juin 2005 : Tous les messages - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

30 juin 2005

Vite vite, un procès!!!

J'm'disais...qu'est ce que je pourrais bien écrire qui me fasse rire ce soir Je pourrais parler du procès du pape Jean-Paul 2 Non non, pas un procès pour le punir d'avoir joué au docteur quand il était petit (c'est très vilain ça mon petit garçon on ne joue pas avec son petit robinet, et on ne soulève pas les jupes de sa petite cousine) Mais de son procès en béatification Et hop! que cela saute! Des fois qu'on pourrait changer d'avis, vite vite il faut des preuves d'un ou deux bons gros miracles (trois ou quatre, ça serait... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 22:36 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

29 juin 2005

Des bulles d'humanité

Ce matin, beaucoup d'émotions quand je vais me promener dans  certains blogs de mes préférés Beaucoup se sont mis à raconter des choses de leur passé...Je les lis avec avidité: naissent sous mes yeux, au delà de leurs mots, des images, des sensations, des odeurs, de celles qui vous prennent l'âme et le corps...de celles qui impriment dans la chair de la chair des empreintes fortes, définitives, parfois magiques et lumineuses, parfois noires comme l'enfer Ce ne sont pas simplement des souvenirs, bien racontés, qui font... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 11:02 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
27 juin 2005

Toucher la (les) voix...

C'est fascinant... Assise là derrière l'écran de mon ordinateur encore muet, plat, noir. Je lève les yeux vers le velux au dessus de moi, qui m'ouvre un coin de ciel, de vent s'il y a du vent, de pluie s'il pleut, de rêve peut-être Je décroche le téléphone qui s'impatiente...puis une voix, réelle, chaude ou pointue, tendre ou indifférente, peu importe,  mais vraie, réelle, tangible, que je peux toucher du bout de ma voix à moi, pour tempérer des propos, apporter le moeilleux d'un sourire, d'une parole qui console, qui... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 22:47 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
26 juin 2005

Vive le serré du cul de la pensée

Mahmoud Ahmadinejad L'Islamisme a encore de beaux jours devant lui... Mesdames, enlevez vos strings, et mettez vos ceintures de chasteté Et préparez les pierres au cas où vous êtes une femme adultère Oui, bon on est en Iran Pas en Europe...Mais la gale gagne du terrain
Posté par Coumarine à 19:42 - Commentaires [6] - Permalien [#]
26 juin 2005

Je vertige de vivre

Encore un jour... Appliquée à toucher l'excès Je vertige de vivre Femme en qui la mémoire s'interroge Je recense les espaces de lumière Et les commencements d'aurore Ma plume s'applique à l'indicible Deux trois petites paroles inutiles...adressées à personne ce soir Rien qu'à moi, rien qu'à moi...
Posté par Coumarine à 00:12 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
24 juin 2005

Quels sont les déserts....?

Ne pas perdre son temps à ensemencer des déserts Je m'interroge: Quels sont les déserts  que je m'obstine à ensemencer? En me désolant de ne pas avoir de résultats Et pendant ce temps, il y a des chemins féconds, rieurs, inondés de soleil dans lesqels je n'ose m'aventurer Il y a des arbres que j'oublie de caresser, des parfums que je tiens à distance, des sourires que je ne prends pas la peine de décripter, des mots que je néglige d'écrire parce que je reste possédée par d'autres qui me sont mortifères? Quelq... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:50 - - Commentaires [24] - Permalien [#]

23 juin 2005

Prélude...

Juste un petit mot, un seul pour faire silence Juste un regard pour commencer du bonheur Juste une main qui se fera audacieuse Juste un baiser qui parlera d'étincelles Juste une caresse pour enflammer le ventre Juste des draps blancs qui abriteront la fête Et des draps chiffonnés où nous nous endormirons Peinture de Pierre Farel
Posté par Coumarine à 23:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 juin 2005

Trois dollars et quelques sous

C'est un texte que j'ai publié sur le site Coïtus Impromptus dont je suis membre depuis...ben...cette semaine tiens... Faites-y une petite promenade... C'était la consigne de la semaine: un texte dont le thème est "Trois dollars et quelques sous" Je l'ai écris très vite, à peine relu, sur le coin de mon ordi Avant, j'écrivais toujours avec une plume noire de caligraphie (à la plume asez grosse) et sur des feuilles A4 sans lignes (très important sans lignes)...cela me donnait l'impression d'une écriture quasi... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 15:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
23 juin 2005

Un sourire transparent

Franck l'autre jour a parlé d'un petit garçon qui à 3 ans a pour toujours cessé de rire, de VRAIMENT rire Ce petit garçon s'appelle Franck. J'ai pensé: sur mes photos d'enfant je ris, ou je souris, le plus souvent Mais depuis très tôt, j'ai arrimé solidement sur mon visage d'enfant, le  masque de la-petite-fille-bien-sage-qui-ne-va-surtout-pas-déranger-ni-se-faire-remarquer C'est un sourire transparent si vous voyez ce que je veux dire Quand même, je trouve...  elle était jolie cette petite fille
Posté par Coumarine à 00:05 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
19 juin 2005

Combien de temps ça prend?

Je me demandais ce soir... Combien de temps ça prend, pour devenir une adulte, raisonnable, équilibrée, bien dans sa peau... Et qui  sache en même temps rire, déconner, continuer à s'émerveiller, savourer chaque moment avec passion ou sensualité Est- ce que, quand on y arrive plus ou moins, il y a des rechutes? Des rechutes qui vous replongent dans le doute, l'angoisse, la jalousie, la mesquinerie, les souffrances de l'ego aussi inutiles que stupides Peut-être que cela prend toute une vie? Peut-être que les... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 00:14 - - Commentaires [11] - Permalien [#]