Faut reconnaître... - Coumarine, Petites paroles inutiles

Coumarine, Petites paroles inutiles

Inutiles peut-être...mais oh! combien nécessaires. Une femme parle du quotidien de sa vie, de ses humeurs, de ses souvenirs, de sa passion pour l'écriture, pour les livres. Elle réfléchit sur l'actualité, rit de ses travers, rêve dans la poésie.

05 octobre 2004

Faut reconnaître...

...que jusqu'à présent ça se presse pas au portillon

Et si j'essayais d'écrire plus grand...pour attirer l'attention?

 


Commentaires

    Mais si, mais si, ça arrive !!!

    Enfin, moi j'arrive quoi !

    Posté par Alainx, 08 octobre 2004 à 18:53
  • mince alors...un homme...!
    oulàlàlàlàlàlà
    comment on fait pour rester anonyme?

    Posté par Coumarine, 08 octobre 2004 à 21:08
  • reBeaujour COUM.

    comme c'est étrange !!!
    de voir si peu de commentaires !!!
    alors le secret c'est dans la longévité
    ok j'ai encore 1 an a attTTTendre alors !!
    lol

    je fais une p'tite reconstitution....
    surpriZE
    bisous

    Posté par sylvie, 22 avril 2008 à 10:48
  • C'est dur...

    .. de faire connaitre un blog.. au début...

    Il faut aller chez les autres et laisser des com's.
    Et puis petit à petit...

    Tu vois - par mon autre blog (que j'ai déjà évoqué il y a quelques minutes) et bien je ne vais presque plus laisser de commentaires aux personnes avec qui j'avais l'habitude de dialoguer.. c'est incroyable ce que nombre de visites a chuté...

    Pourtant moi je vais toujours les lire.. mais ces autres personnes si je ne laisse pas de commentaires.. elles ne viennent même plus me lire.

    Il y a plein de personnes qui fonctionnent comme celà. Il faut flatter leur égo en leur prouvant que tu es bien venu sur leur espace.. sinon elles t'oublient.

    Et un jour j'ai eu le "malheur" de l'écrire... et celà a été très mal pris... "preuve" que j'avais touché là un point sensible.. c'est pas grave.. celà permet de remettre les pendules à l'heure et de faire le "tri" dans ses relations blogotiques :

    Posté par Annick, 07 mai 2008 à 13:37
  • eloges dithyrambiques

    je viens de vous decouvrir et parce que je n'arrive pas a me detacher de vous (comprendre de vos ecrits) je lis chaque jour un peu de vous et je m'en impregne
    je ne veux pas pécher par excés en tenant des propos dithyrambiques mais en toute honneteté je vous trouve d'une intelligence et d'un humour remarquable.
    une simple phrase...je vous assure que vous attirez l'attention sans ecrire plus plus gras et plus grand. il y a dans vos ecrits un parfum d'excellente naratrice. y a t'il encore des femmes intelligentes a moins que vous ne soyez ... ce n'est pas une offense

    Posté par circé, 02 décembre 2006 à 14:12

Poster un commentaire