Allo Maman bobo - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

23 janvier 2005

Allo Maman bobo

Une de mes filles perd son boulot.

Bien sûr, elle remplaçait une personne en congé de maternité. Bien sûr elle savait il y a 10 mois,  que c'était un contrat à durée déterminée.

N'empêche, c'est dur pour un jeune qui en veut, qui s'investit à fond dans son travail, et qui doit le quitter.

Parce que  évidemment, faut retrouver autre chose et euh...ce n'est pas facile, hein! Vraiment pas facile hein...!

Disons le carrément, c'est TRES difficile...

Alors, c'est "allo Maman bobo", et j'écoute, j'accueille, je lui permets de s'exprimer, et elle pleure un bon coup, et même deux ou trois...et le chagrin se vide, à petites doses, et on reprend lentement confiance en la vie...

Une autre de mes filles a eu un accident de voiture hier. Heureusement rien de grave pour elle...par contre sa voiture...

Elle tourne à droite dans une rue à sens unique, et elle se trouve nez à nez avec une voiture lancée dans une marche arrière diabolique. Impuissance absolue, elle voit venir l'accident et s'attend à un choc important. Qui a lieu...Elle est choquée...la voiture passablement démolie...

Alors c'est "Allo Maman bobo"...et j'écoute encore, elle a besoin d'exprimer sa peur, de raconter, encore et encore, la voiture qui arrive en rugissant, son impuissance absolue, le choc, la voiture qui bondit, elle assommée, pas blessée, mais assommée, sous le choc. Elle pleure, elle a eu très peur, et puis elle tient à sa voiture qu'elle s'est achetée elle-même avec ses petits sous épargnés...

Bien sûr, cela aurait pu être plus grave...mais j'ai mal de la peine de mes enfants...

On n'a décidément jamais fini d'être mère...

Coumarine


Commentaires

    Et elles ne finiront pas d'être tes filles....
    Reste toujours un bout de cordon.... !

    Posté par Alainx, 23 janvier 2005 à 19:21
  • Eh oui, Maman par un beau jour, Maman pour toujours.
    Bon courage petite Indienne de blanc vêtue

    Posté par Pralinette, 23 janvier 2005 à 19:29
  • C'est chouette de rester la mère de ses enfants, c'est une relation magique

    Posté par Asterie, 25 janvier 2005 à 09:03
  • Oh là... début de 2005 pas sympa... Mais le soleil va revenir !

    Posté par Vertumne, 25 janvier 2005 à 15:06
  • Eternellement

    Même quand l'âge de ses enfants avance, on reste toujours les parents de ses enfants.
    Hier, quand elle avait 1 an, aujourd'hui à 12 ans, demain à 30 ans, ma ch'tiote Marina restera toujours mon bébé ...

    Posté par Pascalou, 10 mars 2005 à 23:34

Poster un commentaire