Le 4 octobre 2004 - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

04 octobre 2007

Le 4 octobre 2004

Il y a trois ans...

Trois ans que mes petites paroles inutiles vous parlent et me parlent ici au jour le jourt_IMG00749r

Trois ans que mes paroles sont petites (ben oui, vous avez remarqué? j'écris le plus souvent court...et je sais pourquoi! sinon vous zapperiez, rien qui décourage autant que des longues tartines ou alors il faut qu'elles soient particulièrement intéressantes..)

Trois ans que mes paroles sont inutiles...meuhh non, je ne pense pas ça un seul instant, je m'essaie juste à la modestie.....est-ce qu'elle me va bien?

Trois ans que je me suis habillée de Coumarine et que je me sens bien dans ce vêtement, tellement bien que pas mal de monde qui me connaît en vrai m'appellent Coumarine ou même Coum plutôt que par mon vrai prénom.

oxy2

Durant ces trois années, j'ai traversé des tempêtes et des orages, j'ai été critiquée, moquée, jalousée, plagiée. Mais j'ai fait des erreurs aussi, j'ai été naïve, pas assez offensive à bon escient. J'ai donc connu des découragements et des tentations de tout envoyer promener...d'appuyer sur le bouton fatidique "supprimer ce blog". Ce sont des souvenirs douloureux sur lesquels je préfère ne pas s'appesantir.

Durant ces trois années, j'ai connu des périodes de disette incroyable, me demandant pourquoi je n'avais plus accès à mes mots, transpirant des gouttes de souffrance devant mon écran sans que rien ne vienne, me sentant alors comme séparée de moi-même, en divorce absolu et très pénible avec ma part de créativité...J'ai passé parfois du temps à courir après mes mots, le savez-vous? parce que bien sûr, mon orgueil me commandait de ne pas écrire n'importe quoi, n'importe comment. Il m'est arrivé d'ailleurs de supprimer des billets que je venais d'écrire parce que je ne les trouvais pas bons. Trop ceci, trop cela. Trop comme ci, trop comme ça! Je me suis acharnée, je n'ai jamais perdu courage. Pour moi le blog est devenu une école de persévérance, d'humilité et de courage. Un exercice d'observation de la vie, puis d'implication dans la (ma) vie, puis d'écriture de tout cela au quotidien. Aujourd'hui je peux affirmer que je n'abandonnerai pas ce blog. Il fait trop partie de qui je suis aujourd'hui. Donc si vous ne me lisez plus, c'est parce que je serai morte, hé oui!t_P1010079

Durant ces trois ans vous êtes venus de plus en plus nombreux passer un moment à me lire, à rêver, à vous émouvoir et à commenter mes petites paroles...merci pour cela, vous m'avez aidée à croire que ce que j'écrivais pouvait vous toucher. Etre lue est important pour moi, je ne dirai pas le contraire en faisant semblant d'affirmer que l'essentiel est d'écrire. A quoi sert un écrit qui reste piteusement blotti au fond des indifférences, que ce soit dans un vrai tiroir ou sur le Net tellement anonyme, tellement zappeur, tellement individualiste?

Mes lecteurs de il y a trois ans ne sont pas ceux d'aujourd'hui. Mes lecteurs du tout début, tous blogueurs au long cours, ceux de mes premiers pas dans la blogosphère ne sont plus si nombreux à bloguer encore aujourd'hui:  Alainx, Pierre, Valclair, Astérie, Pralinette et Céline

Ce sont les seuls que je vais nommer...vous tous qui venez ici régulièrement êtes à présent nombreux...et cela me remplit de joie. J'aime vos univers si différents et si riches, si émouvants parfois, si vrais en tout cas.

J'ai tissé des liens d'amitié et de dialogue avec un certain nombre d'entre vous, et parce qu'on se connaît via les blogs où  l'on donne beaucoup de soi, le dialogue et l'échange se sont situés d'emblée dans la richesse et  la profondeur. Et quand je vous ai rencontrés, je n'ai pas été déçue ni vous non plus je crois...

a2422jJ'ai un brin de nostalgie quand je pense aux "disparus" de ma blogosphère qui un beau jour ont fermé leur blog sans tambour ni trompette...pourquoi? comment? je ne sais pas...sont-ils revenus ailleurs sous un autre pseudo? je ne sais pas davantage...c'est comme un petit arrachement quand on clique l'adresse du blog et qu'il a disparu sans aucune explication...On se pose des questions...et puis on oublie...c'est aussi ça le monde des blogs: accepter de ne pas avoir d'explications et donc ne pas (plus) se poser des questions stériles.

Trois ans ce n'est pas beaucoup dans une vie, mais c'est  beaucoup dans le monde du Net si fluctuant, si infidèle... au rythme des coups de cœur pour des idoles adulées aujourd'hui, brûlées demain...

Vous voulez que je vous dise?
Je suis heureuse d'être Coumarine encore aujourd'hui et pour longtemps j'espère


Commentaires

    Voilà un parfait préambule

    tu vois ce que je veux dire?
    Fred

    Posté par fred lambin, 04 octobre 2007 à 16:13
  • Oui, trois ans c'est long à l'échelle d'internet, et plus encore à l'échelle des blogs, petit monde où beaucoup disparaissent "sans tambour ni trompette" comme tu dis... Quand un blog que l'on suit "cesse d'émettre", un peu comme un satellite dont on perd le contact (clin d'oeil à Spoutnik, le Sammy est informé), ça fait toujours bizarre...

    Bon anniversaire à Coumarine et à ses petites paroles (non, non, pas inutiles !) ; j'associe les deux car je suppose qu'ils sont nés en même temps ?

    Petite remarque : je ne sais pas comment tu fais mais pour ma part, je n'aimerais pas du tout que l'on m'appelle "Sammy" dans la "vraie vie"...

    Posté par Sammy, 04 octobre 2007 à 16:22
  • 3 ans??
    mazette!!!
    c'est vrai que c'est long pour un blog...ça disparait si vite parfois.
    j'espère que nous continuerons à te lire longtemps!

    Posté par silo, 04 octobre 2007 à 17:02
  • Parodie de Brassens:
    Le temps ne fait rien à l'affaire, ce qui est bon est bon....! Toujours! même après trois ans!
    Bon anniversaire! Amitiés

    Posté par Papa de Lili, 04 octobre 2007 à 17:32
  • Ah oui, et pour longtemps j'espère moi aussi !
    c'est un beau chiffre, 3 ans.

    Posté par Fauvette, 04 octobre 2007 à 17:32
  • Bon anniversaire petite Coum, pour tes 3 ans tu n'as jamais été aussi jeune

    Posté par celinextenso, 04 octobre 2007 à 17:33
  • Trois ans...
    Cela me ramène à mes cinq ans de prises de chou dans les mêmes termes que les tiens.
    De guerre lasse j'ai fermé, réouvert, refermé...
    J'ai aussi cherché UN style qui rassemble mes contradictions, UN style qui me ressemble.
    Et j'ai abandonné, laissant les mots et les idées filer. On ne se refait pas. L'idéal n'existe pas.
    Moi aussi j'ai aimé Pralie tout de suite, et l'aime encore heureuse de son bonheur ( certains abandons de blogs sont des bénédictions ! ).
    Tu es encore là et c'est une bénédiction aussi pour nous qui te lisons !

    Posté par Aédia, 04 octobre 2007 à 18:00
  • Il est malin Fred !!

    Posté par Alainx, 04 octobre 2007 à 18:04
  • "Suis étonnée que des gens gentils viennent lire MOI et me mettent un p'tit mot

    "S'ils font ça, c'est qu'il lisent MOI . Ah! bon???

    "question: ça les embête pas??????????????????

    "Apparemment pas trop...ils reviennent (merci!)

    "Moi, j'aime aller les lire. Je découvre des gens attachants, pleins de richesse. Ils me touchent. Je ne suis pas loin de les aimer. On se ressemble quelque part, on a des points d'attache, parfois plus avec l'un, parfois plus avec l'autre.

    "Vous vous attachez aux gens du Net vous?

    ------

    Coumarine, le 24 octobre 2004....

    Posté par Alainx, 04 octobre 2007 à 18:10
  • Trois ans ! Joyeux anniversaire ! Souvent je me demande combien de temps durera mon blog.

    Posté par BelleSahi, 04 octobre 2007 à 18:12
  • Fred et Alainx...

    pour le préambule, oui ce serait très bien...ça me frappe...mieux que celui qui est déjà rédigé!
    j'aurais aimé annoncer la nouvelle pour cet anniversaire...c'est encore trop tôt...quoique...

    Posté par Coumarine, 04 octobre 2007 à 18:29
  • à vous tous

    Sammy, silo, Papa de lili, Fauvette, Aedia, Bellesahi...merci, vous êts parmi mes "fidèles"...

    Ma Céline...pour toi un bisou tout particulier, on s'accompagne depuis si longtemps...

    Pour Alainx encore...tu es allé rechercher un de mes premiers billets dans lequel je m'étonnais d'être lue alors que je parlais de moi et que je me demandais si ce n'était pas du nombrilisme, de l'exhibitionnisme
    Je suis allée revoir ta réponse...tu disais que c'était justement ce qui t'intéressais...que je parle de moi
    Merci pour cela

    Posté par Coumarine, 04 octobre 2007 à 18:30
  • Bon anniversaire petite Coum, pour te connaître dans la vie réelle je sais que c'est la vraie Coum qui s’exprime ici. Longue vie à toi ici et ailleurs dans tes projets et tes envies. Je t’embrasse.

    Posté par Bernard/Asterie, 04 octobre 2007 à 19:20
  • Avec plaisir, je viens, reviens...es mots me plaisent pas parce que nous avons les mêmes idées mais parce qu'ils touchent juste.
    Très heureuse de te savoir dans la blogosphère encore et bon anniversaire à lui et à ce pseudo Coumarine, créée pour l'occasion.

    Posté par VanessaV, 04 octobre 2007 à 20:34
  • Bon anniversaire, Coumarine !
    Tiens, je viens de me rendre compte que mon blog (surtout photographique) vient d'avoir deux ans.....

    Posté par nuages, 04 octobre 2007 à 20:43
  • Astérie, Vanessa, Nuages...merci pour votre passage

    Nuages...tu ne mets plus le lien de ton blog?

    Posté par Coumarine, 04 octobre 2007 à 20:53
  • Bon anniversaire Coumarine!
    Tous les jours (depuis le 1°juin), en rentrant du boulot, je "clique" sur "petites paroles
    (in)utiles"... c'est un plaisir quotidien. Quand parfois, il n'y a pas de nouveau texte, je relis les anciens, un vrai régal!
    Merci Coum! Quand tu écris, tu n'essayes pas seulement de bien agencer les mots, mais tu y mets une part de toi-même. C'est sans doute pour cela que j'aime te lire.

    Posté par dan, 04 octobre 2007 à 20:53
  • Trois ans... déjà ? Pas plus ? Bah... je ne me situe plus dans le temps, mais je sais que tu fais partie des fidèles depuis longtemps. De celles qui écrivent avec régularité et qui évoluent peu à peu dans leur style d'écriture. Il y a beaucoup moins de questionnements exprimés dans ta démarche, tu t'adresses davantage à l'universel humain. Tu sembles plus confiante et avoir pris de l'assurance.

    Félicitations pour ce beau parcours )

    Posté par Pierre, 04 octobre 2007 à 22:44
  • Dan > quatre mois déjà de ce WE à Hurtebise..je me souviens, merci de venir régulièrement...
    Et oui! je mets beaucoup de moi-même dans mes mots

    Pierre < trois ans ce n'est pas beaucoup par rapport à toi (7 ans)
    Je suis en effet plus "générale" dans mes billets...c'est le prix que je paie au fait que la frontière entre virtuel et réel s'est gommée peu à peu...je ne me donne plus le droit d'être trop perso

    Posté par Coumarine, 04 octobre 2007 à 23:09
  • Bon anniversaire BlogaCoum...
    Ton blog est une part désormais de tes projets plus vastes autour de l'écriture, des ateliers, de PP.
    C'est intéressant aussi de voir comment un blog évolue, comment sa "ligne éditoriale" bouge en fonction du contexte de son auteur.
    Je sais bien pourquoi tu procédes ainsi mais dommage tout de même que tu ne te donnes plus le droit d'être "trop" perso, ce "trop" est en trop d'ailleurs car ce n'était ni du nombrilisme, ni de l'exhibitionnisme mais un décryptage de ta propre histoire et de tes prorpes sentiments qui valaient pour tous ceux qui te lisaient et qui souvent touchaient au coeur.
    Très bonne continuation quoiqu'il en soit et succès à tous tes projets

    Posté par valclair, 04 octobre 2007 à 23:42
  • Bon anniversaire !!!

    Trois ans c'est beau, et j'espère en faire autant... bonne continuation!

    Posté par Magel, 04 octobre 2007 à 23:49
  • Longue ViiiiiiiiE à toi
    Surtout ne baisses pas pavillon !

    Posté par L'Oeil Vagabond, 05 octobre 2007 à 00:27
  • Bon anniversaire à ton blog et bises à toi !

    Posté par tanette, 05 octobre 2007 à 06:46
  • petite mise au point pas inutile, je retiens seulement que tu restes avec nous.

    Posté par mab, 05 octobre 2007 à 07:58
  • Bel anniversaire aux Petites Paroles, et bonne vie à tous tes projets, chère Coum'.
    Un immense merci pour ces textes "vraiment pas inutiles" qui nous aident à refléchir, nous émeuvent ou nous amusent selon les jours.
    Ta persévérance, c'est aussi pour moi le signe de ta belle générosité, d'un grand désir de partage ; et tout ça sans nombrilisme ni leçons de morale à la clé ...
    Juste quelqu'un de très bien.
    Je t'embrasse.

    Posté par MA, 05 octobre 2007 à 09:17
  • Bon anniversaire Coum' !!

    Posté par Le Chat qui Pète, 05 octobre 2007 à 09:44
  • bon anniversaire à toi, Coumarine et à tes petites paroles qui nous font rêver, réfléchir, rire, penser...

    Posté par chrysalide, 05 octobre 2007 à 10:16
  • et ben j'vais pas faire original
    bon anniversaire coumarine.
    WouhaOU 3 ans déjà.
    c'est long,
    c'est court....
    mais qu'est ce que c'est bon.
    BON d'pouvoir venir se ressourcer chez vous.
    chez toi.
    en fait tu vois,
    nous (moi) aussi on s'attache.
    alors ?
    jusqu'à la ... (j'le dirais pas NA !)jusqu'à Encore
    cravache
    que je puisse venir
    te visiter, te lire.

    à+
    bisous rsylvie

    Posté par rsylvie, 05 octobre 2007 à 10:56
  • )) Et demain n'est que le prolongement d'aujourd'hui!

    Posté par cassy, 05 octobre 2007 à 11:11
  • Trois ans d'écriture ! bravo... ces petites paroles ne sont pas inutiles alors.

    Posté par brig, 05 octobre 2007 à 11:13
  • 3 ans aussi pour les petites "pensées".
    bisous

    Posté par Claire, 05 octobre 2007 à 12:00
  • Très chouette: trois ans pour un blog. bon anniversaire à Coum, qui troque aussi de temps en temps son habit coloré pour revêtir, tour à tour, celui de la gravité et de l'humanité, ou encore, celui de l'humour avec la Petite Sardine

    Posté par Pivoine, 05 octobre 2007 à 13:55
  • Bravo pour ces trois premières années... et longue vie! Merci pour le regard que tu poses sur les choses, les gens, ta curiosité, tes intolérances, ton humanité.

    Posté par Ondine, 05 octobre 2007 à 15:02
  • Bon anniversaire, blog de Coumarine...
    En esperant qu'il vive encore longtemps... mais je crois que c'est bien parti! Il est bien soigné, et bien nourri, et reçoit de la visite, et de la chaleur humaine.
    Il est humain, tout simplement.

    Je t'embrasse, Coumarine

    Posté par val, 05 octobre 2007 à 15:54
  • Trois ans:j'ai le même âge que toi quelque part.
    Car la première fois que je suis venue à ton atelier d'écriture... c'était, il y a trois ans.

    Posté par Charlotte, 05 octobre 2007 à 18:18
  • A vous tous

    Valclair, Magel, L'oeil vagabond? tanette, MA, Le chat qui pète, chrysalide, sylvie, cassy, brig, claire, pivoine, ondine, val et charlotte

    Un tout grand merci pour vos petits mots gentils qui me touchent...je me sens bien avec vous tous...

    Posté par Coumarine, 05 octobre 2007 à 21:30
  • Valclair

    toi l'ancien parmi les blogueurs que j'ai cités...c'est grâce à des gens comme toi (et les autres) que j'ai tenu bon, en croyant dans cette démarche du blog. merci pour cela...
    Je ne raconte plus des choses intimes c'est vrai, mais je reste moi, authentique, et tu le sais...

    Posté par Coumarine, 05 octobre 2007 à 21:32
  • MA

    ton passage ici me touche particulièrement: je voudrais te dire merci
    Je suis heureuse que tu continues à me lire...même si la vie pour le moment nous tient éloignées l'une de l'autre
    Tu as été une blogueuse importante pour moi...je l'ai été pour toi aussi, je le sais
    J'espère que nous aurons encore de vrais moments de complicité

    Posté par Coumarine, 05 octobre 2007 à 21:35
  • Le Chat qui p...

    Pour toi aussi...émotion que tu prennes la peine de me saluer au passage...
    Tu as aussi été important dans ma vie de blogueuse...je me souviens d'Emile, que j'aimais
    Je me souviens d'un déjeuner à Lyon qui reste gravé dans ma mémoire
    merci pour cela, merci d'être passé

    Posté par Coumarine, 05 octobre 2007 à 21:38
  • à tous encore

    Croyez que c'est le manque de temps qui m'empêche de vous dire à tous un mot personnel. Quant je vois vos noms aussitôt s'allume en moi une petite flamme d'un souvenir particulier avec chacun d'entre vous...
    Mais ce serait un peu long à écrire ici
    Merci à tous...je vous embrasse

    Posté par Coumarine, 05 octobre 2007 à 21:41
  • Touchée de revoir ces coquelicots blancs... Bravo à toi pour ce que tu fais ici, chouchoute-le bien, ce blog, il le mérite !

    Posté par telle, 05 octobre 2007 à 22:03
  • oh! Telle...c'est de toi qu'ils venaient...je ne me souvenais plus, je ne l'avais pas noté
    Pardon...mais tu vois, je les ai gardés précieusement, car je savais que je les avais reçus en cadeau
    Je les aime ces coquelicots blancs...
    Merci Telle pour ton passage ici

    Posté par Coumarine, 05 octobre 2007 à 22:48
  • Quelle bonne nouvelle !
    Tu ne t'arrêteras donc jamais...
    Et dire que d'ordinaire, cette phrase est teintée de renoncement ou de colère : mais qu'avons-nous à faire de l'ordinaire ?
    C'est bien avec une joie et une ferveur entières que je découvre ici ta promesse. Alors, le tout petit, si récemment débarqué, et qui a tant plaisir à te lire, qui envie celles et ceux qui viennent ici depuis bien plus longtemps, et qui comme d'habitude ne va pas s'arrêter de parler et là, lui, vraiment, on peut lui dire : "Tu ne t'arrêteras donc jamais !"... d'ailleurs c'est quoi cette phrase qui commence et ne s'arrête nulle part ?
    Chhhhhhhhhhhut...
    Joyeux anniversaire au blog de ma Reine !
    Joyeux anniversaire à tous tes recommencements...
    Et aux belles fidélités

    Posté par D&D, 06 octobre 2007 à 02:16
  • Je suis très touchée par ton texte Coum, il raconte ton histoire avec les mots et tout ce vers quoi ils tendent. Ce sont là de bien belles faiblesses que tu nous livres. Je souhaite à Coumarine un très bon anniversaire et de longues pages à venir !

    Posté par Chiara, 06 octobre 2007 à 09:31
  • Coumarine j'ai oublié de te répondre à propos de la photo du vitrail, bien sûr que tu peux l'utiliser, cela fera plaisir à Corbillo !

    Posté par Fauvette, 06 octobre 2007 à 12:11
  • Je suis très, mais vraiment très, contente d'être un jour tombée par hasard sur ton blog... parce que j'ai aimé ta façon concise (j'y suis très sensible !) et très personnelle d'écrire... ça a tout de suite fait "tilt", et je ne saurais plus en détail expliquer pourquoi... j'ai senti un coeur meurtri, mais vivant, gai parce que la vie est plus douce quand on la prend ainsi...
    Alors très tendrement je te souhaite un très bon blogversaire

    Posté par Le Chat, 06 octobre 2007 à 12:15
  • Fred Lambin, ton premier commentateur: il ne suggèrerait pas que tu écrives un roman, par hzasard?...Si oui, je pense exactement comme lui!

    Bises

    Lorraine

    Posté par Lorraine, 06 octobre 2007 à 12:57
  • Ahhhhhhh D&D, mon Prince...)
    c'est vrai que tu es bavard...mais j'aime ça!

    Chiara > c'est ça qui me touche et qui m'étonne: que mes petites paroles qui semblent si ordinaires, rencontrent le vécu de tant de gens...merci !

    Fauvette> merci à Corbillo (fais lui mon bonjour..ce sera pour la consigne suivante sans doute)

    Le Chat> parfois il arrive que l'on a l'impression de rencontrer une sorte de double, tellement les ressentis se répondent (ainsi que les styles d'écriture) cela me plait ces synergies...merci pour tes mots qui me font plaisir

    Lorraine > oups...moi<, un roman??? (merci de ton passage...)

    Posté par Coumarine, 06 octobre 2007 à 17:27
  • écrire pour écrire plus...

    Le blog école de "patience... humilité... courage", dis-tu, mais aussi école de rigueur. N'est-il pas vrai que plus on écrit, plus on a envie d'écrire; plus on écrit, moins les mots nous échappent et plus ils s'offrent...; plus on écrit, plus l'esprit dévore le quotidien afin d'y saisir ces petites choses qui avant pouvaient paraître anodines...à tort.
    Bonne continuation.

    Posté par gballand, 06 octobre 2007 à 23:29
  • oui gballand tu dis très juste
    Ecrire est une école de rigueur certainement
    Et puis aussi d'intérêt accru pour les petites choses (inutiles) du quotidien
    Merci de ta visite

    Posté par Coumarine, 06 octobre 2007 à 23:43
1  2    Dernier »

Poster un commentaire