Si ça vous intéresse.. - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

09 avril 2006

Si ça vous intéresse..

Merci pour tout ceux qui sont passés ici et qui m'ont laissé un petit message d'amitié.
Vous ne pouvez savoir combien ils m'ont fait du bien.
Des nouvelles:
L'opération, minutieuse (en fait le doigt a été arraché, non pas coupé) a été réalisée par un spécialiste de ce genre de greffe...
Cette opération a bien réussi.
Maintenant les jours prochains seront décisifs: il ne faut surtout pas que le doigt s'infecte, et il faut surveiller la capilarisation (que le sang circule bien pour bien nourrir tout le doigt)
Bien sûr, mon beau-fils, qui est indépendant (menuisier) avait plein de commandes à réaliser...
Interdiction absolue de manipuler quoi que ce soit pendant 6 à 8 semaines...
J'admire beaucoup mon beau fils car ai lieu de se morfondre, il a déjà décidé de mettre ce temps à profit pour faire un tas de choses que le stress du travail lui faisait remettre sans cesse

Il m'a dit hier que quand il a vu son doigt arraché,  tenant piteusement par un petit lambeau de chair, cela a été très dur pour lui de se voir soudain "séparé" d'un petit bout de son corps.

Et son soulagement de voir ce doigt reconstruit, et recousu à sa main...

Je sais qu'il ne s'agit que d'un doigt, mais cela m'aide à comprendre ce que doivent vivre bien des gens quand par accident ou par opération ils doivent "renoncer" à un "morceau" de leur corps

Ma fille, elle a été passablement "choquée", elle devra se remettre ainsi que le petit garçon qui se trouvait avec son papa sur le lieu de l'accident...

Ah oui! J'ai mis une nouvelle qui s'intitule "Cuisine intérieure" sur mon blog Essais de paroles

C'est une nouvelle ni joyeuse, ni légère...elle parle des choses de la vie, parfois si dure à vivre


Commentaires

    Les nouvelles que tu nous transmet semblent rassurantes, et leur courage transparait..j'imagine le chemin à parcourir et l'importance des mots à poser en baume sur le coeur du petit garçon, mais je suis aussi certaine que toi plus que tout autre sera présente pour eux..

    Posté par arcadia, 09 avril 2006 à 10:03
  • Baba, à découvrir ? OUI !

    Le 27 octobre vous aviez évoqué Luc Baba. J'étais tombée sur ce commentaire par le hasard d'une recherche sur Armel Job dont mon mari est un inconditionnel. J'ai noté ces noms de Baba et de Virelle et me suis rendue en bibliothèque."La cage aux cris" était en rayon...Eh ben, quelle révélation, quelle belle plume : légère et grave, triste et désespérée mais pas désespérante pour un sou. J'ai passé un pur moment de bonheur à le lire...MERCI ! A conseiller à votre beau fils pour "meubler" sa convalescence que je lui souhaite positive et constructive.

    Posté par Claudée, 09 avril 2006 à 14:51
  • Un bonheur pas possible à vous lire...
    Quelqu'un qui a découvert les trois écrivains belges que je préfère...
    Luc Baba...j'en ai parlé ici

    (http://coumarine.canalblog.com/archives/2005/05/p20-0.html)
    Je vois que vous êtes Belge...je réalise des intervieuw d'auteurs, le prochain sera Luc Baba d'ailleurs (j'ai votre mail, si vous le désirez, je vous communique l'endroit et la date...)
    Son nouveau livre vient de paraître aux éditions Labor, un autre est prévu chez L. Wilquin en avril
    A bientôt j'espère dans l'amour de la litt belge

    Posté par coumarine, 09 avril 2006 à 15:12
  • zut, le lien ne fonctionne pas...
    Il faut remonter en mai 2005
    Vous trouverez sûrement

    Posté par coumarine, 09 avril 2006 à 15:13
  • Contente de voir que ça s'arrange un peu. J'espère que les prochains jours confirmeront l'embellie.

    Posté par Caroline, 09 avril 2006 à 18:16
  • L'endroit et l'heure de l'interview ?...ok, ça m'intéresse !
    Je suppose que l'hyperlien qui devrait fonctionner est celui de la page où vous parliez de Baba ? Manquerait pas la date du jour ?
    Et bien alors, reste plus qu'à copier coller :
    http://coumarine.canalblog.com/archives/2005/10/27/936596.html

    Posté par claudée, 09 avril 2006 à 18:24
  • Claudée....non, c'est en Mai 2005
    j'essaierai de remettre le lien correctement. Mais pas le temps maintenant

    Posté par coumarine, 09 avril 2006 à 18:29
  • j'espère Caro..faut attendre ...
    il ne faut pas que l'infection s'en mêle...

    Posté par coumarine, 09 avril 2006 à 18:30
  • Oups! Coum !

    C'est une nouvelle pas très réjouissante cela! J'ai entendu dire que lorsqu'un doigt est coupé, de la sorte, il faut l'enserrer dans un linge plein de glaçons et aller aux urgences. Enfin. J'espère qu'il se remettra. On fait des miracles maintenant, et qu'il aura une bonne rééducation... Mais que de soucis! Bises à toi et beaucoup de courage (k) (k) (k)

    Posté par Pivoine, 09 avril 2006 à 21:30
  • Tous mes voeux de prompt rétablissement à ton beau-fils, et bon courage à vous tous.

    Posté par samantdi, 09 avril 2006 à 23:08
  • Juste un signe à retardement

    C'est l'inconvénient du rythme qu'impose la multiplication des lectures des sites cooptés.J'arrive après la bataille... Mais je dois dire aussi que j'ai eu un mouvement de pudeur vis à vis de cet accident privé affolant qui a touché le compagnon de ta fille. Il faut attendre pour savoir ...et à mon sens... trop de mots à distance des personnes concernées sont à mon sens inutiles ,car cela va forcément t'obliger à en parler après le choc et la panique de l'annonce, au moins par égard pour ceux qui s'en sont émus. A ta place cela m'encombrerait l'esprit . Je trouve souvent la compassion généralisée trop intrusive même si elle est indéniablement pétrie de bonnes intentions . Toi qui travailles sans cesse dans ce va-et-vient entre la réalité et son vécu transcrit. As-tu réfléchi à ce rapport que les gens qui écrivent ont au temps et aux traumatismes imaginés ou concrets qui s'y sont (forcément) égrenés ? Je pense beaucoup à cela ces temps et je me dis qu'il y a matière à échanger ,librement bien sûr ... (Là encore on n'a pas à s'imposer des obligations ).Je vais être indisponible pour raisons chirurgicales mais à mon retour je veux bien reprendre le cours des commentaires. Le silence des prochains jours ne me paraît pas déplaisant bien au contraire. J'espère que tous ces mauvais moments seront assez vite archivés pour vous tous.

    Posté par Marie.Pool, 10 avril 2006 à 01:46
  • Moi aussi, je découvre en même temps la nouvelle de l'accident, et celle plus rassurante de l'opération qui a l'air de s'être bien passée.

    Une pensée douce et affectueuse pour toi et ta famille.

    Posté par Traou, 10 avril 2006 à 10:20
  • Marie-Pool, je ne me suis pas posé ces questions
    J'étais dans le ressenti très fort...ici c'est un peu chez moi, j'ai écrit sous le choc...
    Certains sont venus me dire un petit mot, et FRANCHEMENT, cela m'a fait chaud au coeur.
    D'autres que je connais bien ou moins bien, et qui me lisent fidèlement, sont restés silencieux.
    J'avoue que cela me pose question. Je vois là combien nous sommes différents
    Je me dis que je m'investis trop dans ces "relations virtuelles" et que comme le disent certains, tout cela n'est qu'un vaste théâtre...Ce qui génère une certaine déception quand les attentes sont "déçues" chez la personne qui prend le "théâtre" pour la vie...
    Ne plus avoir d'attente, ce serait mieux, mais alors vivrais-je encore?
    J'en parlerai certainement lors d'une prochaine entrée, j'ai eu l'occasion de réfléchir à tout ça ces dernières heures

    Je termine en disant que je remercie tous ceux qui m'ont gentiment signifié leur présence affectueuse. J'ai eu l'impression que je pouvais compter VRAIMENT sur elles et que si besoin était je pouvais leur écrire perso ...elles seraient LA pour moi, un petit instant de leur vie
    Comme je l'ai été pour pas mal d'entre vous à un certain moment où vous en avez eu besoin
    Je crois que la solidarité et l'amitié peuvent exister AUSSI dans le virtuel
    Ou alors, c'est à désespérer de l'humanité

    Posté par coumarine, 10 avril 2006 à 10:44
  • Je n’avais pas vu le précédent message…
    La douleur ma traversée de part en part
    Dans le faire autant que le dire
    Les mains, les yeux, les mots, les choses…
    Présente mes pensés à ton Faiseur de gendre

    Amicalement,
    Yann

    Posté par yann, 10 avril 2006 à 16:27
  • Yann
    Merci à toi...le Faiseur de mots

    Posté par coumarine, 10 avril 2006 à 16:41
  • Avec un petit peu de retard.... simplement témoigner à toi et à ta petite famille une pensée amicale
    Franck

    Posté par Franck, 10 avril 2006 à 17:15
  • Merci Franck...toujours heureuse quand tu passes ici

    Posté par coumarine, 11 avril 2006 à 22:05
  • Bien sûr, mes mots arrivent un peu tard, mais ils n'en sont pas moins sincères.
    La chirurgie de la main a fait des progrès extraordinaires grâce à la micro chirurgie façon fourmi !
    Le doigts qui a eu des vélléités de libertés va reprendre racine et ton beau-fils retrouver sa dextérité... en attendant, comme tu l'as dit, il ne peut que faire "tout ce que son travail" l'empêche de faire le reste du temps ! courage !

    Posté par rainette, 12 avril 2006 à 07:55
  • Hello, Rainette
    Oui, pour le moment tout se passe bien...
    Merci

    Posté par coumarine, 12 avril 2006 à 08:44
  • Je ne suis pas passé par ici depuis quelques jours, et je découvre...
    Ma fille travaille comme infirmière dans un service de microchirurgie de la main à Luxembourg. Elle m'a souvent dit que l'on fait maintenant des choses formidables dans ce domaine.
    Tous mes voeux de bonne récupération à ton gendre. Surtout, qu'il prenne patience: il faut vraiment attendre la complète guérison avant de faire quoi que ce soit!

    Posté par François, 12 avril 2006 à 14:09
  • Merci beaucoup, François
    C'est très précieux ce que tu me dis là, car mon gendre est plutôt du genre "impatient" à reprendre le travail

    Posté par coumarine, 12 avril 2006 à 15:58

Poster un commentaire