décembre 2004 : Tous les messages - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

24 décembre 2004

Une nuit de Noël pas comme les autres...

Pour une nuit de Noël, c'était une extraordinaire nuit de Noël! Il était dans l'école du village. Jusqu'au moment où la lampe s'était éteinte, il avait calligraphié au tableau... Par les larges ébrasements des fenêtres s'offrait le spectacle du ciel parcouru de lumières. Partout des lueurs rouges fusaient de la plaine et brasillaient dans l'air glacé. Il songea aux anges, non aux chérubins qui réveillèrent les bergers, mais aux gardes postés par Dieu au seuil de l'Eden, agitant leur épée de feu pour leur interdire le seuil. Un... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 20:22 - Commentaires [3] - Permalien [#]

22 décembre 2004

Plus que dix fois dormir...

Comme pour pas mal de monde semble-t-il, c'est une période plutôt pénible... Le "être heureux" sur commande, orné de guirlandes, tapi dans les sapins clignotants, et la bouffe dans les magasins, et les gens qui ne marchent que croulant sous les paquets cadeaux...NON...j'peux pas, j'peux pas...j'veux juste rassembler ma famille dans (je l'espère, mais sait-on jamais) un vrai bonheur d'être ensemble... Bon pour tout dire, je décompte les jours qui me séparent de la nouvelle année Ah! autant je n'aime pas ces derniers jours de l'an,... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 21:50 - Commentaires [7] - Permalien [#]
19 décembre 2004

2046

Je rentre à l'instant d'avoir été voir un film...mais quel film...! La tête et le coeur encore emplis des images et des sentiments qu' il a suscités en moi 2046...titre du film ...c'est la date où le héros (beau comme un dieu, ou plutôt c'est son sourire qui me "parle" énormément) recontacte tous ses souvenirs, surtout les souvenirs des femmes qu'il a aimées, et qui l'ont aimé. Au début, assez difficile à comprendre, car se mêlent personnages, futur et présent Mais pas important...je me suis laissée prendre par ce... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 20:07 - Commentaires [4] - Permalien [#]
15 décembre 2004

Cinquante-trois minutes...

- Bonjour dit le petit Prince. - Bonjour dit le marchand C'était un marchand de pilules perfectionnées qui apaisent la soif. On en avale une par semaine et l'on n'éprouve plus le besoin de boire. - Pourquoi vends-tu ça? dit le petit prince. - C'est une grosse économie de temps, dit le marchand. Les experts ont fait des calculs. On épargne cinquante-trois minutes par semaine. - Et que fait-on de ces cinquante-trois minutes? - On en fait ce que l'on veut... Moi, se dit le petit prince, si j'avais cinquante-trois minutes à... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 16:07 - Commentaires [5] - Permalien [#]
13 décembre 2004

La faute à pas de chance

  Dans le pays où je vis...la population vieillit dangereusement ...que se passera-t-il quand le nombre des actifs sera minoritaire? Quand les "vieux" vivront centenaires, prolongés par des pacemaker, par des opérations inutiles, reflet du souci de reculer (nier?) la mort, à n'importe quel prix...pour une qualité de vie réduite à une peau de chagrin, et dont on se soucie bcp moins que des performances médicales ...? Dans le pays où je vis, il est loin le temps où les portes extérieures des maisons, des églises, des... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 22:13 - Commentaires [9] - Permalien [#]
12 décembre 2004

Question de point de vue...

J'aurais pu naïtre dans un pays en guerre, secoué chaque jour par des séismes bien plus graves qu'un tremblement de terre J'aurais pu naïtre dans un pays qui encage et voile ses femmes, les condamne au silence, à la servilité  J'aurais pu naïtre dans un pays où les gens sont entassés les uns sur les autres...chacun sa petite boite, et la rue...un gigantesque chaos de pollution et de bruit. J'aurais pu naître dans un pays où les enfants de la rue sont abattus comme des chiens, par ceux-là même qui devraient leur venir... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 23:19 - Commentaires [8] - Permalien [#]

09 décembre 2004

Mon petit bonhomme de chemin

Je lis que Cielbleu (dans mes liens là à droite...devrai m'informer comment on fait un lien dans le texte, mwa) fait une longue entrée sur le blog, sa raison d'être, son contenu, et le reste... Je suis complètement dans le brouillard pour le moment. D'une part, je ressens un très grand besoin d'écrire à propos de moi, du passé, de mes questionnements actuels. D'autre part, je ressens un malaise certain devant cette mise à nu offerte à la lecture de n'importe qui. Je me demande si ce n'est pas de l'exhibitionnisme, du centrage sur... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:12 - Commentaires [9] - Permalien [#]
08 décembre 2004

Pour parler de Noël

Hier je suis "descendue" en ville. Et j'ai pu voir que l'effervescence de Noël bat déjà son plein Sentiments mêlés, très mêlés... Ce qu'il y a d'enfant en moi,  regarde les yeux équarquillés les sapins clignotants, la féérie des vitrines...partout ça scintille, ça s'étoile, ça chante (parfois ça gueule) des chants traditionnels, ça déborde de paquets cadeuax, de mets délicats et tentateurs... L'émerveillement a duré exactement 30 minutes...pas une de plus Parce qu'après, il y a la nausée, le dégoût, l'envie de vomir... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:54 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
04 décembre 2004

Pourquoi ce pseudo?

C'est amusant... des ceusses qui sont devenus comme des amis, et qui viennent régulièrement me lire, m'appellent "COUM" donc le diminutif de Coumarine (ben oui, je vous prends pour des ...qui n'avaient pas compris...) Coum...c'est mignon...c'est gentil tout plein A qui donne-t-on des diminutifs...? aux gens qu'on aime bien... J'ai donc de la chance...et je dis MERCI pour ce diminutif qui me dit qu'il y a des gens ici qui m'aiment bien... Précieux cela...fait plaisir cela...et je remercie la Vie qui m'a donné l'occasion de... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 21:18 - Commentaires [8] - Permalien [#]
02 décembre 2004

Un très zoli powèm...ouais..!

Je vais vous dire un truc... mon powème là ...juste en dessous...c'est complètement nul Enfin...peut-être pas vraiment complètement.....mais franchement...casse rien Grandguignolesquement mélodramatico-nostalgico-romantique M'embête ça... m'embête vraiment...! J'aime écrire des p'tits trucs comme ça, en une deux trois c'est fait, je les tourne envers endroit...oui, ça va, ça me plaît, ça chante à mes oreilles Donc tantôt, pour me détendre pendant la pause que je me suis accordée, je suis prise du chatouillement caractérisque... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 22:29 - Commentaires [3] - Permalien [#]