Princesse ou Sorcière - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

12 octobre 2006

Princesse ou Sorcière

lilyaCorneli

La nuit, en s'endormant, elle ouvrait sa mémoire.

Elle entrebaillait la porte de chêne lourd de sa grande armoire et s'y glissait en silence. Il ne fallait surtout pas que quelqu'un soupçonne qu'elle allait pendant deux ou trois heures partir dans les profondeurs de sa vie, qu'elle alllait selon son humeur se déguiser sorcière ou princesse.

Elle se nichait bien serrée dans une couverture qu'elle avait placée là pour accueillir ses rêveries solitaires. Elle s'abandonnait à l'ivresse de partir dans sa tête. Promesses d'aventures jamais déçues pour la fillette qui alors devenait audacieuse et rebelle.

Photo de Lilya Corneli

La suite sur Kaila


Commentaires

    Ma fille, hier soir, m'a dit qu'elle aimerait bien arrêter le flot de ses pensées.
    Elle voudrait tout taire pour trouver le repos, pour ne plus se poser de questions, pour ne plus avoir peur.

    Elle ne se déguise plus en sorcière ou en princesse. D'ailleurs s'est-elle déguisée un jour ?
    Du plus profond des ses yeux noisettes d'enfant, toujours des doutes ont surgi.

    Posté par Annick, 28 août 2008 à 13:26
  • Avant même de lire "la suite sur Kayla", je me suis dit: voilà Coumarine qui rejoint Kayla... Une âme pour plusieurs voix...

    Posté par Pivoine Blanche, 12 octobre 2006 à 22:26
  • Pivoine, merci pour tes mots...
    (euh, Kayla n'est pas Kayla, mais Kaila...)

    Posté par Coumarine, 13 octobre 2006 à 07:57
  • ah, si quelques armoires voulaient bien nous livrer leurs secrets, nous ferions sûrement de jolies balades, mais les peurs, elles aussi, nous montrerait leurs visages, abandonnées là.......l'odeur de la couverture, serait sans doute la même.....et l'armoire bien petite......

    Posté par SanAntonio, 13 octobre 2006 à 14:48
  • trilogie

    si, si celle du samedi...
    spécialement pour toi. Elle s'appelle Balia ou danse en papiamento.
    bisous

    Posté par claire, 14 octobre 2006 à 01:25
  • zut, zut, zut

    j'en oublie de mettre le lien
    http://blog.doctissimo.fr/pensees_du_jour2/index.php///2006/10/14

    Posté par claire, 14 octobre 2006 à 01:33
  • voilà, j'ai décliné la trilogie en 3 fois sur mon blog. Rien que pour toi... Enfin non, j'aime bien délirer aussi. Promis, je me trouve un autre cheval de bataille (la bi(o)logie ?).
    3 petits bisous, 3 petits bisous, 3 petits bisous

    Posté par claire, 14 octobre 2006 à 11:51
  • combien de rêves n'avons nous pas fait dans une armoire ou un grenier, endroits propices à l'évasion...?

    Posté par muse, 15 octobre 2006 à 10:12
  • J'adore cette photo... et le texte qui l'accompagne et qui montre toute la complexité et la richesse de la réflexion chez les petites filles...

    Posté par Christine, 15 octobre 2006 à 10:14
  • Moi aussi j'aime beaucoup cette photo, elle a quelque chose de nostalgique, tout comme le texte qui l'accompagne. Bonne semaine coum !

    Posté par cassy, 15 octobre 2006 à 20:55
  • J'aime beaucoup l'illustration. Je ne connaissais pas cet artiste. C'est étrange, car cette photo -qui ressemble à un dessin- m'a d'abord fait penser à Frédéric Clément, qui fait des choses assez semblables. Avec des photos, des dessins, des collages. Le définir comme un simple illustrateur ne serait pas lui rendre hommage. Je vous invite à aller découvrir cet artiste, pour ceux qui ne le connaitraient pas encore.

    Je viens de découvrir qu'il a un blog !
    Instants Clément

    Coumarine, mon commentaire pour ce texte sur le site de Kaila, bien sûr.

    Posté par Sammy, 16 octobre 2006 à 00:22
  • Deuxième découverte : canalblog ne gère pas les balises html. Qu'à cela ne tienne, on va faire un bête copier-coller :
    http://fredericlement.blogspirit.com/

    Posté par Sammy, 16 octobre 2006 à 00:23
  • Hommage

    Mon démon vagabond
    Commencements d'aurores
    La danse sacrée
    Marcher dans la pluie
    Promesses
    Enfants de Rio
    C'est facile
    La prison d'argent
    La création
    Des bouts de laine rouge
    A cause de la tendresse
    Il est tombé
    C'est quoi dit l'enfant
    Les mains
    il est temps
    Il partira

    Poèmes en liberté Fragments de vie Nouvelles Les valises Divers

    Toute notre histoire est blottie

    au fond d'un coffre en bambou

    mille sortilèges y dansent la nuit

    au rythme des amours interdits


    J'ai accroché des perles de rubis

    à tes yeux de démon vagabond

    et sur ton corps en alerte virile

    des caresses d'huile parfumée


    Nos mains inventent des histoires

    dans les sillons de velours doux

    nos corps dansent des symphonies

    sur les draps mouillés de l'attente


    Et soudain en vagues déferlantes

    l'explosion jaillit en cris de folie

    ventres traversés de mille étincelles

    corps tendus d'orages bienfaisants...


    et qui s'apaisent très doucement

    bras et jambes tricotées de tendresse


    merveilleux textes de Coumarine
    Je t'embrasse

    Posté par Papillon, 16 octobre 2006 à 21:29
  • Attends, tu as mis un poème de mon site perso???
    Allez je te pardonne...je l'aime bien celui-là...
    Bises

    Posté par Coumarine, 16 octobre 2006 à 22:31
  • Frederic clément au bout du monde

    quelques photos
    http://rdvauboutdumonde.canalblog.com/

    Erwan

    Posté par Erwan, 19 novembre 2006 à 13:25

Poster un commentaire