Pourquoi je les aime... - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

18 novembre 2004

Pourquoi je les aime...

Demo me pose une question intéressante

qu'est-ce que j'aime dans ces peintures, chez ces peintres que j'ai épinglés?

Faut que je réfléchisse, et je je fasse appel à ma raison pour le dire, alors que mes coups de coeur sont plutôt du genre irrationnel

Le cerveau droit contre le cerveau gauche...

1ère raison: j'aime parce que ...j'aime. Oui bon ca n'avance pas le schmilblick...

J'aime la couleur (je n'aime VRAIMENT pas, des couleurs glauques, fantômatiques, comme c'est beaucoup la mode aujourd'hui, surtout chez les peintres amateurs, qui se croeint malins de peindre le marasme, la dépression, les choses et les gens verdâtres, sur le point de vômir)

J'aime les peintures qui me font rêver, à partir desquelles, je pourrais écrire, imaginer, fantasmer. Donc pas des contours définis, qui me sont comme imposés par l'artiste, mais des formes floues, qui me plongent dans la métaphore, le fantasme. L'imaginaire, le fantasme sont pour moi importants. Ce que me donne à faire la peinture de Macke, Brockenbrau

 chez Pierre Ferel, les visages ne sont pas dessinés, et cependant terriblement expressifs...enfin pour moi du moins...

Cette peinture de Ferel, est sans doute ma préférée de lui...elle me fait rêver...

Collandre encore...

Les paysages de Ferran...je rêve d'infini dans toute cette couleur

C'était ma récré entre deux travaux

Coumarine


Commentaires

    si je te dis que je les aime aussi...
    tu es surprise ?

    Posté par sylvie, 22 avril 2008 à 10:46
  • Whaoou

    ... le paysage provençal ! C'est fort en couleurs. J'aime.

    Posté par Annick, 09 mai 2008 à 13:53
  • Essentiellement "coloriste", donc...
    Quoique je remarque que les tableaux que tu exposes de Ferel sont faits..au pastel sec, et joue pas mal avec la matière (le papier qui sert de support)...je ne connais pas Ferel, cela dit, et ignore si cela est représentatif de toute son oeuvre.
    Sinon, j'ai faux pour le "couple"...je vois là que les thêmes abordés vont de la sensualité, à la représentation symbolique, en passant au paysage, grand classique fort bien réussi.
    La seule constante : la richesse des colories (à part pour Ferel que je trouve plus terne, il semble utiliser pratiquement la même palette de couleur sur les 2 tableaux exposés).
    Une préférence pour les Ocres/jaunes?

    Posté par demo, 18 novembre 2004 à 18:02
  • Très beau le paysage, là en dernier, c'est ce qui me fait le plus rêver... Eh oui, parce que, là-bas, derrière le rideau d'arbres, m'attend mon Prince Charmant, hahaha !
    Merci ! Bises

    Posté par Pralinette, 18 novembre 2004 à 18:49
  • Oui heu bon...

    Je sais pas... moi il me faut super vachement longtemps pour me faire une idée, non heu, un goùt pour une toile. je sais pas pourquoi, c'est comme ca, voila. Donc, la je sais pas trop. A brùle pourpoing quand même je dirai plutôt, non pour le couple hyper bronsé et oui pour la femme avec la colombe dans les cheveux bien que je n'aime pas trop l'utilisation de la colombe que je trouve un peu cliché. Mais la tête me fait penser a Modigliani et lui j'aime beaucoup.


    Bisous!!

    Posté par Aude dite Orium, 18 novembre 2004 à 22:14

Poster un commentaire