avril 2007 : Tous les messages - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

30 avril 2007

Il n'aime pas les médias...

Je sais je vais me mêler de ce qui ne me regarde pas... Mais figurez-vous que ce qui se passe en France pour le moment m'intéresse, amis français et que certaines lectures me serrent le coeur... Celle ci par exemple sur le blog des correspondants à Paris de la Libre Belgique, quotidien réputé de "droite", contrairement au Soir, qui est de "gauche" La photo de Sarko fait peur, comme sur la plupart des vidéos  que j'ai pu visionner: ce n'est pas de la détermination qui le fait agir, c'est quelque chose... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 11:36 - - Commentaires [17] - Permalien [#]

28 avril 2007

Quelques questions sans importance

C'est quoi dit l'enfant en regardant l'oiseau saluer haut le soleil, pour ensuite se cacher dans le creux des nuages?Ce n'est rien dit le frère, ce n'est qu'un vieux coucou qui s'essouffle en crachant ses moteurs.. C'est quoi dit l'enfant, planté bien droit devant l'océan, dont les clapotis réguliers lui promettent des secrets d'évasion?Ce n'est rien dit le père, rien qu'une mare informe et sale, ne reste pas là, viens, dépèche-toi... C'est quoi dit l'enfant, devant une terre malléable et féconde que ses petites mains avides ont... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 00:14 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
24 avril 2007

Seulement deux ou trois papillons...

Le funambule glisse à la poursuite de ses chimères. La tête lui tourne un peu, il s’accroche à l’espérance. Sa danse s’est rétrécie piteusement sous l’assaut des pluies, ses pas sont désormais comptés. Petit homme miniature, étrange danseur flirtant sur la crête des étoiles… Parfois il trébuche et le balancier hésite, à droite, à gauche, le souffle suspendu.Parfois il se hâte et s'envole à coups de cœur, à coups de passion et de fougue. Parfois hélas, il se fige en statue de pierre pétrifiée d’impuissance, foudroyée... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 23:34 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
23 avril 2007

Oui, Nicolas Sarkozy est dangereux

Voici un article que vous pouvez lire sur le site d'un journal belge en ligne (Le soir pour ne pas le nommer) C'est un article courageux...bravo à Joelle Meskens http://www.lesoir.be/actualite/edito/article_522708.shtml Oui, Nicolas Sarkozy est dangereux MESKENS,JOELLE samedi 14 avril 2007, 09:34 Joëlle Meskens J usque-là, nous ne l'avions pas écrit. Parce qu'il demeure exceptionnel que Le Soir prenne position dans une élection, comme il l'avait fait pour soutenir John Kerry face à George Bush aux Etats-Unis.... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:35 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
23 avril 2007

Au nom de l'amour (oserais-je le dire?)

Je ne sais pourquoi, mais ces derniers jours, je reçois...je reçois beaucoup Je reçois des photos, des dessins de gens que je ne connais pas ou très peu, qui veulent simplement me dire qu'ils ont pensé à Coumarine, qu'ils avaient envie de me faire ce plaisir. Comme ça, pour rien, gratuitement, au nom de l'amour (oui j'ose ce terme...!) C'est peu dire que cela me fait chaud au coeur, je vois là une circulation gratuite de talents, de dons créatifs et créateurs de plus d'humanité. Je crois sincèrement qu'un apport nouveau de... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 15:07 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
22 avril 2007

J'aime les coquelicots

J'apprends parfois que je suis lue par des lecteurs silencieux pour qui certaines de mes notes semblent importantes, porteuses de réflexion et de vie (mais oui...). Parfois ces lecteurs sortent de leur silence pour m'écrire perso et m'adresser des mots qui parlent d'eux et de leur vie, avec beaucoup de confiance. Il y a des lecteurs silencieux qui lisent mes Petites paroles  depuis un certain temps et savent donc que j'aime beaucoup beaucoup les coquelicots, fleurs fragiles et fortes à la fois., comme moi indéniablement.... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 10:45 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

20 avril 2007

Allumer...éteindre...le PC bien-aimé

Chaque fois que j'allume mon PC, j'ai l'impression que j'allume une partie de mon âme. Il fait partie de moi, il est comme une prolongation de moi-même, il contient bien des secrets, des mots personnels, des projets, des textes réussis et ratés, des résumés, des articles...et puis aussi de tout et de rien, des choses inutiles que je ferais bien d'éliminer une fois pour toutes Il y a là bien cachés aux yeux de tous, des textes qui ne sont nés que par la magie du clavier, et non sous le trait noir de ma plume à laquelle autrefois... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 00:10 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
17 avril 2007

La langue du coeur

Ho avuto voglia scrivere qualcosa in Italiano L'occasione di spiegare come si fa che cognosco un po' questa lingua. Ho lavorato in una casa d'accolienza delle personne straniere vicino a l'ospedale San Lucca (Bruxelles) Queste personne venivano da lontano per farsi curare in  San Lucca...tra loro c'erano molti Italiani (sopratutto bambini). Ho voluto imparare la loro lingua per essere piu prossima delle personne: essere capace di comprendere cosa dicevano, la loro sofferenza, le loro paure... Da qualche anni non ho... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 15:39 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
15 avril 2007

Fromage blanc ou petit pain doré

Et voilà ! C’est chaque année la même chose ! Le soleil réapparaît, la nature sort de sa torpeur et les gens de leurs maisons, ça papote par dessus les haies ou dans la rue, les oiseaux y joignent leurs trilles mélodieuses et vibrantes… Moi je fais comme tout le monde, j’émerge de mes vêtements d’hiver, de mes pulls à cols roulés, de mes pantalons chauds et sombres, de mes grosses chaussettes. Je repasse en chantant deux ou trois fringues d'été... je les enfile allègrement. Un coup d'oeil au miroir... ... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 22:35 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
13 avril 2007

Une deux trois on bouge...

Quand j'étais enfant, le cours à l'école que je préférais était le cours de gymnastique. C'était loin d'être le cas pour tout le monde, la plupart de mes compagnes de classe auraient fait n'importe quoi pour y échapper, elles avaient leurs règles à longueur de mois, mal à la tête, mal au ventre, mal au petit doigt de pied, un rhume terrible, un père mourant, un chat écrasé (non, là je dis n'importe quoi...) Même la prof de gym n'était pas très motivée pour nous donner cours, d'ailleurs elle devait être réglée aussi la plupart du... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 23:41 - - Commentaires [16] - Permalien [#]