décembre 2005 : Tous les messages (Page 2) - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

13 décembre 2005

Des cadeaux infiniment précieux

Bien sûr, c'est le moment, alors je pense aux cadeaux Ceux que je recevrai. Ceux que je donnerai. Quand je donne quelque chose à quelqu'un, c'est ma façon de lui signifier que je l'aime, qu'il ou elle est mon ami, mon enfant, quelqu'un d'important pour moi ...pas vrai? Quand je reçois un cadeau, c'est recevoir en même temps, (même si ce n'est pas explicitement dit comme ça et comme j'aimerais parfois) un signe que la personne m'aime, ou simplement m'apprécie, veut me signifier que je suis importante pour elle (lui) Mais le... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 13:35 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

11 décembre 2005

La musique, terre de reliance

Il y a des musiques qui soudain résonnent en toi ou autour de toi...alors ton coeur sursaute, tu es en alerte et tu t'arrêtes pour  écouter... Elles te surprennent à l'improviste, ton coeur sursaute et tu t'arrêtes pour  écouter, tu ne peux pas faire autrement, et tu accordes ton âme à cette musique qui te parle si bien, si fort de ta terre intérieure. Comme si elle te disait tes propres mots, encore inconnus de toi. Comme si elle connaissait ton langage que tu ignores encore. Tu ne peux faire autrement que de... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 00:52 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
09 décembre 2005

Le porte bonheur

Il y a des gens qui s'égarent dans des chemins de traverse...ils viennent dans les chemins de Coumarine. Ils viennent y chercher ce qu'ils n'y trouveront pas: du sexe, du cul (wouaw monsieur google va encore m'amener du monde en plus!) Ils tapent: bas nylon (par ex) et arrivent chez moi, parce qu'un jour dans un petit texte comme ça, tout simple, tout innocent, j'avais écrit ce mot Il y a deux mois environ, pour faire plaisir à ces lecteurs inattendus, et pour qu'ils ne repartent pas déçus d'être ainsi venus chez moi, je leur... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 21:27 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
07 décembre 2005

Etiquettes éthiques

La revue en ligne Antidata publie un certain nombre de textes autour de thèmes spécifiques Le numéro 16 (mis en ligne ces jours ci), a comme thème: le cadre L'un des textes s'appelle "Etiquettes éthiques"...j'en suis l'auteur Je me suis beaucoup amusée à écrire ce petit texte, dans la dérision et même un brin de provocation J'ai pu voir que les textes qui font partie de ce numéro partent tous d'un sens différent du mot cadre Comme quoi l'imagination puise dans tous les coins et recoins de la petite tête des... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 20:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 décembre 2005

Je préfère les coquelicots

Je préfère de loin les coquelicots qui surgissent au hasard, à la fois étonnés et fragiles, sur les bas côtés des chemins de fer ou les terrains amers des usines désafectées... Je n'aime pas trop (et même pas du tout) les fleurs aristocratiques des jardins bien rangés, qui pointent au vent leur allure prétentieuse ... Ce matin j'ai parlé avec une vendeuse de la boucherie d'une grande surface. Et parce que je m'intéressais -vraiment- à elle, elle m'a confié des mots de perles Des mots d'humanité...
Posté par Coumarine à 13:41 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
05 décembre 2005

A la fois angoissant et libérateur

Parfois quand je lis, l'imprévisible beauté d'une phrase, ou bien la résonance qu'elle suscite en moi, me font lever les yeux un moment, et regarder au dehors, loin dans le ciel, comme si allait s'inscrire dans les nuages la réponse à une question que je sais que je me pose, mais dont j'ai oublié le contenu... Là dans le ciel, pour peu que je ne revienne pas trop vite à ma lecture, je me laisse rêver et en quelque sorte mendier quelque chose d'important qui me donnerait davantage de vie... Comme si je me reconnectais à plus... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:31 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
01 décembre 2005

Cocon ou papillon?

Réflexion intéressante entendue ce matin à la radio, dite par Didier Van Cauwelaert "Il y en a qui s'intéressent au cocon, d'autres au papillon..." Il y a les explications scientifiques et rationnelles, la recherche du  pourquoi du comment Et il y a le point de vue du poète, de celui qui s'émerveille avant que de vouloir tout comprendre et tout décortiquer Une vol de papillon, cela ne s'explique pas...cela s'admire
Posté par Coumarine à 12:43 - - Commentaires [16] - Permalien [#]