L'artiste est dans les étoiles.. - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

20 octobre 2005

L'artiste est dans les étoiles..

"I would like to die flying off"....

C'est fait...il est parti, il y a quelques heures

Jean-Michel Folon...un artiste sans concessions, un lutteur, un doux rêveur, un idéaliste

Un ami...

folon2

livr_declar00223310368folon12


Commentaires

    Une bien triste nouvelle.
    Heureusement la FOndation Folon à la Hulpe et aux travers des oeuvres exposées continuera a nous parler de lui.
    Un artiste et un grand homme de coeur.

    Posté par christina, 20 octobre 2005 à 15:09
  • Oui, je l'ai entendu ce soir à la radio. C'est bien que tu nous le rappelles à la mémoire.

    Posté par phil, 20 octobre 2005 à 19:35
  • triste nouvelle...
    Une nouvelle étoile à contempler cependant...

    Posté par nathanael, 20 octobre 2005 à 20:59
  • Je ne savais pas. Ces petits bonhommes ont enchanté ma jeunesse...

    Posté par lechantdupain, 20 octobre 2005 à 21:20
  • J'aimais beaucoup cet homme, on l'a un peu utisé au cinéma pour représenter des personnages sensibles. J'ai l'envie de revoir "L'amour Nu" !
    Bonne journée

    Posté par Monjeestunautre, 21 octobre 2005 à 08:09
  • Nous partageons la belgitude et l'admiration pour Folon, Coumarine... Ca m'a fait mal d'apprendre son décès. Et, comme toujours, je me suis étonnée qu'il soit déjà si âgé. Les artistes n'ont pas d'âge, ne devraient avoir d'âge, ne devrait pas vieillir...

    Je l'aimais beaucoup, Folon !

    Posté par nobody, 22 octobre 2005 à 13:11
  • Heureusement que je viens te lire car je ne le savais pas. Je me souviens encore des génériques de fin des programmes quand la télévision française n'avait pas plus de trois chaînes. On voyait ces hommes aux longs bras et aux multiples couleurs s'envoler majestueusement.
    A y repenser maintenant, je me dis que l'ORTF avait vraiment bien fait, car c'ést en éteignant la télévision que nos rêves prennent enfin leur envol...

    Posté par berlioz, 22 octobre 2005 à 15:22
  • Ah, enfin je trouve une référence à Folon ! Je croyais être la seule à m'être rendue compte qu'il était parti
    Ceux que l'on aime, dont les oeuvres font partie de notre vie, on les croit (on les voudrait) immortels..... et puis non, ils s'en vont, eux aussi, sans faire grand bruit, mais en laissant grand vide :'-(

    Posté par rainette, 23 octobre 2005 à 18:29

Poster un commentaire