation seule à seul(e): en face à face, au téléphone ou par tchat: écouter et parler avec une seule personne. Là je me sens dans... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 20:27 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
22 mars 2008

Paroles Plurielles

Je réfléchis depuis quelques jours à la "destinée" de mon blog Paroles Plurielles (atelier d'écriture en ligne)... Je sais qu'il a été important pour pas mal de monde, il l'est aujourd'hui encore.Des personnes ont osé (souvent pour la première fois) se lancer et écrire à partir des consignes (photo + incipit généralement) que je propose depuis presque trois ans... Il y a 65 consignes (à découvrir dans la catégorie "toutes les consignes")Les participants ont l'occasion d'être lus et commentés par d'autres qui... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 10:16 - - Commentaires [28] - Permalien [#]

18 mars 2008

Une Renaissance

Petite, tout le monde m’appelait Nini. Et mon jeune frère Luc qui me suivait d’un an, on l’appelait lulu. Les petits Nini et Lulu étaient inséparables, comme des jumeaux qui s'aimaient fort: quand on voyait l’un, on savait que l’autre n’était pas loin. Ils ont tout partagé, les chagrins, les galères et les tendresses, les compotes purées, les punitions dans le coin, le pain rassis  lancé aux canards, les siestes obligatoires…Plus tard, quand le temps de Nini et Lulu fut définitivement relégué au grenier avec les vieux jouets... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 22:07 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
17 mars 2008

Le sac de billes (à la manière de Coumarine, pas de Joffo!)

Les enfants adorent se faufiler en cachette dans le grand salon interdit, sauf aux invités. Le salon les connaît et les reconnaît. Le salon fait semblant d'être sévère, avec ses potiches chinoises, ses tableaux de nature trop morte, ses fauteuils froidement inoccupés, mais faut pas croire, il aime ces enfants. Il les accueille avec gravité, non pas sur le canapé trois places, réservé aux invités qui ne viennent jamais, mais à quatre pattes sur le moelleux tapis de faux orient.Silence, ne pas déranger: ici, on joue aux billes...Le sac... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 10:36 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
15 mars 2008

On continue sur le même sujet....puis promis on arrête

Suite aux commentaires sur mon billet précédent, je reviens encore un moment sur ce sujet de l'authenticité dans l' écriture. Merci de m'obliger à préciser ma pensée... L’authenticité d’un auteur se rencontre tant dans le blog (de type journal intime qui s’écrit au « JE »), que dans le récit autobiographique (même s'il s'écrit en il ou elle) que dans un roman, une fiction... Il y a des récits en « je » qui sentent le superficiel, la construction arbitraire, l’exagéré, le redondant, le texte pour se rendre... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 21:57 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
14 mars 2008

Un couple infernal: sentiments (bons) et littérature

Donc voilà, à propos de bonne littérature liée aux bons sentiments...Les "bons "sentiments" c'est quoi exactement?Ca pourrait être quand tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil (trop gentil) et hop ça finit par un mariage entre le Prince charmant et la bergère, ou la Princesse et le crapaud et ça pleure beaucoup dans les chaumières... (mais ce que le conte ne dit pas forcément, c'est que c'est ALORS que tous les emmerdes commencent...)Roman de gare, de métro, de couette avant dodo, de coin de table à la... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 15:12 - - Commentaires [31] - Permalien [#]