Armel Job et les mystères de sainte Freya - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

29 novembre 2007

Armel Job et les mystères de sainte Freya

Armel_Job

Armel Job , vous connaissez?
écrivain belge publié chez Robert Laffont depuis quelques romans déjà
j'en ai déjà parlé ici et incité pas mal d'entre vous  à le découvrir...de toute urgence

Il y a deux mois, un nouveau roman:Les mystères de sainte Freya

Un roman une fois de plus qu'on ne lâche pas...les rebondissements sont incroyables, quasi de page en page...mais où va-t-il chercher cela?
On ne peut d'ailleurs pas donner un résumé de ce livre sans en dire trop...

Ce que j'aime chez Armel c'est qu'il est un brin iconoclaste, un brin coquin, avec un panaché d'émotion, d'étonnement, et de rire franc... Et tout cela dans une écriture savoureuse, ce qui m'enchante littéralement

La morale catho dans ce qu'elle a de plus rigide, les dogmes stupides, l'Opus Dei qui manipule les plus "vulnérables", les prélats qui s'y croient...tout passe au tamis de son observation fine et pleine d'humour, ce qui n'empêche pas le cinglant parfois (et même souvent!)

Tiens je ne peux m'empêcher de vous mettre un petit extrait:

Mgr Van Camp conduit sa golf, réchauffe ses findus dans sa kitchenette et emploie désormais une secrétaire à talons hauts, tailleur cintré et rouge à lèvres. Marie-Jeanne dispose [...] d'un ordinateur dans le hall. La première vision du visiteur, quand il pousse la porte  de l'évêché, ce sont les deux moitiés de Marie-Jeanne coupée par le plan de travail de son bureau: au-dessus, son visage souriant émergeant de sa veste en calice; au-dessous, ses grandes jambes s'enfuient de sa jupe miniaturisée par la position assise. Elle est d'origine portugaise [...] mais elle a les jambes pour le moins suédoises. Tandis que les curés de campagne font antichambre, leurs yeux s'interrogent rêveusement sur le point de fuite  de ces parallèles en collants chair."

Le 14 décembre à 18H, Armel Job qui est aussi un ami, vient chez moi pour lui faire subir un interview en règle ;-))
J'ai un certain nombre de questions très intéressantes (rires) à lui poser sur le pourquoi du comment il construit ses intrigues, et imagine ses personnages...

Armel est un homme CAPTIVANT à écouter...si des Belges habitant pas trop loin de Bruxelles ont envie de participer à cette rencontre qui n'aura rien de guindé je vous le promets...ils et elles sont les bienvenus
Suffit qu'il m'écrivent un mail, je leur enverrai une invitation en règle

Quant aux autres, sans attendre lisez ce livre, je vous promets des moments formidables.


Commentaires

    Je le commande dés demain à la bibli.

    Posté par mab, 29 novembre 2007 à 18:00
  • Toute en pensée avec vous !

    Posté par Sodebelle, 29 novembre 2007 à 18:02
  • Honte à moi, je ne connais absolument pas Armel Job ( je dirai tout à l'heure trois pâtés et un envers, promis ) mais s'il est un rien iconoclaste ce ne peut être qu'un homme bien !
    Je vais tenter de combler cette lacune rapidement.

    Posté par Aédia, 29 novembre 2007 à 18:13
  • mab...tu ne le regretteras pas...tiens moi au courant!

    sodebelle...ben oui, )

    aedia...je dirais même qu'il est oarfois très iconoclaste, en fait il s'en donne à coeur joie, mais toujours l'air de rien...exactement comme dans le petit extrait que je vous donne à lire...
    c'est génial..;enfin,moi j'aime beaucoup!

    Posté par Coumarine, 29 novembre 2007 à 18:34
  • Mmmmmmm! Je sens que c'est un livre qui va me plaire ! Je courre me l'acheter !

    Posté par BBK.mel, 29 novembre 2007 à 18:50
  • Eh Eh! moi je le connais... Il habite "mon coin"... Pour le moment, je lis "les fausses innocences". En mars, il est venu dans ma commune pour parler de "une femme manquée"...
    Notre province de Luxembourg recèle des trésors!!!

    Posté par dan, 29 novembre 2007 à 21:04
  • Ben oui, je connais et j'aime bien.
    Mais pas depuis si longtemps. Figurez vous que c'est une certaine Coumarine qui me l'avait fait découvrir...
    J'avais chroniqué ma lecture en son temps. J'avais préféré "Les fausses innocences" à "Helena Vannek"...
    Et là Coum tu me donnes bien envie de lire ce nouvel opus.

    Posté par valclair, 29 novembre 2007 à 21:51
  • BBK.mel...oui cours l'acheter ou l'emprunter

    Dan, hein oui qu'il est bien l'ami Armel? Tu es la bienvenue chez moi le 14 hein (oui,je sais c'est loin...mais qui sait...)

    Valclair...tu ne seras pas déçu par celui-là non plus...

    Posté par Coumarine, 29 novembre 2007 à 22:21
  • Coum' et Amanda : toutes deux absolument "fans" d'Armel Job.
    Nous partageons le bonheur que nous donne la lecture de son dernier livre et des autres aussi.
    J'ai eu la chance de venir l'écouter une première fois chez Coum' pour " Les fausses innocences", l'homme est étonnant de simplicité, très accessible at bourré de malice et d'humour.
    Je me régale à l'avance de le revoir.
    Vous tous, si vous pouvez, venez, vous n'allez pas le regretter !

    Posté par Amanda, 30 novembre 2007 à 15:01
  • merci Amanda...nous savons ce qui est bien hein?

    Posté par Coumarine, 30 novembre 2007 à 15:12
  • J'avoue aussi : je ne connais pas. j'ai dû "arriver" après ton dernier billet sur cet auteur. Mais je note avec soin.
    Et puis dis donc, ça m'a l'air drôlement chouette ce que tu organises.
    Tu vas faire des heureux.
    Comme d'hab' quoi.
    Bonne soirée, ma Reine

    Posté par D&D, 30 novembre 2007 à 21:43
  • D&D...j'organise chez moi des interview d'auteurs belges que j'aime...
    Armel, c'est la troisième fois qu'il vient
    Chaque fois pour un roman suivant
    C'est chaque fois une excellente soirée

    Posté par Coumarine, 30 novembre 2007 à 22:43
  • C'est quand je passe ici que je me rends compte que : 1. je ne viens pas assez souvent (mais le temps est une denrée qui fait cruellement défaut)
    2. que cet auteur a une manière de décrire et d'écrire qui me plait beaucoup et que donc... je vais noter, acheter et surtout lire !

    Posté par rainette, 04 décembre 2007 à 19:11
  • J'ai acheté, j'ai lu (non, dévoré serait plus juste !), j'ai aimé.Merci de m'avoir fait découvrir ce livre !

    Posté par BBK.mel, 09 décembre 2007 à 21:15
  • en cours de lecture... délicieux !

    Posté par mazel, 10 juillet 2010 à 13:53

Poster un commentaire