Blog-trotteuse 2 - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

11 janvier 2006

Blog-trotteuse 2

Donc voilà, je suis vachement fière de mon blog  et dans ma petite cage transparente et cosy, je me donne rendez-vous presque tous les jours…oui, je ne raterais ça pour rien au monde, j’y ai pris goût, je suis comme qui dirait devenue accro. Une idée fixe, une obsession, je vous le dis comme c’est !

Dès le matin, aussitôt la douche prise (et même avant), je pense à ce que je pourrais bien écrire dans mon blog aujourd’hui. Il y a des jours où j’ai les silences pas bavards du tout. D’autres jours au contraire les idées causantes se pressent au portillon, se bousculent, se cognent ou se caressent. Alors je vole une minute à mon précieux temps et je viens raconter mes petites réflexions, mes faits et gestes, les anecdotes tragi-comiques de mon quotidien, je fais des interminables (ou très courtes) considérations en « hic » (philosophiques, politiques, psychologiques, sociologiques), je m’insurge contre le dernier Houellebecq que je détessssssssste, je raconte le dernier film des Dardenne que j’adooooooooore. (J’ai bien pensé un jour parler de mon vagin, mais ça j’ai pas osé hein ! Des fois que mon gynécologue me lirait…)

Et bien sûr, je  raconte les trucs qui vont et les trucs qui vont pas dans ma vie, mon combat contre l’obésité ou l’anorexie, ma lutte pour me guérir d’un amour ou d’un cancer malheureux. Ou alors brrrrrrrrr je raconte les trucs horribles de l’oncle qui…du curé quand…et je pleure beaucoup en écrivant et  les lecteurs pleurent beaucoup en me lisant. Je fais une très importante œuvre de salubrité personnelle. Qu'on fasse silence s'il vous plaît, je suis entrée en religion catharsis, en écriture thérapeutique, en psychanalyse de clavier et de divan fauteuil.

Ou alors, je raconte pas ces vilains trucs perso et je décide plutôt de montrer toute fière à la terre entière aux quelques blogueurs qui aboutiront par hasard sur mon blog, ma nouvelle création en tricot, cuisine ou aquarelle, je raconte mon dernier voyage en Cacophonie, photos à l’appui, je mets des recettes miam miam, des trucs et ficelles pour une vie avec poubelles écologiques, le tout agrémenté de jolis powèmes qui font battre mon tendre cœur. J’adopte un ton satirico-humoristique parfois caustique pour présenter des faits d’actualité, ton qui assurément fait son petit effet, ou alors un ton poético-romantique d’atmosphère de coin du feu pour parler en confidence de mon petit moi roi. C’est cool, c’est cocoon, c’est douillet et attendrissant (euh… je préfère le ton romantique, ça me ressemble plus… !

Bref je suis incontestablement la vedette de ce journal intime façon vingt et unième siècle (clavier, écran ouvert sur le monde entier, offert aux regards indiscrets du tout venant. Finis  bics et  cahiers cachés au fond d’un tiroir fermé à double ou triple secret). Le vingt et unième siècle sera exhibitionniste et voyeuriste ou ne sera pas, pour parodier ce cher Malraux…

Mais où restent donc ceux qui ignorent encore aujourd'hui (et il y en a ... si si je vous le jure) ce que blog veut dire (mais non…c’est pas bloc, c’est BLOG !). Ils seront, c’est à craindre, une guerre ou deux en retard…

(à suivre)

Blog-Trotteuse (2)


Commentaires

    C'est très alerte,Coum, ça se lit d'unet traite, tu fonds en toi le portrait de blogueurs tels qu'on les feuilette en venant ici. Une vraie chronique des Temps moderne. Vas-y, continue.

    Bises

    Posté par Lorraine, 11 janvier 2006 à 19:10
  • Elle déconne la Ptitesardine, exhib et voyeurisme c'est du triple x ça, elle ne va pas tarder à demander nos codes de cartes bancaires.
    Quand à moi, faut pas déconner mon journal, le vrai il est dans ma tête, pas envie que quelqu'un le lise, parce qu'il il est intime, ça veut bien dire ce que ça veut dire et puis j'ai pas envie qu'on se moque de moi en le lisant. Comme tout le monde je me donne une image vala, moi c'est Beaumec dit le tombeur de ces dames. Ca m'a toujours fait marrer moi à la télé les mecs qui savent et qui expliquent aux abrutis que nous sommes qu'un blog c'est un journal intime public.
    J'ai sûrement raté un cours à l'école primaire et je ne dois pas avoir le même dico qu'eux. C'est une œuvre de fiction où chacun raconte la vie du personnage qu'il incarne. Je suis un joueur de JDR papier, puis solo sur PC puis en ligne alors j'ai pas vraiment de problème à aimer ça.
    Sinon le lifeshow sur ta webcam tu le mets en ligne quand ?

    Posté par Asterie, 11 janvier 2006 à 19:24
  • A coeur ouvert, un texte sur mes sentiments , les vrais... jamais, c'est comme couper le fil qui tiens le ballon de baudruche d'un bambin... si je parle de ce qui m'habite, le CE ne tardera pas à s'envoler.... je trouve ça.... pas constructif...

    Posté par zack braff, 11 janvier 2006 à 20:02
  • Mais où vas-tu chercher tout ça ?.....

    Tu crois vraiment que ?...

    Bon d'accord, j'avoue, je me suis un tout petit peu reconnue dans tes deux derniers billets, mais rien qu'un peu, hein ! D'ailleurs, je ne parle ni de tricot ni d'aquarelle sur mon blog, alors hein, je ne vois pas du tout en quoi ça me concerne tout ça.... (non mais c'est vrai, quoi...)

    Posté par Traou, 11 janvier 2006 à 20:48
  • là j'vous jure...

    Petitesardine jouit (!)
    Les stats explosent...
    Faut que j'arrête là mes silences bavards

    Posté par coumarine, 11 janvier 2006 à 20:54
  • Traou tu t'es reconnue???
    Ben oui on est un peu toutes pareilles hein
    (euh...Lorraine n'ouvre pas de blog siouplè soouplè, si tu veux survivre...

    Posté par coumarine, 11 janvier 2006 à 20:55
  • Qu'est ce que je me marre...Charlotte.

    Posté par Charlotte, 11 janvier 2006 à 21:21
  • Karaoké géant ou rien !

    C'est pas fini ce boucan ? Moi le tricote des poèmes pour m'endormir avec de belles images le soir, et tu voudrais que je change d 'hypnotique sous prétexte que dans le poème c'est moi qui ... même si c'est aussi toi que j'aime ou l'autre... Qu'est - ce que tu veux à la fin ? un karaoké géant où on se la jouerait Dutronc en grand écran dixmille pixels et à fond de pédale sur les claviers... : Trois cent millions de bloggeurs, QUOOOI ? Et moi et moi et moi... Je suis tout' nu(e) dans mon show avec mon psy qui me nettoie... Je clique et puis j'oublie... C'est - la - vie c'est - la- vie....

    Posté par Marie.Pool, 11 janvier 2006 à 21:36
  • observation

    sur cette reflexion ci
    j'observe la suite
    on dis que la vérité surgit au grand jour
    a dire qu'aprés une longue attente une fille voulait que je lui montre vous savez quoi...
    puis une dame aussi du truc de son mari qui callait...oh j'espére que ca déborderas pas
    ...

    Posté par lazoufling, 11 janvier 2006 à 21:39
  • héhé la Marie.Pool sort de ses gonds...
    J'aime...
    Trois cent millions de p'tits bloggeurs et toit et toi et toi...
    (c'est Francis qui serait content kon chante tous ensemble en choeur, en kakakoé!!)

    Posté par coumarine, 11 janvier 2006 à 21:41
  • Lazouf...tu t'es peutêt trompé de blog, m'est avis...
    On montre rien ici
    surtout pas ce qui pourrait dépasser!!!!!!!!!

    Posté par coumarine, 11 janvier 2006 à 21:42
  • Oui, tout à fait d'accord CoumCoumTralala, bien dégagées derrière les oreilles nos chansons de salle de... concert.Tenue correcte exigée, mais on peut remplacer le petit mouchoir de la pochette des messieurs avec un piment rouge ou vert (au choix) placé bien comme il faut, sans ostentation. Les bloggeuses sont autorisées à porter des talons hauts à condition qu'ils ne laissent pas de trace de rimmel sur le parquet ciré.Comme on va danser, autant les avertir, non ?

    Posté par Marie.Pool, 11 janvier 2006 à 22:00
  • coum , c'était pas pour semer la discorde.

    Posté par lazoufling, 12 janvier 2006 à 19:37

Poster un commentaire